Bruno (Les 12 Coups de midi): Sa mamie explose en larmes en direct et inquiète Jean-Luc Reichmann

Samedi 11 septembre, Bruno, le maître des 12 Coups de midi, se réjouissait d’avoir sa grand-mère en direct. Mais celle-ci a vite montré des signes de défaillances !

Bruno (Les 12 Coups de midi): Sa mamie explose en larmes en direct et inquiète Jean-Luc Reichmann
© TF1

Depuis le 20 janvier 2021, Bruno mène le jeu sur le plateau des 12 Coups de midi. Ce samedi 11 septembre, le jeune homme avait la chance de pouvoir communiquer en direct avec sa grand-mère. En effet, Gracy a participé à l’émission depuis son domicile. Mais tout à coup, elle s’est effondrée en larmes. Le candidat comme Jean-Luc Reichmann se sont aussitôt inquiété fortement pour elle. On vous dit tout !

Bruno frôle le million d’euros de gains !

Ce jour-là, Bruno n’a en tous cas pas caché sa joie quand la voix de l’émission a annoncé le pactole récolté depuis le début de sa participation au jeu. En effet, le nouveau maître a ramassé 963 307 euros. Sa maman et son beau-père l’aident ainsi au quotidien pour la logistique. Car le candidat reçoit des tas de cadeaux. Et c’est sa mamie, Gracy, qui tient les comptes. Avec cette petite équipe familiale, Bruno semble ainsi impossible à battre. Seulement voilà, dès que Jean-Luc Reichmann a donné la parole à Gracy, cette dernière a totalement perdu ses moyens. Espérons que le jeune homme ne regrette pas sa participation au jeu !

Je regarde Les 12 Coups de midi depuis longtemps.”

Dans une interview pour Télé Loisirs, le jeune homme expliquait ainsi les raisons qui l’ont poussé à jouer aux Douze coups de Midi. «  Je suis fan de jeux télé, de quiz… J’avais  déjà participé à Personne n’y avait pensé, une émission dans laquelle l’exposition était moindre. J’avais beaucoup aimé cette expérience ! Je regarde Les 12 Coups de midi depuis longtemps. Mais je m’étais souvent dit que cette émission n’était pas pour moi. », a-t-il ainsi expliqué.

Et de poursuivre ainsi : « Parce qu’on faisait chanter ou danser les candidats. Tout ça, ce n’est pas trop dans ma personnalité. Et depuis qu’il n’y a plus de public, j’ai l’impression que tout est plus naturel, plus posé. Avec la situation actuelle, c’est normal d’être moins dans l’euphorie. C’est ce qui m’a débloqué et poussé à y participer. L’émission me correspond davantage aujourd’hui. La présence de candidats tels que Léo ou Caroline, qui ne sont pas les plus exubérants, m’a convaincu. », a-t-il en effet indiqué.

“Si je suis éliminé demain, je considérerais avoir fait un beau parcours et atteint mes objectifs.”

Il faut dire qu’ensuite, son statut de maître lui a en effet donné un grand coup de boost ! « Je me suis motivé pour gagner l’émission. Le fait de réaliser un “Coup de Maître” m’a enlevé toute pression. Je me suis dit que si je partais dès l’émission suivante, j’avais déjà gagné 15 000 euros. Mais inconsciemment, j’avais aussi en tête l’Étoile mystérieuse. J’aurais été chagriné de partir sans la décrocher. Aujourd’hui, je prends les émissions les unes après les autres. Si je suis éliminé demain, je considérerais avoir fait un beau parcours et atteint mes objectifs. », a-t-il par ailleurs poursuivi. A l’époque de l’interview, il ne pensait pas atteindre presque le million d’euro de gains !

“Ça fait un choc des montants pareils

En tous cas, Bruno passe une très bonne expérience sur le plateau et en coulisse. Au sein de la rédaction d’Objeko, on se réjouit pour lui. « Beaucoup d’amis autour de moi sont étonnés. On me dit que je souris tout le temps… Il faut savoir que sur le plateau, l’ambiance est très bonne. Il n’y a pas de stress, ni de pression. L’équipe nous répète sans cesse de nous amuser. On en vient à oublier les caméras. Jean-Luc Reichmann blague avec nous entre les émissions. On se laisse porter, et tout se passe naturellement. Je n’ai pas l’impression de me forcer. », avait-t-il enfin conclu.

Jusqu’à samedi dernier… Quand Gracy a fondu en larmes, Bruno a en effet tout de suite réagi. “Ça fait un choc des montants pareils (…). On est dans le quotidien, on enchaîne les émissions, on perd un peu la réalité avec ce que ça représente en vrai. Là, on rigole, on se rapproche du million, mais c’est quand même une somme que quasiment tout le monde en travaillant toute sa vie n’aura jamais. Ça recentre un peu la valeur de tout ce que j’ai gagné.”, a-t-il en effet expliqué.

 


Alix Brun

Passionnée de rédaction, je m’intéresse à tous les sujets qui animent l’actualité française et mondiale. Rédactrice web de profession, j’ai à coeur d’informer le lecteur de la manière la plus précise possible, tout en offrant une information qualitative. Pigiste pour Objeko, j’ai également pour but de contribuer à un canal d’information distinct des grandes rédactions journalistiques omniprésentes sur le web, offrant ainsi un point de vue différent sur notre actualité quotidienne.