Benjamin Castaldi : Le montant impensable et incroyable qu’il gagnait à l’époque de Loft Story !

Loft Story a presque vingt ans. Or, Benjamin Castaldi a l’impression que c’était hier. A l’approche de cet anniversaire mythique, il se livre comme jamais sur son impact sur sa vie personnelle. Objeko vous dit tout !

Benjamin Castaldi : Le montant impensable et incroyable qu'il gagnait à l'époque de Loft Story !
© Jack Tribeca / Bestimage

Pour les 20 ans de Loft Story, Benjamin Castaldi réunit presque tous les anciens. Il se confie sur cette période de sa vie où tout a basculé.

Benjamin Castaldi, nostalgique ?

Benjamin Castaldi "Loft Story" : le montant impensable gagné à l'époque !

Que sont-ils devenus ?

Pour le coup, on pourrait même chanter le refrain de la chanson La Bohème. Autrement dit, c’est une émission “que les moins de vingt ans ne peuvent pas connaître”. Certes, la télé-réalité a bien évolué depuis. Pouvoir remonter le temps comme ça, c’est vraiment magique. Aussi, lorsque Objeko découvre cette bande-annonce, la rédaction est vraiment surprise. Nul doute que nous allons être au rendez-vous. Et pour cause, à l’heure actuelle, seule la gagnante de la première saison de Loft Story faisait malheureusement trop souvent la une de tous les médias. Grâce à Benjamin Castaldi, on va vous pouvoir savoir ce qui s’est passé pour ses petits camarades. L’animateur nous précise “Je suis très content parce qu’on va tout vous raconter et ils seront presque tous là, les lofteurs. On a Jean-Edouard, qu’on n’a pas eu depuis 20 ans, Loana, il y aura Steevy bien évidemment, Fabrice, Christophe et Julie, Kenza… On a Delphine aussi que j’adorais, Delphine de Tarbes”

En ce qui concerne Loana, nous sommes encore dans l’incertitude. Du reste, tout va dépendre de son état de santé. Il y a quelques semaines, nous apprenions avec regret qu’un propriétaire de airbnb l’avait retrouvé dans un piteux état. Venu sur le plateau de TPMP, Eryl Prayer avait tenu à rassurer ses fans. Mais pour Benjamin Castadi, on ne va pas tourner autour du pot. Pas question de lui faire prendre des risques. Donc, elle “sera là normalement, seulement si elle va bien”.

Deux exceptions

Pour Laure de Llattre, pas question de venir témoigner de son expérience sur Loft Story. Du reste, elle nous assure qu’elle a vraiment mal vécu la fin du programme. Abandonnée par la production mais aussi par Benjamin Castaldi, elle a dû faire avec malgré les jours sans. Elle regrette tellement d’avoir été catalogué comme la petite bourgeoise du programme. Heureusement, on sait de source sûre, qu’elle s’est mariée, a eu des enfants et fait un métier intéressant. C’est déjà ça !

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Emmanuelle DG. (@caplan0218)

Quant à Aziz, c’est encore Benjamin Castaldi qui en parle le mieux. Le petit-fils de Simone Signoret nous précise que le fan de Jean-Claude Van Damme “fait un métier maintenant qui l’empêche de montrer son visage.” Impossible d’en savoir plus pour le moment. Faites confiance à Objeko…Un jour peut-être, on pourra vous en dire davantage !

L’ex-animateur balance tout !

D’ailleurs, en ce qui concerne le présentateur, on sait-on un peu plus sur la manière dont il a vécu cette aventure ? Certes, Benjamin Castaldi n’oubliera jamais cet appel en pleine nuit pour l’avertir de la scène de la piscine. Rien n’était prévu et il a été le premier surpris par la façon dont les choses se sont passées avant, pendant et après la diffusion du programme. N’oublions pas que c’était vraiment les débuts de la tété-réalité en France.

Enfin, même si M6 a mis le paquet pour décrocher l’exclusivité, le fils de Jean-Pierre Castaldi donne à nos confrères de Closer cette information hallucinante. “Sur le premier Loft, j’ai gagné l’équivalent de 45 000 euros” Dingue ! Dire qu’aujourd’hui,on peut rajouter un zéro pour le salaire des coach de The Voice ! Pour autant, a-t-il des regrets ? Benjamin Castaldi a des éléments de comparaison surprenants “C’est beaucoup d’argent, certes, mais vu la puissance du programme, c’était que dalle. Pour vous donner une idée, c’est ce que j’ai ensuite gagné sur TF1, mais par prime time” Selon nos calculs, il aurait gagné pas loin de 700 000 euros pour chacune des saisons de Secret Story.

Depuis vingt ans, Benjamin Castaldi a donc pris recul nécessaire et en arrive à la conclusion suivante. “Sans le Loft, j’aurais pu continuer des années sans trouver le support qui me catapulte enfin. Là, j’ai eu la chance de présenter un format hors normes, d’être en direct au quotidien, sept jours sur sept, avec un prime time chaque semaine pendant trois mois ! C’est comme si j’avais gagné dix ans de télévision


Avatar

Deborah Attias

Je suis passionnée par les mots, le métier de rédactrice Web s’est dévoilé comme incontournable il y a plus de 8 ans. Je n’hésite pas à partager mon avis sur tous les sujets notamment la politique, la télévision et les people.