Alerte nouveau rappel de glaces Häagen Dazs, un composant chimique nocif en cause

Comment passer à côté de cette histoire de rappel ? Plus que jamais, nous devons impérativement vérifier le contenu de notre congélateur. Et pour cause, cette référence, vous l'adorez !

© Par Capital avec AFP-Alerte nouveau rappel de glaces Häagen Dazs, un composant chimique nocif en cause

Quand on parle de rappel de produit, on cède souvent à la panique. Heureusement, voici la procédure détaillée à appliquer en cas de pépin !

Ce rappel de la rentrée est un tsunami

Cet été, l’Europe a connu une vague de chaleur hors du commun. Déclenchant de la sécheresse et pas mal d’incendies, Météo-France reste sur ses gardes. En effet, celle de 2003 est encore ancrée dans toutes les mémoires. Alors incapable de donner des directives précises aux Français et aux responsables des maisons de retraire, le nombre de décès défraie la chronique. De leur côté, les plus jeunes se sentent invisibles. Ils ont l’impression que boire beaucoup et manger des glaces va les sauver d’une insolation ou de tout autre dommage collatéral. Publié sur la Toile, ce rappel affole la population. Or, comme Objeko vous l’explique dans cette enquête fracassante, ce genre d’histoire, ça ne serait que l’arbre qui cache la forêt !

Et là, pour les becs sucrés, c’est le drame !

Alors que Pascal Obispo pleure sur les cendres de son Cap-Ferret adoré, les Français se ruent dans les supermarchés. L’objectif est de dénicher un climatiseur le plus vite possible. Peu importe si la planète ou mère Nature sont menacés de disparaître prochainement, certains craignent le coup de chaud ou que le ciel ne leur tombe sur la tête ! Quant au congélateur, ils prennent soin de le remplir de crèmes glacées aux multiples saveurs. Aussi, durant tout le long de cet épisode inédit, nous avons pu compter sur nos réserves. Au moins, on ne souffrira pas d’une pénurie comme celle de la moutarde… enfin ce qu’on croyait naïvement. En second vendredi de septembre, le coup*ret tombe et il est sans appel. Forcée d’émettre un rappel sur ce pack sur les réseaux sociaux et ses revendeurs, la marque Häagen-Dazs redoute déjà les répercussions de cette affaire.

Après ce rappel, comment se manifester ?

Pour qu’aucun client ne se sente lésé, l’usine propose même un numéro vert. Destiné à accueillir toutes les questions au sujet de ce rappel, nul doute que les lignes du 08 00 33 32 31 vont être prises d’assaut. Si jamais ça sonne occupé ou dans le vide, ce n’est pas un souci. Refaites un essai plus tard, il y a forcément un opérateur qui répondra à toutes vos angoisses en un temps record. D’autre part, en remplissant ce formulaire pas comme les autres, vous allez pouvoir leur filer un précieux coup de pouce. N’hésitez pas à fournir de plus amples informations sur vos symptômes. Enfin, si vous en avez le courage, pensez à le ramener en magasin. Même sans le ticket de caisse, on vous remboursera jusqu’au moindre centime. Tenez-nous au courant et d’ici là, prenez-soin de vous ! Nous vus disons à très vite !