Axel Kahn : 1 an après sa mort, sa fille fait des révélations déchirantes sur ses derniers jours

Axel Kahn était un homme avec une grande volonté, mais la maladie l'a emporté. Ainsi, sa fille lui a rendu un vibrant hommage !

© AFP

C’est un nom qui peut évoquer de grandes choses à certaines personnes. Axel Kahn était le président de la Ligue nationale contre le cancer. Mais un an après sa mort, sa fille Cécile a voulu faire des confidences bouleversantes. 

Axel Kahn, président de la Ligue nationale contre le cancer !

C’est un grand homme qui s’en est allé il y a de cela un an. En effet, ce dernier était le président de la Ligue nationale contre le cancer. 

Un aspect assez important à prendre en compte, car ce dernier a notamment fait changer de nombreuses choses. 

Il faut savoir que le cancer est une maladie qui est à la fois connue et peu connue. En effet, c’est une maladie silencieuse, qui se propage parfois dans le corps. 

Cependant, ce qui rend cette maladie très dangereuse, c’est qu’elle est considérée comme un tueur silencieux. 

Axel Kahn, généticien et président de la Ligue contre le cancer, est mort

Et cela peut vite devenir très impactant, car cela peut anéantir de nombreuses vies. Différents types de cancer existent, et de nombreux  tests de dépistages sont disponibles. Ces derniers doivent se faire à des moments bien précis, afin de prévenir toute maladie. 

Ainsi, Axel Kahn a su faire changer de nombreuses choses dans cette lutte contre le cancer. Mais un an après sa mort, sa fille a voulu faire de grandes confidences. 

Axel Kahn se confie !

C’est un départ qui aura marqué de nombreuses personnes. Axel Kahn était une personne très appréciée pour son engagement et pour son travail. 

Connu pour de nombreux aspects, ce dernier a malheureusement quitté notre monde il y a de cela un an. Un départ vers un autre monde qui a eu lieu lorsque ce dernier avait 76 ans. Et les raisons de sa disparition sont suite à un cancer. 

Ce dernier était notamment généticien, ce qui lui a permis de vouloir savoir comment se formaient les cancers. Mais également de pouvoir savoir quels étaient les liens entre les différentes formes de cancer. 

Ce qui a rendu son départ encore plus marquant, au-delà de sa recherche, c’est notamment un message qu’il a adressé quelques semaines plus tôt. 

Axel Kahn avait notamment précisé la chose suivante : « Je vais mourir, bientôt. Mon cancer est devenu irréductible, soit, on ne va pas en faire un fromage. J’ai su peu de jours, il me faut trier. L’objectif est de vivre aussi agréablement et utilement que possible dans le mépris d’un mal qu’on n’a pas les moyens pour l’instant de perturber, mais dont je suis déterminé à éviter la tyrannie« . 

https://cdn-s-www.ledauphine.com/images/9FD4A134-B2EA-4CA4-A21E-462F76D6D32D/NW_raw/le-medecin-axel-kahn-est-mort-photo-dr-1625569911.jpg

Un départ à qui de nombreux hommages ont été rendus. Que cela soit en rapport avec ce texte poignant, ou en rapport avec ses recherches et son engagement. De nombreuses personnes ont voulu lui rendre un vibrant hommage il y a de cela un an. Mais en parlant d’hommage, sa fille a voulu préciser quelques aspects sur son départ, et sur ce texte poignant. 

Des confidences qui ont été données au journal La Montagne, et qui ont permis de mettre en avant certains aspects de sa vie. 

Cécile Kahn se confie sur son père ! 

Ainsi, durant cette interview, la fille d’Alex Kahn a précisé la chose suivante : « S’il a mis sa mort en scène, c’était en pensant à ceux que ses prises de paroles pourraient réconforter ou inspirer. Jusqu’au bout, il a fait le choix de tout donner. Mon père nous a toujours dit : ‘Je veux créer quelque chose que je pourrais vous léguer.’ Je le remercie du fond du cœur : il y est très bien arrivé« .

https://img.lamontagne.fr/2utK71Qd9EAeYiTeQAbbHks1xoJK4rgumsNs1x-CABQ/fit/657/438/sm/0/bG9jYWw6Ly8vMDAvMDAvMDYvMjMvMzkvMjAwMDAwNjIzMzk1Mw.jpg

Avant de préciser la chose suivante : « Maintenant qu’il n’est plus là, je découvre ou redécouvre cette facette de sa personnalité et de ses engagements. Je me surprends souvent à le trouver extraordinaire, mon père« .

Axel Kahn a souhaité passer la fin de sa vie entouré des siens, et avait précisé le long message suivant dans sa chronique : « La main dans la main des miens qui seront transpercés de mon amour, moi-même nimbé de leur amour, je m’endormirai, ils me verront m’endormir. Je ne serai bientôt plus, ils seront encore, je les accompagnerai. Axel, le loup, s’apprête à laisser se faire les choses qui doivent se produire, souriant« .

Un vibrant hommage pour un grand homme !