Bénédicte Delmas: Que devient la star de Sous le soleil, plusieurs années après la fin de la série ?

Parmi les feuilletons français les plus connus, Sous le Soleil figure sans doute en tête de liste. A partir de 1996 et pendant huit ans, la série a été diffusée sur TF1 et s’est exportée dans 135 pays. Les trois actrices principales, Bénédicte Delmas, Adeline Blondieau et Tonya Kinzinger sont devenues de grandes stars. Mais la première, pourtant comédienne principale présente de la saison 1 à la dernière, la saison 14, se montre très discrète depuis. On vous raconte ce qu’elle est devenue.

Sous le soleil (TF1) : on a retrouvé la petite Clara ! Voici ce qu'elle devient !
© TF1

Un trio de femmes au coeur d’une série féminine 

Bénédicte Delmas incarne Laure dans Sous le Soleil dès le premier épisode. Elle est la star de la série, aux côtés des deux autres comédiennes qui sont arrivées plus tardivement (dès l’épisode 4 pour Adeline Blondieau et 11 pour Tonya Kinzinger). Bien des années avant le mouvement Me Too et la prise de conscience autour de la condition féminine, TF1 décidait de faire confiance à un programme avec des personnages centraux féminins. 

Il s’agit d’une certaine prise de risque de la part des producteurs qui font souvent plus confiance aux chiffres. Or, les programmes mettant en avant des hommes marchent mieux que ceux qui mettent en avant les femmes. Et pourtant, le succès a été au rendez-vous pendant 14 saisons. Les téléspectateurs ont pris un réel plaisir à suivre les aventures de ces femmes qui tentent de réussir leur vie personnelle comme professionnelle. 

4 millions de téléspectateurs se retrouvaient parfois devant leur écran de télévision, avec 40% de parts d’audience auprès des ménagères de moins de 50 ans. Sous le Soleil était d’ailleurs, durant les années 2000, la série française la plus exportée à l’étranger. L’occasion pour les producteurs de vendre un certain charme à la française partout dans le monde. 

Bénédicte Delmas abandonne sa carrière de comédienne 

Présente durant 14 saisons, Bénédicte Delmas a consacré plusieurs années de sa vie au programme de TF1. Une fois libre de son contrat, elle aurait pu enchaîner les projets et même se tourner, pourquoi pas, vers le cinéma. Mais la comédienne en a décidé autrement. Elle expliquait ce choix en 2018, dans les colonnes de Télé-Loisirs. 

Jouer la comédie me plaisait beaucoup, mais j’ai toujours eu beaucoup de mal avec l’après. La popularité, c’est très pesant. J’avais des sentiments très contradictoires et il fallait être cohérent : soit on est devant la caméra et on ne se plaint pas de ce qui avec, soit on arrête d’être devant la caméra“. 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Tonya KINZINGER (@kinzingertonya)

On imagine que ce choix n’a pas dû être facile à prendre. Cependant, se retrouver pendant huit ans sur des plateaux de tournage a donné de nouvelles envies à la comédienne. Elle est restée dans l’univers de la création télévisuelle en devenant scénariste et réalisatrice. Si elle n’est certes plus présente devant la caméra, elle s’est trouvée une place de choix derrière. 

Au courant de sa carrière, elle a eu l’occasion de travailler pour différente séries françaises, dont la suite du show qui l’a fait connaître : Sous le soleil de Saint-Tropez (pour la saison 2). Vous pouvez la voir créditer au générique de programmes comme Plus Belle la vie, Section de Recherches, Clem, Tandem, Caïn ou encore Mongeville. Elle a également réalisé un téléfilm de fiction, Elles… Les filles du Plessis, qu’elle a également écrit. Diffusé en 2016 sur France 3, il a connu un grand succès puisqu’il est arrivé en tête des audiences avec 4.9 millions de téléspectateurs et 20% des parts de marché

Une épouse et une mère comblée 

D’un point de vue professionnel, tout va pour le mieux pour celle qui incarnait Laure dans Sous le soleil. Et d’un point de vue personnel, la scénariste et réalisatrice peut se vanter d’afficher un bonheur parfait. Elle partage sa vie avec son époux, Toma De Mattheis, le directeur délégué de France TV Studio. Ils travaillent ensemble puisqu’il est producteur pour la série Un si grand soleil, puisque Bénédicte Delmas officie en tant que réalisatrice. Cela a d’ailleurs été l’occasion pour elle de retrouver son ancienne collègue, Tonya Kinzinger. Les deux amies n’avaient pas manqué d’immortaliser leurs retrouvailles sur Instagram. 

Si elle est une épouse comblée, Bénédicte Delmas est également une maman heureuse, elle qui élève Lou-Anne, âgée de 15 ans. Les plus curieux ont eu l’occasion de découvrir son enfant sur Instagram. Même si elle se montre discrète, elle partage malgré tout parfois des moments de sa vie avec les internautes.


Pierre Lacoste

Passionné par l'écriture, je me suis tourné vers le métier de rédacteur web en 2018 après plusieurs années d'expérience pour plusieurs blogs. Les médias, la télévision, le sport et le cinéma n'ont aucun secret pour moi et j'aime faire partager mes passions aux lecteurs.