Bruno (Les 12 coups de midi) : ce moment très gênant qu’il a vécu en soirée, « Ils m’ont forcé »

Les fans du jeune homme, impressionnant de culture, sont ravis de le retrouver sur TF1 à l'occasion des 12 ans de l'émission présentée par Jean-Luc Reichmann.

© TF1

Bruno fait son grand retour à la télévision, toujours face à l’animateur des 12 Coups de Midi. Avant de remporter la première émission du Combat des Maîtres, le champion qui était reparti avec plus d’un million de gains en octobre 2021 est revenu sur une anecdote surprenante.

Bruno repart les poches pleines, mais sans travail

Alors qu’il est encore chaque jour sur TF1 dans l’émission, Bruno se confie dans les colonnes de Télé 7 jours. Alors qu’on aurait pu penser, du fait de ses connaissances, qu’il savait qu’il ferait un beau parcours, Bruno est pourtant bien humble : « Je suis très fier car quand j’ai commencé l’émission, je ne me projetais pas aussi loin. J’avais la pression car Paul est le chouchou des téléspectateurs et j’avais peur des réactions si je le dépassais. Mais dans l’ensemble, elles sont très bonnes« .

Bruno enchaîne les émissions, surprend tout le monde, et reste éloigné de son travail pendant de longues semaines. Malheureusement, il annonce un jour à l’antenne… ne plus avoir de boulot : « J’ai passé une super semaine avec vous la semaine dernière, avec quelques passages au rouge… Et tant qu’à faire une bonne semaine, du coup, j’ai appris mon licenciement la semaine dernière. Après, je m’en doutais. Il y a un plan social dans l’entreprise et une personne par pôle devait partir. Je savais que ça allait tomber sur moi et j’ai eu la confirmation officielle vendredi. J’aurais beaucoup de temps libre, donc je peux vraiment rester jusqu’à Noël. Il n’y a pas de souci« .

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Bruno Hourcade (@bruno_hourcade)

Bruno (Les 12 Coups de Midi): de retour, mais sans boulot, et sans petit-ami

Finalement, Bruno ne tient pas jusqu’à Noël. Il est éliminé en octobre 2021. Et s’il est désormais au chômage, il est en réalité à l’abri du besoin. Et pour cause, il marque l’histoire de la télévision française en repartant avec plus d’un million de gains, dont 700 000 euros d’argent. Mardi 28 juin dernier, Bruno est présent dans le public des 12 Coups de Midi. Il n’a pas été tiré au sort pour jouer. Pour autant, Jean-Luc Reichmann ne l’oublie pas et lui demande s’il a un animal. L’occasion pour l’ancien champion de se confier sur sa vie :

« Non, et puis je n’ai toujours pas d’appart, je n’ai pas de logement, je n’ai pas de travail, je n’ai pas de mec… C’est la crise« . De quoi faire réagir l’animateur qui s’inquiète. « Mais alors, vous êtes à la rue ? Vous n’avez toujours pas trouvé de mec ?« . Celui qui est encore aujourd’hui le plus grand champion de l’émission avoue ne pas vraiment chercher de copain. Il est plus concentré sur sa recherche d’appartement : « Par contre, logement je cherche, je suis en bonne voie ».

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Bruno Hourcade (@bruno_hourcade)

La surprenante anecdote de Bruno en boîte de nuit

Le jeune homme profite de sa nouvelle notoriété, de son nouveau de vie. Comme beaucoup de jeunes de son âge, il aime se retrouver en boîte de nuit avec ses amis. C’est l’occasion parfaite pour s’amuser, danser, et pourquoi pas faire de nouvelles rencontres. Grâce à son passage remarqué dans les 12 Coups de Midi, il a marqué de nombreux téléspectateurs. Or, le fan club de l’émission est très actif. Ses fans se retrouvent et se font appeler les Brunettes. Elles lui envoient de nombreux messages de soutien et créent même des chorégraphies en son honneur. L’une d’elles est d’ailleurs bien connue. Il s’agit de celle qui se danse sur le titre Jump des Pointer Sisters. Or, cette chorégraphie est à l’origine d’un moment assez mémorable que le champion vit en boîte de nuit.

« Vous savez que cette chorégraphie a déjà été reprise en boîte parce que du coup le titre Jump des Pointer Sisters est déjà passé en soirée. Des gens me connaissaient et ils m’ont forcé à aller sur scène où il y avait plusieurs personnes. On a fait la choré… Un des grands moments de gloire dans ma vie ».

Une anecdote hilarante qui fait beaucoup rire Jean-Luc Reichmann, qui réalise à quel point le jeune homme était gêné, lui qui est plus discret. Il est en tout cas sorti vainqueur de la première émission. Fera-t-il un beau parcours ? Réponse dans les jours à venir.