Alimentation : voici les 3 habitudes que les femmes de plus de 50 ans doivent adopter

Dès qu'on franchit un certain cap, on a plus forcément la motivation pour surveiller son alimentation. Or, à 50 ans, vous devez intégrer ces trois nutriments dans votre assiette. Objeko vous explique le pourquoi du comment !

© Brooke Lark / Unsplash

Marre de peser votre alimentation  Or, juste après avoir soufflé ces 50 bougies,on aurait tout à gagner à jongler avec ces 3 conseils !

Ces tuyaux alimentation qui vont changer votre existence !

Catherine et Liliane arrivent toujours à faire passer des messages avec le sourire. En effet, chaque évolution de dizaine suscite une certaine angoisse chez les hommes et les femmes. Au lieu de se préoccuper des rides, Objeko vous recommande de revoir votre copie alimentation. De fait, en fonction de ce que vous mettre dans votre assiette, votre organisme va réagir autrement. Certes, le diagnostic de l’ostéoporose ou de sarcopénie n’est pas un automatisme. Mais comme dit le proverbe, ne-t-il pas mieux prévenir pour guérir ? Allez, bouclez votre ceinture et concentrez-vous. Cette zone de turbulences ne pourra laisser personne indifférent.

Adieu l’ostéoporose !

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par VanVlodorp-Nutrition (@mortoultra)

En décomposant le nom de cette maladie, le patient comprend qu’il y a un vague rapport avec les os. Et il ne croit pas si bien dire ! Cette chute de la « densité » du squelette est une catastrophe. D’ailleurs, ce n’est pas pour rien que les spécialistes qualifient les dommages avec un terme aussi compliqué à écrire qu’à prononcer. Ces fameuses « altération » se répandent un peu partout. Après avoir interrogé les plus grands experts, on réalise que la gent féminine a de fortes probabilités de la contracter. Manifestement, les bouffés de chaleur et la ménopause ne seraient que la pointe visible de l’iceberg. Et si l’alimentation permettait d’alléger les souffrances ?

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Creapharma (@creapharma)

Tout d’abord, tout ce qui possède du calcium mérite d’être inclus dans vos repas. Cela passe par le choix des laitages (fromages, yaourts, etc.) comme par celui d’eaux minérales spécialisées. Question quota, vous avez besoin d’au moins de consommer au moins 120 grammes par jour. Ensuite, si vous avez l’impression que le soleil est le seul capable de réduire votre déficit en vitamine D, vous faites fausse route. La famille des poissons gras, le jaune d’œuf ainsi que le beurre reviennent sur le devant de la scène. Certes, eu égard la pénurie alimentation sans précédent que nous traversons, vous risquez d’avoir des difficultés pour les trouver dans les rayons des supermarchés. En diminuant les boissons trop sucrées ou pour adulte et la nicotine, vous prolongez le bon fonctionnement de vos mouvements. Qu’attendez-vous pour passer à l’action ?

À quoi servent les protéines ?

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Nutrisens (@nutrisens_nutrition)

Après les os, ce sont les muscles qui menacent de lâcher à tout moment. Un tiers de la masse s’égare en à peine trois décennies, soit jusqu’à votre 80e bougie. Il ne faut pas attendre et réagir en insérant le plus de protéines dans notre alimentation. Cette fois, vous devez vous fier à votre poids. C’est dangereux d’entreprendre seul des démarches de cet acabit. Objeko se rappelle qu’en son temps, la méthode préconisée par le docteur Dukan avait semé la panique. Entre les patientes qui avaient repris le double et celles qui avaient de mauvaises analyses sanguines, les laborantins ne savaient plus où donner de la tête.

Comme Objeko vous aime bien, il vous donne une idée de ce que cela représente. Fan de viande blanche, vous devez en demander au moins 100 grammes à votre boucher. Ensuite, dans sa salade de crudités estivales, on peut très insérer deux œufs. Enfin, en guise d’accompagnement, 250 grammes de semoule fine et ces quelques pois chiches rempliront leur part du contrat alimentation. Si vous n’aimez rien de ce que nous venons de vous citer, nous sommes d’ores et déjà convaincus que votre médecin traitant saura vous mettre sur la bonne piste.

Vive l’alimentation à base de vitamine B12 !

Il y a tellement de vitamines que c’est difficile de tout mémoriser. Depuis une décennie, par peur de représailles ou de scandales alimentation, les fabricants jouent la carte de la transparence. Cependant, sans qu’Objeko se l’explique vraiment, la B12 a toujours eu le chic pour titiller notre curiosité.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Quintesens (@quintesens. bio)

Depuis l’affaire de la vache folle, les producteurs de l’hexagone ont du mal à écouler leur stock d’abats. C’est dommage puisque ce type de morceaux possèdent la bonne dose ! Fort heureusement, le foie a toujours le vent en poupe. Pour les fêtes de fin d’année, on le sert en entrée avec du confit d’oignons ainsi que du pain grillé. Quant au reste de vos ingrédients, tout ce que vous avez à faire, c’est de puiser de l’inspiration dans l’infographie ci-dessus. Si nos amis végans passent par là, pas de panique. De plus en plus de complémentaires alimentaires voient le jour.

Bouger, c’est la clé du succès !


Objeko ne le dira jamais assez. Prévoir une activité sportive, c’est indispensable pour se maintenir en forme. Associez-la à une alimentation variée et vous verrez à quel point votre existence va changer !