Affaire Maëlys : la dernière image de la fillette, vivante et effrayée, dévoilée

Les parents de la petite Maëlys se sont confiés sur leurs derniers moments passés avec leur fille…

Affaire Maëlys : la dernière image de la fillette, vivante et effrayée, dévoilée
© Ohmymag

Ce dimanche 16 janvier, TF1 a diffusé des témoignages bouleversants. Ceux des parents de la petite Maelys. À quelques jours de l’ouverture du procès de Nordahl Lelandais, ils se sont confiés sur leurs derniers moments passés avec leur fille, avant qu’elle ne soit enlevée et tuée. Ne vous inquiétez pas, la rédaction d’Objeko, va tout vous dire sur le sujet. Vous êtes prêts ?

Des souvenirs qu’aucun parent ne devrait avoir

Alors que le procès de Nordahl Lelandais approche, Joachim de Araujo et Jennifer Cleyet-Marrel ont accepté de témoigner sur les derniers instants de vie de Maelys. C’était le samedi 26 août 2017. Une date gravée à jamais dans les mémoires dans parents. Ce jour-là, la famille quitte son village pour le mariage d’un cousin de Jennifer. Les invités se retrouvent à la salle des fêtes de Pont-de-Beauvoisin, dans un décor champêtre. Alors que la fête bat son plein, personne ne va imaginer ce qui allait se dérouler quelques instants plus tard.

Parmi les convives se trouve un invité de dernière minute, une connaissance du marié, Nordahl Lelandais. Il s’est imposé au vin d’honneur et a obtenu l’autorisation de revenir après le repas, pour la soirée. Une autorisation, qui a causé la perte de la petite Maelys. Depuis ce terrible évènement, la vie de Jennifer Cleyet-Marrel et Joachim de Araujo, les parents de la petite Maëlys, n’est plus la même. D’ailleurs, le papa nourrit un regret très fort.

Joachim nourrit un regret très fort

Ce soir-là, pour ses derniers moments avec sa fille, Joachim va refuser de jouer avec Maelys. Fatigué, il lui dit alors de jouer avec ses copains : « Elle voulait monter sur mes épaules. Je lui ai dit « écoute ma chérie, je suis fatigué ». Je l’ai reposée à terre, et elle est partie sur la piste de danse jouer avec ses copains. C’est la dernière fois que je l’ai vue ». La mère de famille nourrit elle aussi un fort sentiment de culpabilité.

Maëlys ayant été enlevée vers trois heures du matin, Jennifer regrette de ne pas avoir gardé sa fille avec elle. D’autant plus que peu avant, la fillette est revenue à la table pour goûter la pièce montée : « Elle est venue me voir. Elle a goûté la pièce montée dans mon assiette. Et puis elle est repartie. C’est la dernière fois que je l’ai vue. Si j’avais su, je l’aurais bien gardée contre moi ».

Un procès qui inquiète beaucoup les parents de Maelys

Comme pour surmonter le malheur, ils se sont mariés un an après la disparition de leur enfant. Mais le drame de la perte de leur fille l’emportera sur l’amour. Il se sont séparés, quelques mois après leur mariage. Concernant le procès, les parents de Maelys attendent et appréhendent. En effet, ils redoutent surtout de ne jamais connaître la vérité. Même s’ils n’attendent rien de Nordahl Lelandais, ils veulent surtout comprendre ce qui s’est passé. Comment leur petite Maëlys a pu suivre un inconnu ? Comprendre pour, peut-être, mieux survivre.


Mieger Tristan

Passionné depuis tout petit par l'écriture et de nature très curieux, je m'intéresse à tous les sujets !