Arnaque : un homme escroque plusieurs dizaines de personnes avec un stylo magique…

Les arnaques ne cessent de se développer en fonction de la société. Mais un homme de 6+0 ans a récemment utilisé une arnaque qui date d'un autre temps !

©Planet.fr

C’est une histoire ahurissante qui a récemment été mise à jour. En effet, un homme de 60 ans a réussi à arnaquer de nombreuses personnes en faisant des chèques avec de l’encre qui s’effaçait. Retour sur cette incroyable affaire dans Objeko !

Les arnaques, un système de plus en plus présent ? 

Il arrive que certaines démarches se font de plus en plus ressentir et connaître au fil des années. 

En effet, les arnaques évoluent en fonction de la société dans laquelle nous vivons, mais également en fonction des différents faits de société. 

Cela s’exprime par une envie venant des malfaiteurs, de toucher de plus en plus de personnes. Tout ceci dans le but de gagner de l’argent afin de s’enrichir, ou encore afin de récolter des informations sur les personnes qui en sont victimes. 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Pattie Long (@pat221oninsta)

Ainsi, on trouve souvent des arnaques qui s’opèrent grâce à internet, permettant ainsi de favoriser certains principes. En effet, cette technologie apporte une mine d’or pour les malfrats afin de pouvoir arnaquer des personnes. Cela s’exprime par des appels, des liens internets frauduleux, ou encore des arnaques par SMS. 

Mais il semblerait qu’un homme de 60 ans ait eu une autre idée pour arnaquer des gens. En effet, ce dernier utilisait une méthode d’autre temps, permettant de gagner beaucoup d’argent !

Il fait des arnaques grâce à un « crayon magique » !

C’est une arnaque d’un autre temps qui a récemment été mise au goût du jour. En effet, aujourd’hui, la plupart des arnaques officient via les nouvelles technologies. Notamment par internet, qui offre une grande disposition des différents types d’arnaques. 

Mais un homme de 60 ans aurait utilisé une autre méthode pour effectuer des chèques. En effet, ce dernier a utilisé durant de nombreuses années, une encre qui s’efface afin de rédiger des chèques. 

Son procédé est assez astucieux, puisque ce dernier mettait en avant une méthode que certaines marques vendaient durant notre jeunesse. On parle bien évidemment de l’encre invisible, ou de l’encre qui s’efface. 

Les 15 arnaques les plus courantes en Voyage et comment les éviter

D’après les informations de Ouest-France, lundi 21 mars, il se faisait passer pour un revendeur de billets de tombola au profit des hôpitaux de Paris. Il faisait signer à ses victimes un chèque de 10 euros avec un « stylo magique », à l’encre effaçable. Il pouvait ensuite en changer le montant et la date. 

Une méthode qui lui a permis de falsifier les nombreux chèques qu’il avait effectué à une dizaine de victimes. En effet, ce dernier avait également gagné une somme d’argent assez importante grâce à ces chèques qui ne sont autre que des arnaques. 

Mais son manège a pris fin ! En effet, après de nombreuses plaintes des victimes, la police s’est emparée de l’affaire. Une des victimes a notamment expliqué avoir été débitée de 1300 euros, au lieu de 10 euros. Mais la banque a refusé le chèque à cause de l’encre qui s’effaçait. Une mesure de sécurité qui aura permis d’élucider l’affaire. 

Il a été jugé lundi 21 mars au tribunal correctionnel de Brest pour escroquerie.

Un expert en la matière !

Il arrive parfois que les escrocs ne soient pas de simples débutants. En effet, ils sont assez expérimentés dans leurs domaines, mettant ainsi en avant de nombreuses compétences. 

Mais face à ses nombreuses arnaques, il faut savoir que certains commettent des erreurs. Concernant cet homme de 60 ans qui a fait cette grande escroquerie, il faut savoir que ce dernier est un habitué. En effet, son casier judiciaire comporte pas moins de 32 mentions pour vols, escroqueries, usages de faux et vols avec effractions.

Comment échapper aux arnaques et escroqueries ?

Ayant assisté à son audition par le tribunal en visioconférence, il a notamment évoqué la chose suivante : « Je fais un suivi psychologique. J’ai compris qu’avant, je mettais l’argent avant les gens et pas les gens avant l’argent« .

Un mentalité qui en dit long sur ce dernier et sur les nombreuses arnaques qu’il a mené. En effet, le président du tribunal a notamment été surpris par le temps de réaction de cet individu. Il regrette que ce dernier ait mis autant de temps pour s’en rendre. Il faut dire que ce dernier a arnaqué les gens pendant plus de 44 ans !