Carrefour, Intermarché,… : Alerte danger ! Plusieurs produits font l’objet d’un rappel massif urgent, ils peuvent être dangereux pour la santé

Si vous avez acheté des repas préparés chez Carrefour, Intermarché ou chez Spar, veuillez être attentif à cet article. Il existe un problème de taille.

Carrefour, Intermarché, Spar, Delhaize… : Alerte danger ! Plusieurs produits font l’objet d’un rappel massif, ils peuvent être dangereux pour la santé
© Belga Image

Carrefour, Intermarché: Une fois de plus, Objeko fait appel à votre vigilance concernant un rappel de produits qui se déroule à grande échelle. En effet, les autorités en charge du contrôle de la sécurité alimentaire nous informent aujourd’hui qu’une longue liste de chaînes de magasins est concernée par la dangerosité de l’une de leurs références. Parmi celles-ci, Carrefour et Intermarché, mais également Delhaize et Spar. Objeko vous explique tout dans les moindres détails.

Carrefour et Intermarché : Attention danger ! Du métal dans un aliment !

Une attention de tous les instants

Dans tous les pays d’Europe, il existe un organisme dont la fonction première est de scruter le marché afin de repérer les produits de grande consommation qui pourraient se révéler dangereux pour la population. Dans chaque état, ces agents remplissent donc une fonction très importante, à savoir, nous permettre soit de faire nos achats en toute sécurité, soit d’être tenus informés dès qu’un problème leur est signalé. La raison pour laquelle, le gouvernement français a mis en place un site qui répertorie tout ce qui comporte des anomalies. Autrement dit, une page internet complètement dédiée aux rappels de produits celui qui concerne aujourd’hui Carrefour et Intermarché.

Pour vous faire votre propre idée sur la question, Objeko vous invite donc à régulièrement consulter la page Rappel.conso.gouv.fr. Vous trouverez dès lors une mine d’informations sur des denrées que les autorités jugent impropres à la consommation. Certains cas, il peut s’agir de la présence d’un agent pathogène comme la listeria ou encore la salmonelle, ou bien d’un problème d’étiquetage. Régulièrement, les dates de péremption connaissent de petites erreurs avec pour conséquence un risque potentiel d’intoxication alimentaire. Cependant, dans le cas qui nous occupe aujourd’hui, c’est un peu différent. Ce rappel de produits concerne effectivement une problématique autour de la présence d’un corps étranger dans la nourriture disponible chez Carrefour et Intermarché.

Des plats préparés

En ce début d’année 2022, la société Upfresh a ainsi partagé un communiqué dans lequel elle précise retirer du marché plusieurs plats préparés qui sortent de ses lignes de production. Commençons donc la liste de ces denrées qui doivent attirer votre attention. Tout d’abord, ce rappel de produits vise des mini-boulettes à la sauce tomate avec purée et des nids d’oiseaux à la sauce tomate avec purée. Vous pouvez également ajouter à cet inventaire : la langue de bœuf à la sauce Madère avec purée. Toutes ces préparations sont de la marque Dyne, un fournisseur de Carrefour et Intermarché.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par UpFresh (@upfresh.food)

Ce rappel de produits touche donc tous les lots qui portent les numéros suivants : de 220101 à 220102. Concernant les dates de limite de consommation, elles s’étalent jusqu’au 15 et 16 janvier 2022. Ce sont des barquettes de 500 grammes qui étaient disponibles dans les rayons de bon nombre de grandes surfaces comme Carrefour et Intermarché entre le 27 décembre 2021 et le 7 janvier 2022. Pour être tout à fait précis, ajoutons donc que le producteur vous déconseille absolument de consommer ces denrées et de les rapporter en magasin sans plus tarder. La présence de métal a effectivement été constatée avec un risque potentiel de blessure bien réel en cas d’ingestion. La raison pour laquelle, les autorités en charge de la prévention contre les risques dans ce domaine vous invitent à suivre la procédure qu’Objeko vous invite à découvrir.

Un système bien rodé

Lorsqu’un rappel de produits fait son apparition, cela fonctionne toujours de la même manière. Il vous suffit de vous présenter à l’endroit où vous avez fait l’acquisition de cette marchandise pour un remboursement immédiat. D’ailleurs, il faut ajouter que les magasins ne peuvent exiger que vous présentiez une preuve d’achat ou le moindre ticket de caisse. Si un produit ne répond pas au cahier des charges en matière de sécurité alimentaire, les entreprises de grande distribution telles que Carrefour et Intermarché n’ont pas d’autres choix que de s’exécuter. Cependant, il faut avouer que toutes jouent le jeu à la perfection et ne prennent pas le moindre risque dans ce domaine. Il n’est effectivement pas question pour eux de plaisanter avec la santé de leurs clients.

En tout cas, une fois de plus, ce rappel de produits est au cœur de toutes les attentions. Le fabricant a prévenu les distributeurs. Les autorités de contrôle ont informé la population via leur site internet et les réseaux sociaux. Et de leur côté, les médias comme notre rédaction se sont également emparés du sujet. Une manière d’éviter au maximum que qui que ce soit puisse connaître un problème important. Ajoutons également que les magasins à Carrefour, Intermarché Delhaize et Spar qui commercialisaient ces préparations alimentaires évoquent également le sujet sur leur propre page web. Tous disposent également d’un numéro d’appel gratuit si le cas échéant, vous aviez la moindre interrogation.






Valerie Hommez

Rédactrice web, j'ai à coeur d'informer mes lecteurs sur toutes les thématiques qui font l'actualité ! Des news people aux informations politiques, je vous tiens au courant de tout ce qu'il se passe dans le monde au jour le jour.