Bruno (Les 12 coups de midi): “J’ai déjà du mal à avoir un rapport”, son étonnante confidence sur sa vie privée

Alors que Bruno continue d'enchaîner les victoires dans Les 12 coups de midi, le champion fait part d'une anecdote particulièrement franche sur sa vie très privée...

© TF1

Alors que Bruno, le candidat des Douze coups de midi continue d’enchaîner les victoires, il semblait très détendu sur le plateau ce mercredi 26 mai. Tandis qu’il est peut-être en passe de détrôner quelques-uns des plus grands maîtres de midi, le jeune homme prend quelques instants pour faire des révélations sur sa vie privée. Face à un Jean-Luc Reichmann plutôt étonné, il explique ainsi avoir parfois du mal à avoir  » des rapports « . Objeko revient donc pour vous sur cette anecdote particulièrement franche sur la fréquence de ses relations.

Les douze coups de midi : les confidences de Bruno concernant ses secrets d’alcôve

Un candidat devenu indétrônable

Depuis plusieurs mois maintenant, Bruno apparaît quotidiennement sur les écrans de TF1. En effet, chaque jour à midi, il prend effectivement place derrière son pupitre et arrive, de manière systématique, à venir à bout de ses challengers. Aujourd’hui à la tête d’une belle cagnotte de 540 000 euros, le champion détient déjà 127 victoires. Il ne lui reste alors plus que quelques marches à monter, pour ravir la place de Paul avec ses 153 participations. Le nouveau protégé de Jean-Luc Reichmann est réellement sur la bonne voie pour devenir l’un des plus grands champions de l’histoire des Douze coups de midi.

Chacune de ses apparitions dans le célèbre jeu permet ainsi de faire plus ample connaissance avec un personnage très attachant, mais également plutôt bavard. Bruno n’hésite ainsi jamais à partager quelques anecdotes concernant sa vie très privée. Au mois d’avril dernier, il avouait alors sans aucun tabou avoir récemment appris son licenciement. Il se demandait d’ailleurs s’il n’était pas temps pour lui de quitter le domicile de chez ses parents et de voler de ses propres ailes. Car sa mère ne supporterait peut-être pas de le voir jouer à la console de jeux toute la journée sans avoir d’activité professionnelle. Mais si le champion des Douze coups de midi décidait désormais de s’installer seul, ses centaines de milliers d’euros gagnés dans l’émission lui permettront certainement de réaliser ce projet.

Une véritable star

Fort de cet immense succès, Bruno peut ainsi constater qu’il est dorénavant très sollicité. De toute évidence, les propositions se multiplient comme il le précisait récemment. Le nouveau grand maître de midi explique alors avoir été dragué par un autre candidat en février dernier. Une proposition à laquelle il n’a pas donné suite. Car effectivement, comme il le dit lui-même, il préfère  » les grands blonds « . Toutes ces anecdotes démontrent donc bien que le nouveau champion des Douze coups de midi n’hésite pas à évoquer tous les sujets. Capable d’une totale transparence dans tous les domaines, il n’est ainsi pas avare de révélations. Aussi, ce mercredi 26 mai, il en faisait une fois de plus la preuve après une question proposée par Jean-Luc Reichmann.

En effet, l’animateur des Douze coups de midi interrogeait les candidats au sujet du pourcentage des 15-24 ans qui répondent à leur smartphone lorsqu’ils sont en pleine relation avec leurs partenaires. Zette, la voix off de l’émission précise d’ailleurs que 15 % des adolescents le faisaient. Très curieux comme à son habitude, le présentateur questionne alors Bruno pour savoir si lui aussi décrochait son téléphone quand il se trouve dans la chambre à faire autre chose que de la lecture. Objeko vous livre donc la réponse particulièrement très surprenante du maître des lieux de TF1.

Des occasions à ne pas manquer

Suite à ce nouveau sujet évoqué dans Les douze coups de midi, Bruno profite de l’occasion pour faire quelques révélations sur sa vie privée. En effet, quand Jean-Luc Reichmann lui demande s’il répond aux appels lorsqu’il est accompagné, sa réponse est très directe et claire :  » Je pense pas, j’ai déjà du mal à avoir un rapport, je ne vais pas en plus répondre au téléphone pendant le rapport « . Bien évidemment, il n’en fallait pas plus pour susciter l’hilarité sur le plateau. Doté d’une franchise totale, le jeune homme a ainsi répondu instinctivement sans la moindre gêne.

Non dénué d’humour, le candidat des Douze coups de midi a bien fait rire tout le monde. Mais pour autant, rien ne semblait pourtant pouvoir le déstabiliser. Puisqu’après cette petite plaisanterie, Bruno s’est tout de suite reconcentré sur son objectif. Et comme c’est désormais devenu une tradition, il a remporté une fois de plus l’épreuve. Cette histoire démontre donc bien que, quelles que soient les circonstances, l’ambiance sur le plateau ou encore les éléments extérieurs, Bruno est devenu indétrônable. Au point que certains se demandent s’il ne serait pas tout simplement le futur champion des champions.