Arnaque à la carte Vitale : elle révèle comment les escrocs se font fait passer pour la banque

Cette arnaque à la carte vitale prend de l'ampleur et le nombre des victimes augmente tragiquement... Les témoignages sont éloquents.

© DR – Arnaque à la carte Vitale : elle révèle comment les escrocs se font fait passer pour la banque

La tristement célèbre arnaque à la carte vitale semble avoir de beaux jours devant elle. En effet, depuis le mois d’avril déjà, des campagnes d’alerte sont en place sur les réseaux sociaux. L’Assurance maladie et le gouvernement œuvrent de concert pour prévenir les Français.

Malheureusement, cela ne freine en rien les tentatives d’arnaque des escrocs. Elles peuvent même augmenter, par défiance des autorités en la matière. Et inévitablement, des victimes tombent dans les mailles de leurs filets… Objeko vous propose donc de découvrir tout ce qu’il faut savoir sur l’arnaque à la carte vitale pour éviter d’en être une nouvelle victime.

L’arnaque à la carte vitale fait de nombreuses victimes

Plus le temps passe et plus les Français sont informés des arnaques les plus en vogue. L’arnaque au compte personnel de formation (CPF) par exemple, ou encore celui à l’abonnement téléphonique. Mais l’arnaque à la carte vitale est encore suffisamment nouvelle pour que des nombreuses victimes tombent dans son piège.

Pourtant, le procédé est le même que pour les escroqueries qu’Objeko vient de vous citer. C’est-à-dire que nous sommes tous des cibles des escrocs. Il leur suffit de notre numéro de téléphone portable, accessible terriblement facilement en ligne pour eux, pour nous tendre un piège. Un SMS arrive alors et l’expéditeur se fait passer pour une personne de confiance.

Cela peut être un soit-disant représentant de vos droit à la formation (des agents qui sont une pure invention des escrocs) ou de faux représentants de votre opérateur téléphonique, voire même de votre banque. Cette fois, pour l’arnaque à la carte vitale, ce sont donc des faux agents de l’Assurance maladie qui vous contactent. Une fois un rapport de confiance établi, les escrocs vont vous soutirer toutes sortes d’informations personnelles.

Les étapes d’un hameçonnage efficace et comment l’éviter

Dans le message que vous recevez, les escrocs jouent la carte de l’urgence aussi. Ils vous inventent alors à cliquer rapidement sur un lien dans le SMS pour renouveler votre carte vitale. Ils peuvent aussi vous faire croire que vous allez tout perdre si vous trainez. Une fois sur le lien, le piège de l’arnaque à la carte vitale se referme doucement.

Il vous sera demandé vos noms et prénoms, votre adresse mais aussi votre numéro de sécurité sociale et surtout, vos coordonnées bancaires. Vous aurez sans doute des raisons d’hésiter pour communiquer vos coordonnées bancaires. Mais il sera indiqué, par exemple, que c’est essentiel pour les remboursements de vos frais médicaux.

Pour ne pas tomber dans le piège de cette arnaque à la carte vitale, sachez que l’Assurance maladie ne demande JAMAIS de mettre à jour votre carte. Pour le faire, il vous suffit de vous rendre en pharmacie. Et Objeko vous assure que personne ne va vous envoyer un message pour cela.

Soyez méfiants face aux appels et aux messages. Certains escrocs parviennent à usurper le numéro de téléphone des banques pour vous piéger. Privilégiez les contacts directs dont vous êtes à l’initiative. Enfin, ne communiquez jamais vos informations personnelles ou vos coordonnées bancaires. Le cas échant, contactez votre banque pour faire opposition à votre carte bancaire.