Camille Santoro (Familles nombreuses) : son astuce « pas écolo » fait jaser la Toile…

Ca faisait longtemps que Camille Santoro n'avait pas subi les foudres de ses followers ! Or, cette fois, au lieu de se laisser démolir sans rien dire, elle va directement mettre les points sur les I. Est-ce que la pilule va mieux passer ? Objeko fait le point !

© TF1

Cette astuce de Camille Santoro ne passe pas. Ses abonnés tirent la sonnette d’alarme. Son attitude est insupportable ! Aïe, ça pique !

SOS Camille Santoro en détresse !

Solaire, Camille Santoro illumine l’écran. Juste après le premier confinement, lorsqu’elle a accepté le défi que sa tribu participe à Familles nombreuses, elle ne se doutait pas un instant des retombées sur son quotidien. Objeko préfère commencer par les points positifs. Vu que sa communauté augmente à vue d’œil, pourquoi ne pas faire comme les Gayat, Pellissard ou bien Blois ? Certes, cette activité de placement de produits suscite les critiques. Pourtant, force est de constater que ce moyen de gagner de l’argent facilement met un peu plus de beurre dans les épinards.

D’autre part, toujours à l’affût de bons plans, la mère de famille décide de les partager à ses abonnés. Et c’est justement à cet instant que son château de cartes va s’effondrer. Dire que tout cela partait d’une bonne intention ! Sans plus attendre, on vous raconte les détails de cette énième polémique. Est-ce qu’elle va finir par troubler la bonne humeur de Camille Santoro ? La réponse, Objeko vous la donne tout de suite.

Une fois avouée…

Emie est la star de son école. En effet, les mères de ses petites camarades ont directement fait le lien avec l’émission Familles nombreuses. Quelques semaines avant les vacances, l’établissement organise un voyage scolaire. Comme toujours, le premier suscite toujours l’angoisse. Comment Camille Santoro va-t-elle gérer l’absence de sa princesse au cœur tendre ? Afin de lui faciliter la tâche dans sa valise, elle s’empare de sacs de congélation et y place pas mal d’affaires. Estimant que 7 ans, c’est beaucoup « trop jeune » pour partir à l’aventure, elle espère que l’équipe pédagogique appréciera sa délicate attention.

Et pour cause, Camille Santoro a l’air d’avoir anticipé chaque détail. En se mettant dans la peau de « l’institutrice [elle ne pourrait] pas passer des heures à fouiller dans toutes les affaires des enfants. » Souriante, fière d’elle, la participante de Familles nombreuses est à des millions d’années-lumière de se douter que ses followers vont mal réagir. Les commentaires qui suivent cette story sont tout simplement hallucinants. Objeko n’a pas tenu à vous en retranscrire certains tant la méchanceté gratuite était majoritaire. Notre équipe déplore qu’un petit détail prenne de telles proportions. Mais n’est-ce pas le prix à payer quand on est la vedette d’un show télé qui pulvérise des records d’audience ?

… la faute de Camille Santoro est-il pardonnée ?

Pourquoi a-t-elle filmé le contenu de la valise d’Emie ? Encore aujourd’hui, Camille Santoro se pose la question. La femme de Nicolas s’en mord les doigts. Si elle avait su le sort que lui réservait les haters, elle aurait tout rangé à l’abri des regards. Parfois, il suffit d’une broutille pour que tout l’univers d’une candidate de Familles nombreuses se transforme en cauchemar éveillé. Pour preuve, les nombreuses lettres que reçoit Amandine Pellissard à son domicile sont intolérables. À l’heure actuelle, elle ne connait pas l’identité des fauteurs de trouble ni comment ils eu son adresse postale. Ce harcèlement pas comme les autres fait drôlement peur pour la suite de l’aventure ! Si on met sa famille en danger, est-ce que ça vaut vraiment le coup ?

Constatant que son attitude n’est pas « n’est pas très écolo les petits sachets », Camille Santoro avoue à demi-mot qu’elle a commis une faute. Tel que le dit le dicton, n’est-ce pas l’occasion de lui pardonner ? En tout cas, une chose est sûre, elle pourra les réutiliser pour les autres enfants. La prochaine fois, afin qu’il n’y ait pas d’esclandre avec ses fans, décision est prise de s’organiser avec un peu d’avance. Ces « petits pochons en tissu brodé » sont une excellente alternative. Et vous, que pensez-vous de ce rebondissement ? Est-ce que cela méritait ce tsunami sans précédent ? Nous sommes mi-figue, mi-raisin. Bienveillante, celle qui tolère la présence des caméras de Familles nombreuses depuis tant d’années commence à perdre patience. Oh non, pitié… qu’elle ne tire pas un trait sur l’aventure. Elle nous manquerait trop !