Affaire Maëlys : sa sœur Colleen, brisée, a voulu se suicider, ses confidences déchirantes

L'assassinat de la petite fille a touché la France entière. Sa grande sœur a du mal à tourner la page. On vous donne de ses nouvelles.

© Ohmymag

L’affaire Maëlys a bouleversé la France entière depuis cette fameuse nuit du 26 au 27 août 2017 où la petite fille a disparu. Son procès est terminé, l’enquête est close, comment se porte sa sœur aînée Colleen De Araujo ? Ce jeudi 31 mars 2022, la jeune fille a bien voulu faire quelques confidences à nos confrères de Paris Match… Elle a des moments très sombres et des envies suicidaires depuis la disparition de Maëlys. On vous partage ses déclarations bouleversantes.

Affaire Maëlys : les victimes collatérales de ce drame…

Cette nuit d’août 2017, le malheur s’abat sur cette famille. Très vite, Nordahl Lelandais est suspecté et arrêté. C’est en février 2018 qu’il avouera avoir tué involontairement la fillette. Mais, d’autres éléments s’ajoutent au dossier... Les agressions sur ses petites cousines, le meurtre d’Arthur Noyer, etc. Le 18 février 2022, c’est le procès tant attendu de ce criminel. La justice a tranché et condamne Nordahl Lelandais à la réclusion criminelle à perpétuité. Aujourd’hui, tout l’hexagone est encore sous le choc et personne n’a oublié l’affaire Maëlys. Plus d’un mois après le verdict des juges, la colère et la tristesse sont encore présentes dans les esprits. Colleen, la sœur aînée de la victime a fait quelques déclarations aux journalistes de Paris Match pour un entretien exclusif. Si vous voulez lire tous les détails de l’article, n’hésitez pas à acheter le magazine de ce jeudi 31 mars 2022.

La jeune fille se rappelle qu’au moment des faits, elle s’amusait au ballon « avec des amis dans des bottes de paille ». Elle n’avait alors que 11 ans, mais a grandi d’un seul coup… Cinq ans après la disparition tragique de Maëlys, elle est devenue une adolescente anéantie par cette affaire dramatique. Colleen s’est confié sur ces « quatre ans d’instructions, le procès… »

Sa grande sœur traumatisée à jamais…

Colleen doit faire face à la vérité, tourner une page et reprendre sa vie en main. Mais comment faire quand la douleur est trop forte ? Heureusement, ses proches sont là pour la soutenir. « J’ai vécu un drame qui a brisé ma vie pour toujours », avoue-t-elle aux journalistes. Elle poursuit et ajoute : « Je me fais aider ». Pendant le procès de Nordahl Lelandais, elle paraissait forte et sûre d’elle, mais on n’imagine pas la souffrance qui peut se cacher derrière son attitude.

La sœur de Maëlys s’est forgé une carapace. « J’étais très stressée, sans objectif. J’avais des idées noires, je voulais rejoindre ma sœur », balance tellement avec une grande sincérité. Des paroles totalement déchirantes pour cette toute jeune femme. L’aînée de la famille De Araujo ne peut s’empêcher d’avoir des idées noires qui lui traversent l’esprit. « Le vide de Maëlys me détruisait de l’intérieur ». Cinq ans après la perte de sa petite sœur, elle va commencer à faire son deuil.

Elle ne pardonnera jamais à l’assassin de Maëlys

Une chose est sûre, ce deuil sera difficile et long à faire. En effet, ce qui est extrêmement frustrant dans l’affaire Maëlys, c’est qu’il reste des zones d’ombres qui ne seront peut-être jamais éclaircies. En effet, le meurtrier, Nordahl Lelandais n’a pas dit toute la vérité ni répondu à toutes les questions. Pendant son jugement, le coupable de deux assassinats a aussi gardé son silence au sujet d’Arthur Noyer. Une situation très compliquée à vivre pour les proches.

Voici les seuls mots déclarés par le responsable et Colleen doit faire avec : « Je reconnais l’intégralité des faits qui me sont reprochés, avec sincérité. Je sais que les familles n’accepteront jamais mes excuses, mais je me dois de leur présenter avec la plus grande sincérité ». La grande sœur de Maëlys n’accepte pas et ne croit pas à ses excuses. Il sera toujours un « déchet » pour elle. Toute la rédaction d’Objeko souhaite bon courage à Colleen et sa famille pour surmonter cette épreuve.