Caroline Receveur, dans le collimateur du fisc français, elle est soupçonnée de fraude fiscale

Caroline Receveur, influenceuse française et femme d’affaires, se retrouve aujourd’hui poursuivie par les services fiscaux français. Elle est en effet soupçonnée de fraude fiscale à cause de ses entreprises domiciliées en Angleterre

Caroline Receveur, dans le collimateur du fisc français, elle est soupçonnée de fraude fiscale
© Instagram / @carolinereceveur

Selon diverses sources, Caroline Receveur connaîtrait pour l’instant une situation plus que délicate. En effet, la célèbre influence serait poursuivie par le fisc français. Ainsi, les autorités financières s’intéressent de très près aux différents montages de ses sociétés. Il lui a notamment reproché d’avoir voulu frauder les impôts dans l’Hexagone. Aujourd’hui exilée à Dubaï, la jeune femme de 33 ans n’a pas encore réagi. Objeko vous livre plus en détail tous les tenants et les aboutissants de cette affaire.

Caroline Receveur : dans le collimateur du fisc

Un parcours hors norme

Un grand nombre de personnages passés par la téléréalité ont réussi à mettre à profit leur notoriété. Mais Caroline Receveur a, elle, encore fait beaucoup mieux. En effet après s’être fait connaître dans des programmes tels que Secret Story en 2008, elle a poursuivi sa carrière dans les médias. Le public a notamment pu l’apercevoir dans Danse avec les stars ou encore dans Top Chef. Mais les activités professionnelles de la jeune femme sont loin de s’arrêter là. Elle est effectivement également une femme d’affaires très active. Pour preuve, elle serait à la tête de trois sociétés depuis plusieurs années maintenant. 

En 2014, Caroline Receveur crée Wandertea, proposant des boissons détoxifiantes. Depuis près de deux ans maintenant, elle possède également une ligne de prêt-à-porter : Recc Paris. Aussi, elle détient aujourd’hui une ligne de produits de beauté de la marque Osée. Mais ses revenus ne s’arrêtent pas à ces activités. En effet, avec plus de quatre millions d’abonnés sur Instagram, les placements produits lui rapporteraient également de jolies sommes. Très intéressé par ces différents business, le fisc aurait visiblement mis le nez dans sa comptabilité.

Un exil fiscal ?

Alors que reproche réellement le service des impôts à Caroline Receveur ? En réalité, la célèbre jeune femme a délocalisé le siège de son entreprise au Royaume-Uni il y a déjà quelques années. Mais selon les enquêteurs, il n’y aurait ni employé ni bureau digne de ce nom sur place. Dès lors, beaucoup de questions se posent. Le 19 février dernier, le journal Le Monde partageait donc cette information, que l’administration française souhaite tirer cette affaire au clair. D’ailleurs, le domicile français de Caroline Receveur aurait déjà été perquisitionné le 19 septembre de l’année dernière. Selon certaines sources, la cheffe d’entreprise aurait demandé à son avocat de contester cette perquisition. 

Mais le 10 février, la cour d’appel de Paris juge ces visites domiciliaires tout à fait légales. Les inspecteurs des Impôts et des services de Bercy vont donc continuer les investigations sur la base des éléments qu’ils possèdent. La société de Caroline Receveur portant le nom Island Keys est donc dans le collimateur de la justice. De plus, l’enquête montrerait d’autres problèmes de taille. En effet, cette entreprise au siège social anglais serait en étroite relation avec une société française s’occupant de sa logistique. Mais là, des problèmes de TVA non déclarées ont été constatés. Alors qu’en est-il exactement ? Objeko enquête pour vous.

Une nouvelle destination

Dans cette affaire, Caroline Receveur avait bien décidé de se défendre. Ainsi, elle aurait expliqué que sa société se trouvait bien en Angleterre. Mais dans le cadre de son accouchement, elle serait revenue en France pour quelques mois, mais elle déclarait ne pas avoir d’activité professionnelle sur le territoire. Cependant, les autorités judiciaires ne l’entendent pas de cette oreille. Pour eux, Caroline Receveur a bien une adresse en France et est d’ailleurs détentrice de nombreux comptes en banque sur le territoire. Aujourd’hui installée à Dubaï en compagnie de son mari et de son enfant, la business woman devra donc peut-être s’expliquer dans cette affaire devant la justice de l’Hexagone. Mais dans cette nouvelle destination, elle ne connaîtra plus ce genre de problème. 

En effet, aux Émirats arabes unis où elle réside désormais, il n’existe aucune imposition sur le travail, ou sur les bénéfices des sociétés. Dès lors, un grand nombre de questions se posent ? La célèbre influenceuse a-t-elle choisi cette nouvelle résidence pour bénéficier des plages ensoleillées ou d’avantages d’un tout autre genre ? En tout cas, l’affaire fait grand bruit. Car au vu de son immense notoriété, cette information est particulièrement très reprise dans la presse. Mais comme toujours en domaine judiciaire, la présomption d’innocence doit prédominer. Dès lors, seul un tribunal français pourra livrer un verdict définitif afin de savoir si oui ou non, Caroline Receveur a commis la moindre irrégularité via ses sociétés ? L’avenir, et surtout le procès, nous diront ce qu’il en est réellement.


Valerie Hommez

Rédactrice web, j'ai à coeur d'informer mes lecteurs sur toutes les thématiques qui font l'actualité ! Des news people aux informations politiques, je vous tiens au courant de tout ce qu'il se passe dans le monde au jour le jour.