Caroline Margeridon, agressée à 11 ans : sa décision radicale après ce drame

Le 15 novembre 2021, Caroline Margeridon a accordé un entretien à Télépro au sujet d'une agression à l’âge de 11 ans. Elle sera marquée à jamais.

© Cedric Perrin/Bestimage

Caroline Margeridon ne passe pas inaperçue. Avec son franc-parler, la pimpante quinquagénaire met du piment à l’émission Affaire conclue, diffusée sur France 2. Et sur les réseaux sociaux, elle n’a aucun tabou ! La grande copine de Sophie Davant n’a aucun problème à confier ses secrets de beauté. « Puisque tout le monde me demande… Parce qu’il faut savoir que 70% de mes followers sont des femmes, on va régler le problème direct ! J’ai attaqué la toxine botulique je devais avoir environ 35 ans. Il faut en faire en moyenne une fois tous les ans et ça ne fait pas mal, à part moi qui hurle à la mort parce que j’ai peur des aiguilles« , a-t-elle ainsi lâché précédemment sur le plateau de L’Instant de Luxe sur Non Stop People.

Un franc-parler apprécié par ses fans

L’antiquaire a également eu recours à la chirurgie esthétique. : »J’ai refait mes se*ns ! Je n’en ai rien à faire de le dire ! (…) Quand j’étais enfant on m’appelait Jane Birkin. J’étais plate ! (…) J’avais 2-3 jours, je n’avais rien à faire. J’ai appelé l’un de mes meilleurs amis que je connais depuis plus de 30 ans et je lui ai dit : ‘T’as rien à faire ? Tu veux pas me refaire un peu les doudounes ?’. Voilà, une petite lubie ! « , poursuit-elle ainsi sur le même plateau.

 

View this post on Instagram

 

A post shared by Caroline Margeridon (@caromargeridon)

Mais derrière cette gouaille rafraîchissante, la vie de Caroline Margeridon n’a pas été facile. C’est d’ailleurs en surmontant les épreuves difficiles auxquelles la belle blonde s’est heurtée, qu’ elle en est ressortie plus forte. D’origine vietnamienne, les relations avec sa mère sont tout simplement inexistantes. Les souvenirs qu’elle a sont ceux d’une enfance malheureuse, où elle doit se débrouiller seule. Sa mère la met au monde à l’âge de 22 ans : « Petite, c’est moi qui m’occupais d’elle. Elle ne me surveillait pas, passait sa vie à jouer son argent au casino. Il est trop souvent arrivé qu’elle… dépasse les bornes. ». Mais la petite fille ne baisse pas les bras et s’accroche. Cette dure leçon de la vie la rend plus forte pour affronter d’autres difficultés qui arrivent plus tard.

Caroline Margeridon: Un passé familial et amoureux douloureux

Caroline Margeridon à la fois star du petit écran et femme d’affaires successful est aujourd’hui mère de deux enfants, Alexandre et Victoire. Et ses deux petits, elle a dû les élever seule. Elle se décrit en effet comme un « mec dans un corps de femme » et les deux derniers hommes qui ont partagés sa vie l’ont trompée : tout d’abord le père de ses enfants et célèbre jockey Gérald Mossé et ensuite l’avocat pénaliste Jean-Marc Fedida avec qui elle était mariée. “J’ai quitté le père de mes enfants à 33 ans, mes petits sous le bras une nuit à 4 heures du matin quand je me suis aperçue qu’il me trompait.”, avoue-t-elle ainsi.

Cette agression, à l’âge de 11 ans, qui la marque à jamais…

Si elle n’a pas été heureuse en amour, Caroline déclare cependant être une maman comblée. Pendant le confinement, la spécialiste des meubles du XVIIIème siècle a partagé une photo de ses enfants sur Instagram. Elle écrivait en effet ceci : “Je ne sais pas pourquoi, aujourd’hui j’avais envie de vous faire partager ma raison de vivre… Je suis si fière d’eux. Prenez soin de vous mes amours”. Et Caroline Margeridon s’est liée en effet d’amitié avec Sophie Davant, qu’elle adore profondément. « L’émission m’a apporté une famille alors qu’on m’a toujours dit que c’était un monde hyper superficiel le monde de la télévision. », confiait-elle ainsi à Jordan De Luxe sur Non Stop People.

 

View this post on Instagram

 

A post shared by Caroline Margeridon (@caromargeridon)

Ce qu’on ne sait pas c’est qu’à 11 ans, elle semblait beaucoup plus âgée que son âge. « À 11 ans, je faisais 1m70 et je semblais avoir 25 ans« , a-t-elle expliqué le 15 novembre 2021 lors d’une interview pour Télépro, le 15 novembre 2021. « Je me suis vieillie pendant très longtemps, je sortais dans les boîtes de nuit.« , indique-t-elle en effet. Mais elle s’est retrouvée dans de nombreuses situations dangereuses. A seulement 11 ans, « je me suis faite suivre par une femme, elle s’est jetée sur moi.”, explique-t-elle ainsi. Si ce jour-là, elle fut secourue par une amie, elle reste profondément marquée par cet événement. « Je ne marche jamais seule dans la rue.« , conclut-elle en effet.