Bruno (Les 12 coups de Noël) absent du prime de Jean-Luc Reichmann, voici pourquoi !

La soirée de Noël s'annonce très sympathique sur la chaîne TF1. En effet, les téléspectateurs vont retrouver les meilleurs participants du jeu du midi, ainsi que de nombreuses personnalités. Objeko vous dévoile tout.

© TF1

L’animateur préféré des Français, Jean-Luc Reichmann, va faire le bonheur de tous les fans du programme des 12 coups de midi. En effet, celui-ci va regrouper tous les anciens plus grands maîtres du jeu ce 24 décembre en prime time pour un épisode inédit, les 12 coups de Noël. Cependant, un des champions va manquer à l’appel. Et pas des moindres puisqu’il s’agit du célèbre Bruno, le plus grand recordman de tous les temps.

Les 12 coups de Noël : un épisode inédit !

C’est un peu la coutume des fêtes de fin d’année dans l’émission des 12 coups de midi. En effet, comme tous les ans, le présentateur Jean-Luc Reichmann a organisé un épisode bien particulier pour tous les fans du programme qui s’intitule Les 12 coups de Noël. Celui-ci se déroule en prime time. Ainsi, les fidèles vont pouvoir passer une bonne soirée devant leurs écrans. Ceux qui ne seront pas en famille ne se sentiront pas seuls pour autant. En tout cas, une chose est sûre, la soirée s’annonce riche en surprises. Plusieurs champions mémorables vont s’affronter et la totalité de l’argent récolté sera reversée à diverses associations. Par ailleurs, même les enfants de l’animateur ainsi que sa mère l’ont aidé à réaliser le programme de ce numéro si spécial.

Une soirée riche en surprises !

Jean-Luc Reichmann a donné des informations en avance quelques jours avant le jour J des 12 coups de Noël. “Les petits ont répondu Mcfly et Carlito. Ma mère, elle, voulait voir Mimie Mathy. Quand aux plus grands, ils adorent Soprano et Gims, qui vient avec Vitaa. Et tout ce beau monde a accepté l’invitation !”, dévoilait le présentateur aux journalistes du magazine Nous Deux ce 21 décembre. On peut dire que les équipes de production n’ont pas fait les choses à moitié et que les téléspectateurs vont être ravis. En effet, elles ont prévu du beau monde pour animer toute la soirée. Mais ce n’est pas tout. Ce qui fait le succès des 12 coups de midi, c’est sans aucun doute tous les champions qui ont marqué les esprits du public.

Bruno trop sollicité médiatiquement ?

En effet, Jean-Luc Reichmann est ravi de retrouver tous les meilleurs candidats du jeu du midi. On peut citer les anciens participants suivants comme Paul, Xavier, Eric, Timothée ou encore Blandine. Ils étaient tous présents dans Les 12 coups de Noël le 24 décembre pour s’affronter. Par contre, les téléspectateurs étaient étonnés de ne pas voir aussi le cher Bruno sur TF1 avec tous ses camarades. En effet, il a quitté récemment l’émission durant le mois d’octobre.

Du repos s’impose pour cette fin d’année

De plus, c’est le seul candidat qui a remporté le million d’euros en neuf mois d’émission et pas moins de 252 participations. Il est reparti aussi avec neuf voitures et un tas d’appareils électroménagers. Grâce à tout son butin, il a fait le bonheur de ses proches pour Noël. Apparemment, le recordman préfère se reposer et profiter de sa liberté retrouvée comme l’animateur l’expliquait lors d’un entretien pour Télé-Loisirs. “Il est en vacances, il en profite !”. Jean-Luc Reichmann avait précisé que son plus grand champion était “surexposé médiatiquement” et qu’il a “le droit de prendre du recul”.

On est dans le respect aux 12 Coups de midi. On le reverra plus tard dans l’émission. Vous savez, la télé, la médiatisation, c’est un rouleau compresseur. Il a été assujetti à beaucoup de pression quand même. Il était dans une régie publicitaire, et là, il se retrouve sous les feux de la rampe. » Jean-Luc Reichmann a ajouté que Bruno avait « besoin de respirer » et de « prendre du recul ». Et, selon l’animateur des12 coups de Noël, c’est compréhensible. Il semblerait que le monde des caméras mène la vie dure au chouchou de Jean-Luc Reichmann. En tout cas, même s’il n’est pas présent aux 12 coups de Noël, le joyeux présentateur ne l’oublie pas pour autant.