Amandine Petit : Miss France victime d’attouchements ? Elle répond sans détour

Interrogée par Jordan de Luxe, Amandine Petit a évoqué les nombreuses rencontres qu’elle a faites durant cette année Miss France. Elle n’a pas non plus hésité à s’exprimer sur ceux qui auraient pu avoir les mains baladeuses envers elle.

Amandine Petit : Miss France victime de mains baladeuses ? Elle répond sans détour
© Julien Reynaud/APS-Medias/ABACA

Alors que l’année de règne d’Amandine Petit touche peu à peu à sa fin, l’actuelle Miss France accepte de revenir sur cette aventure qui bien évidemment restera gravée dans sa mémoire à jamais. Interrogée par Jordan de luxe dans L’instant de Luxe, la reine de beauté se livre donc comme jamais et évoque notamment les nombreuses rencontres qui ont jalonné les mois derniers. Un entretien dans lequel elle parle également de ceux qui ont pu se montrer trop entreprenants avec elle. Objeko vous explique tout dans les moindres détails !

Amandine Petit : Miss France a-t-elle déjà été la cible de « mains baladeuses » ?

Des jeunes femmes très exposées

Chaque année, il s’agit d’un grand suspense pour connaître celle qui portera la couronne de plus belle femme de France. Après une année riche en émotions, Amandine Petit devra effectivement laisser sa place dans quelques semaines pour qu’une autre Miss France suive ses traces. Une nouvelle beauté qui aura alors le rôle important de représenter sa fonction aussi bien dans l’Hexagone qu’à l’étranger. Durant un an, elle participera ainsi à une multitude d’événements dans des domaines les plus variés.

En effet, tout comme Amandine Petit cette année, la prochaine Miss France se retrouvera partout, aussi bien sur les plateaux de télévision que dans des foires locales ou encore les soirées les plus habillées. Si bien évidemment toutes ces prestations sont très souvent un véritable bonheur pour les jeunes femmes qui y participent, une question reste néanmoins en suspens. Ne sont-elles pas parfois les victimes de gestes trop entreprenants ? Autrement dit, certaines personnes osent-elles par exemple leur mettre la main aux f*sses ? Si le sujet est aujourd’hui évoqué, c’est qu’il existe des précédents. Plusieurs anciennes Miss France ont effectivement reconnu par le passé avoir dû faire face à ce genre de problèmes. Alors, est-ce également le cas pour Amandine Petit ? Objeko vous invite à découvrir sa réponse.

Une distance nécessaire

Interrogée par Jordan de Luxe ces derniers jours, Amandine Petit a effectivement évoqué ces personnes qui se permettent d’aller trop loin avec les Miss France. Questionnée sur ce geste déplacé, elle affirme qu’elle a été quelque peu protégée de ce genre d’attitude : « Jamais une main aux f*sses, non. C’est rarement arrivé, et généralement, je leur dis qu’on a une distance sociale à respecter, il faut qu’on fasse attention. Et je leur dis très gentiment. On reste correct, on ne met pas la main sur la taille, ce n’est pas correct ». De toute évidence, la jeune femme est donc tout à fait capable d’imposer aux autres certaines limites, et même de se montrer très ferme lorsque cela devient nécessaire.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Amandine Petit (@amandinepetitoff)

Aussi paradoxal que cela puisse paraître, la Covid-19 l’a d’ailleurs peut-être aidée dans ce domaine. En effet, durant toute l’année de son règne, Amandine Petit n’a pas nécessairement eu besoin de prendre ses distances avec son entourage puisque le protocole sanitaire l’imposait en raison des circonstances de la pandémie. Une manière de s’éloigner de ceux qui se montreraient trop enthousiastes à l’idée d’approcher la reine de beauté. Cependant, toutes les anciennes Miss n’ont visiblement pas eu de cette chance. Certaines ont en effet subi ce genre de comportement comme le confirmait Vaimalama Chaves.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Amandine Petit (@amandinepetitoff)

Parfois, ça arrive !

En effet, si Amandine Petit ne paraît pas avoir été régulièrement confrontée à ce genre de problème lors de ses déplacements dans le cadre de Miss France, ce n’est pas le cas de Vaimalama Chaves. Lors d’un échange avec Jordan de Luxe, elle avait effectivement confirmé l’information selon laquelle des hommes ont eu un comportement inadmissible envers elle. « Parfois, quand on est Miss et qu’il y a des mains qui commencent à descendre ou même un contact physique… Je l’ai vécu dans l’année Miss France principalement ». Elle semblait d’ailleurs avoir trouvé un moyen ingénieux et plutôt direct pour calmer les ardeurs de ces personnes visiblement dénuées de toute correction. Les ongles dans la main ou un bon coup sur le pied étaient ainsi ses moyens de défense de prédilection.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Amandine Petit (@amandinepetitoff)

Cependant, que les prochaines candidates à l’élection Miss France ne prennent pas peur en lisant cette déclaration ! Ces gestes restent effectivement très rares même si bien évidemment, ils doivent être condamnés. De son côté, Amandine Petit affirme d’ailleurs ne pas avoir eu à en souffrir ! Pour elle, cela reste donc anecdotique et ne fera sûrement pas partie des souvenirs les plus importants de cette année qu’elle vient de passer. Au mois de décembre prochain, elle devrait ainsi connaître un jour un peu triste ou du moins émouvant lorsqu’il s’agira de transmettre le témoin. Mais cette soirée coïncidera également avec l’avènement d’une autre Miss France, qui elle aussi aura certainement beaucoup de mal à cacher sa joie ! En effet, même les meilleures choses ont une fin…


Valerie Hommez

Rédactrice web, j'ai à coeur d'informer mes lecteurs sur toutes les thématiques qui font l'actualité ! Des news people aux informations politiques, je vous tiens au courant de tout ce qu'il se passe dans le monde au jour le jour.