Alerte danger : cette arnaque sur WhatsApp touche vos enfants pour vider votre compte bancaire

Les escrocs ne cessent d’innover pour arriver à leurs fins. C’est donc sur cette application de messagerie instantanée pour smartphones qu’ils démarrent une nouvelle arnaque.

Alerte danger : cette arnaque sur WhatsApp touche vos enfants pour vider votre compte bancaire
© BELGAIMAGE

WhatsApp: Alerte ! Danger ! Cette nouvelle escroquerie doit être connue de tous pour éviter qu’elle ne fonctionne. En effet, mieux nous sommes informés sur les méthodes des escrocs et moins nous sommes susceptibles de tomber dans leurs pièges. Car, avouons-le, ils ne cesseront d’inventer de nouveaux stratagèmes pour nous faire payer le prix fort. Aujourd’hui, Objeko donne l’alerte sur une arnaque d’un nouveau genre mis en lumière chez nos confrères de Sud Info. Cette arnaque a déjà fait un bon nombre de victimes mais principalement au Royaume-Uni. Aussi, grâce à la rapide propagation des informations au sujet de cette arnaque, nous pourrions éviter de nous faire avoir. Cette toute nouvelle arnaque prend pour cible les parents et sévit sur WhatsApp. Nous allons donc voir ensemble les points clés qui devraient nous pousser à repérer la fraude.

Alerte à l’arnaque sur WhatsApp ! Des parents dépouillés en pensant bien faire

Comme toujours, les arnaques réussissent à jouer sur les cordes sensibles de leurs cibles. Qu’il s’agisse d’escroquerie en ligne ou bien dans la vie, les malfaiteurs vont toujours tenter de vous laisser croire que vous faites une bonne action. Personne ne va littéralement vous forcer la main. Parfois ce sont de simples vols et il faut s’en rendre compte à temps pour donner l’alerte à votre banque. Une fois les comptes protégés, ils ne peuvent plus utiliser vos données ou ponctionner vos économies. Et parfois il s’agit d’abus de confiance et ils font en sorte que vous soyez consentants pour leur donner de l’argent. Aussi étonnant que cela puisse paraître, c’est ce deuxième cas de figure qui est le plus répandu. Que ce soit en ligne ou dans la vie d’ailleurs.

Dans la vie, les escrocs peuvent vous faire croire qu’ils sont des personnes bien sous tous rapports, qui traversent un moment difficile. Objeko pense notamment à cette arnaque qui sévissait à Calais ou encore à Saint-Malo, des villes de départ des ferries pour l’Angleterre. Mais cette même arnaque peut se décliner aussi sur toutes les frontières françaises, prenant place sur des aires d’autoroutes. Les escrocs sont alors très bien habillés, très polis, ils font tout pour mettre leurs cibles en confiance. Ils se font passer pour des touristes et offrent leur adresse (une fausse) et leurs numéros de téléphone (un faux également) pour demander des prêts de quelques centaines d’euros à leurs victimes. Le but serait de passer la frontière pour rentrer chez eux mais ils n’ont plus de papiers à cause d’un vol et ne parviennent plus à contacter leur ambassade (une fausse historie).

C’est en somme la même chose en ligne, les spécialistes des arnaques font tout pour vous éviter de vous mettre en alerte. Ou alors, simplement pour vous pousser à l’urgence. Toujours en appuyant sur la sensibilité de leurs cibles. Par exemple, en ce moment, de fausses convocations judiciaires circulent. Vous vous retrouvez accusés de faits graves et indécents par mail. Vous êtes ensuite invités à régler des frais de gestion de dossier pour lancer une procédure qui réhabilitera votre honneur. Tout est faux et l’arnaque consiste à récupérer vos coordonnées bancaires pendant l’opération. Et encore une fois, c’est donc en pensant bien faire que les victimes tombent dans le panneau. Or, dans cette nouvelle arnaque, dont parlent en détails nos confrères de Sud Info, les malfaiteurs jouent sur la corde sensible numéro 1 des parents : leurs enfants.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par UFC-Que Choisir (@ufcquechoisir)

Les escrocs se font passer pour vos enfants

Ce sont des SMS frauduleux ! L’arnaque classique du phishing finalement qui se met en place sur WhatsApp. La vieille histoire du message banal qui continent un lien sur lequel il faut cliquer pour verser une certaine somme d’argent. Le tout en renseignant ses coordonnées bancaires, à ses risques et périls. Mais selon Sud Info, cette arnaque a déjà coûté près de 60 000 euros à des parents britanniques. Car, comment penser à se protéger soi-même quand on imagine son enfant en détresse ? Alors, Objeko vous invite à rester en alerte et à bloquer les numéros inconnus qui vous contactent sur WhatsApp. Ils se font passer pour vos enfants mais ce sont en réalité des experts de l’arnaque. Restez donc toujours vigilants. Le contenu du message d’hameçonnage est le suivant :

« Bonjour maman (ou papa), j’ai honte de te demander ça… Mais j’ai quelque chose de très important à te demander. Je n’arrive pas à faire mes virements avec mon téléphone et j’ai un paiement qui doit être fait aujourd’hui au plus tard. Mais c’est impossible, à cause des contrôles de sécurité liés à mon numéro. Est-ce que ça te va si tu paies le virement jusqu’à ce que je puisse avoir accès à ma banque ? Ce sera vendredi. »


Julie Bourdin

Julie Bourdin - Rédactrice web passionnée par la culture et par l’actualité. Je me fais un devoir de tenir mes lecteurs informés sur les dernières news.