Ce climatiseur portable INEDIT à un prix imbatable consomme 80% d’énergie en moins

La fraîcheur de l’air conditionné sans les inconvénients d’un climatiseur? C'est ce que promet cette start-up libanaise.

©presse-citron.net – RPB – Ce climatiseur portable INEDIT a un prix imbatable consomme 80% d’énergie en moins

L’invention de cette startup libanaise est juste incroyable. Il y a peu, elle vient de dévoiler un climatiseur portable innovant qui rafraichit l’air, tout en économisant énormément d’énergie par rapport aux systèmes classiques. Ne vous inquiétez pas, la rédaction d’Objeko, va tout vous dire sur le sujet. Vous êtes prêts à tout savoir ? Et bien, allons-y.

De l’air frais sans les inconvénients d’un climatiseur

Comme vous le savez sûrement, la clim a un impact négatif sur le réchauffement climatique. ls consomment en effet beaucoup d’énergie, tout en restituant de l’air chaud à l’extérieur, ce qui contribue à la hausse des températures dans les villes. Et bien, pour pallier à cela, une start-up libanaise a inventé l’Hexafresh. Qu’est-ce que c’est ? Et bien, c’est très simple. C’est un climatiseur capable de rafraîchir l’air en consommant très peu d’énergie. Et en plus de cela, cette innovation serait accessible pour moins de 100 euros.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par HEXAFRESH (@hexafresh)

Pour refroidir l’air, le climatiseur Hexafresh utilise l’effet Peltier. Si vous ne connaissez pas, c’est tout à fait normal. Ce que nous pouvons vous dire, c’est que c’est un phénomène physique qualifié d’effet thermoélectrique. Il se manifeste notamment par un déplacement d’énergie sous forme de chaleur induite par la présence d’un courant électrique. Ce qui signifie que le climatiseur peur offrir la même fraicheur, sans avoir à installer un compresseur très énergivore.

Hexafresh veut conquérir le monde

Si le produit final est aussi efficace qu’annoncé, il permettrait de garder des températures acceptables en intérieur en cas de grosses chaleurs. Tout en réduisant l’impact des activités humaines sur le réchauffement climatique, bien évidemment. Et cette innovation a retenu l’attention d’un récent salon. En effet, la start-up libanaise a su se démarque en terminer dans le top 12 lors de la 8e édition du Global Innovation & Entreprise, qui se tenait à Paris le 27 juin dernier.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par HEXAFRESH (@hexafresh)

Pour développer le projet, les trois ingénieurs libanais à l’origine de cette idée ont reçu un prix de 17 000 dollars de la part de l’ambassade des Pays-Bas. Une belle somme, n’est-ce pas ? D’ailleurs, grâce à ce coup de pouce, la start-up a pu embaucher une dizaine de salariés au Liban. La production des 500 premiers exemplaires pourrait débuter dès cet été. Mais le but de l’entreprise, c’est que conquérir le marché européen dans un premier temps. Et notamment la France : »Nous sommes en train de contacter des investisseurs en France et dans le Golfe pour préparer notre lancement sur ces marchés« .

Une production du climatiseur en Chine

Avant de lancer tout cela, les responsables de la startup cherchent à protéger leur idée. Ils veulent donc d’abord obtenir un brevet. D’ailleurs, les cofondateurs assurent que le marketing, la recherche et le développement resteront au Liban. En revanche, pour des raisons de coût, la production se ferait probablement en Chine.