Alexandra (Koh-Lanta) effondrée, elle se confie sur le quotidien brisé de sa fille Lana !

Habituée à avoir des épreuves, Alexandra a du pain sur le planche. En effet, la maladie oculaire de sa cadette lui cause bien des tourments. Sans plus attendre, nous vous racontons tous les détails de cette sombre histoire.

Alexandra (Koh-Lanta) effondrée, elle se confie sur le quotidien brisé de sa fille Lana !
© Instagram

L’ex-gagnante de Koh-Lanta se livre à cœur ouvert. De fait, Alexandra a besoin du soutien de ses abonnés ! Sa fille Lana est en danger !

Alexandra, plus malheureuse que jamais !

Comment oublier le parcours d’Alexandra dans Koh-Lanta ? N’essayez pas cher lecteur d’Objeko, c’est mission impossible ! En effet, dès les premiers jours, son extinction de voix provoque le fou rire de ces camarades. Ils ont l’impression qu’elle n’est pas vaillante et qu’il n’ira pas loin dans l’aventure. Or, pendant les épreuves, elle change radicalement de visage. Grâce à elle, son équipe obtient de nombreux jeux de conforts ou même des totems. En esquivant les conseils les uns après les autres, elle finit par atteindre son objectif, à savoir les poteaux. Et lors du vote du jury final, elle remporte tous les suffrages. C’est incroyable ! Hélas, derrière sa success-story dans l’émission de survie de Denis Brogniart se cache un drame. La rédaction va tout vous raconter de A à Z … Pauvre petite Lana ! Peut-être que s’ils avaient compris ça à l’époque du tournage, les haters se seraient montrés un peu moins méchant avec la gagnante.

Un air de déjà-vu

Quelques jours après avoir remporté la première place, Alexandra donne une interview exclusive. Dans les colonnes de Télé-Star, elle fait un constat effrayant. « Ma deuxième fille a eu beaucoup de problèmes de vue dès sa naissance. » Ce souci « congénital a dégénéré en glaucome. » Elle va même nous livrer les détails de ses séjours à l’hôpital. En deux ans, elle y a été plus que n’importe qui à la rédaction d’Objeko ! Lors de ces « 11 fois, elle a eu 7 opérations de l’œil. » C’est incroyable comme le destin s’acharne ! 

Quelque semaines plus tard, Alexandra doit se rendre à l’évidence. Le médecin de Lana estime qu’il est de nouveau l’heure de passer sur la table. Elle raconte tout en détails à ses abonnés bienveillants « On a fait le contrôle de Lana pour vérifier sa cataracte congénitale et la pression de son œil dû au glaucome. Ça fait plus de six mois que l’hospitalisation était repoussée à cause de la Covid. » Comme un malheur n’arrive jamais seul, elle déplore que les choses aient pris une tournure dramatique en si peu de temps. « Les dernières fois, c’était plutôt stable. Mais là j’ai appris qu’elle était un peu trop élevée et que ça abimait son nerf optique. » Le constat est sans appel. Le bistouri va de nouveau hanter les rêves de la petite fille !

La décision irrévocable d’Alexandra

Capture d’écran (c) Instagram (c) alexandrakohlantaoff

Ce fameux accessoire que l’on distingue sur cette photo…Si la fille d’Alexandra pouvait s’en passer, elle le ferait sans hésiter un quart de seconde. La participante à la saison All Star suit à la lettre les recommandations du spécialiste. « Elle doit le mettre jusqu’à ses 7 ans toute la journée -2h pour forcer l’œil opéré à travailler. » Apeurée par la situation que même un adulte aurait du mal à gérer, elle salue le courage sa princesse. « Ce n’est pas évident, car elle ne voit pas bien avec et ça la fatigue beaucoup« .

La mère courage décide pourtant de s’organiser pour que sa fille fasse des pauses. Donc, quand on la voit sans sur les réseaux sociaux, c’est plutôt normal. Il s’agit de ces (trop) « moments où elle l’enlève soit le soir, parce qu’elle est malade ou je la laisse un peu plus tranquille les week-ends, pendant les vacances ou les sorties. » En somme, Alexandra rivalise d’ingéniosité afin que la petite fille ne subisse pas un traumatisme profond. Qui sait peut-être que cela pourrait faire basculer son équilibre à l’adolescence ou à l’âge adulte ?

Hip hip hip hourra pour Alexandra !

Heureusement, Alexandra sait que ses proches sont là pour elle. Entre la fille ainée de l’aventurière et son époux Hugo, elle peut se reposer sur eux. Les jours sans, il faudra bien faire avec. Après tout, ne dit-on pas qu’après la vie, vient le beau temps ? Plus que jamais, le trio fait bloc et empêche les soucis de troubler l’innocence de Lana. Quel magnifique exemple d’unité familiale. Et à tous ceux qui la critiquent encore sur son physique ou ses pieds, elle espère leur prouver qu’elle inspire le respect et pas le rejet !

Merci à nos confrères de Télé-Star

Deborah Attias

Je suis passionnée par les mots, le métier de rédactrice Web s’est dévoilé comme incontournable il y a plus de 8 ans. Je n’hésite pas à partager mon avis sur tous les sujets notamment la politique, la télévision et les people.