Brigitte Bardot en colère, dézingue violemment Marie-Sophie Lacarrau qui l’a “fait frémir d’horreur”

Brigitte Bardot tire sur tout ce qui bouge : les chasseurs, les agriculteurs qui maltraitent les animaux et…. Marie-Sophie Lacarrau !

Brigitte Bardot en colère, dézingue violemment Marie-Sophie Lacarrau qui l’a « fait frémir d’horreur »
© Eric Feferberg, AFP

L’ancienne actrice Brigitte Bardot milite depuis des années pour la cause des animaux. Cette fois-ci, elle s’en prend à la présentatrice du JT de TF1 ! C’est sur Twitter qu’elle la dézingue violemment. Son commentaire incendiaire a surpris toute la rédaction d’Objeko. Découvrez-le au plus vite.

L’ancienne star du cinéma sur tous les fronts !

A 86 ans, le moins qu’on puisse dire, c’est que Brigitte Bardot ne chôme pas. Fin février dernier, elle a pris la parole lorsqu’elle a pris connaissance l’actrice d’une vidéo publiée par le journaliste Hugo Clément. Sur ses images, on découvrait la mise à mort d’un sanglier.

Brigitte Bardot : les chasseurs, ces « fous de la gâchette »

“Beaucoup trop de chasseurs ne sont que des assassins, soutenus politiquement, plus des êtres humains mais des monstres, des ordures, des fous de la gâchette qui ont l’outrecuidance de me trainer devant les tribunaux. J’ai envie de vomir devant tant de terreur”, s’exclamait-elle ainsi.

Sa nouvelle cible : la présentatrice de TF1 Marie-Sophie Lacarrau

Puis, mercredi 17 février, elle récidivait en s’en prenant au ministre de l’Agriculture. Elle a en effet écrit une lettre ouverte à Julien Denormandie. Et cette fois-ci, c’est en utilisant le réseau social Twitter qu’elle a c’est à Marie-Sophie Lacarrau que Brigitte Bardot s’en est pris ce mardi 30 mars.

B.B. lance un S.O.S. au ministre

Si Brigitte Bardot a pris à partie le ministre Julien Denormandie, c’était pour lancer un SOS. En effet, son association recueille de plus en plus d’animaux de ferme sans aide financière. « Rien qu’en février, nous devons organiser la prise en charge de l’accueil de 100 bovins et 400 moutons en Seine-Maritime, 56 bovins en Dordogne, 150 bovins dans le Nord, 90 bovins dans les Deux-Sèvres, etc., chaque fois dans le cadre d’une procédure en mauvais traitements », explique ainsi Brigitte Bardot dans sa missive.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Hugo Clément (@hugoclementk)

2500 moutons, 1000 équidés, 500 chèvres, 250 cochons…

La Fondation a déjà « sous sa protection plus de 1 000 équidés, autant de bovins, plus de 500 chèvres, 250 cochons ou encore 2 500 moutons », pour « un coût annuel de plusieurs millions d’euros », précise l’ancienne artiste. « Pour la première fois » depuis la création de sa fondation il y a 35 ans, elle sollicite ainsi l’aide de l’Etat car de son côté, elle doit faire appel à l’aide des vétérinaires, ce qui constitute un vrai coût pour sa fondation.

« Nous ne sommes qu’en février et nous avons déjà dépassé la marge que nous avions prévue pour organiser la totalité des sauvetages de l’année », alerte-t-elle en effet.

« On est au taquet et on n’a plus la possibilité de préparer d’autres sauvetages . »

Pour sa part, le porte-parole de la fondation Christophe Marie explique à l’APF :  « On est de plus en plus sollicités par les services vétérinaires. On a fait adopter mercredi au conseil d’administration un budget de 3,5 millions d’euros pour les pensions d’animaux de ferme. On est au taquet et on n’a plus la possibilité de préparer d’autres sauvetages », détaille-t-il en effet.

Christophe Marie déplore par ailleurs que « le plan de relance du gouvernement concerne uniquement les animaux de compagnie et l’accueil des équidés », regrette-t-il ainsi. « Il faudrait qu’il y ait une prise en compte de cette problématique spécifique des animaux de ferme », clame-t-il en effet.

“Un reportage intolérable”

Après les chasseurs, Brigitte Bardot a dézingué Marie-Sophie Lacarrau pour un reportage qu’elle a jugé honteux. Ca s’est passé dans le journal de 13h de TF1 le 5 janvier dernier. “C’était le mardi 5 janvier au journal de 13h de TF1. La nouvelle journaliste qui remplace notre Jean-Pierre Pernaut m’a fait frémir d’horreur avec un reportage intolérable : la mort d’agneaux”, a-t-elle en effet écrit sur son compte Twitter. Elle avait titré son message L’agneau pascal = L’Aïd-el-kebir catholique.

Une journaliste adepte des reportages sur les boucheries ?

Brigitte Bardot a montré beaucoup de virulence à l’égard de Marie-Sophie Lacarrau. Le reste de son message a notamment surpris la rédaction d’Objeko. “Du reste cette journaliste, nous montre quotidiennement des reportages sur les boucheries. A croire qu’elle y touche un pourcentage.”, a-t-elle en effet expliqué. Pourquoi Brigitte Bardot est-elle sortie de ses gonds ? “Tout ça pour en arriver à Pâques, cette fête magnifique qui, hélas, entraîne avec elle le sacrifice de milliers de petits bébés agneaux qui doivent être servis le jour de Pâques en l’honneur de ’l’agneau pascal’.”, a-t-elle en effet fait savoir. Pour l’heure, Marie-Sophie Lacarrau n’a pas répondu à l’ancienne actrice.

 

 


Alix Brun

Alix Brun

Passionnée de rédaction, je m’intéresse à tous les sujets qui animent l’actualité française et mondiale. Rédactrice web de profession, j’ai à coeur d’informer le lecteur de la manière la plus précise possible, tout en offrant une information qualitative. Pigiste pour Objeko, j’ai également pour but de contribuer à un canal d’information distinct des grandes rédactions journalistiques omniprésentes sur le web, offrant ainsi un point de vue différent sur notre actualité quotidienne.