Céline Dion au plus mal : la maladie dont elle souffre est ENFIN révélée !

Depuis le début de la pandémie, Céline Dion est dans la tourmente. En annulant sa tournée, elle sème la panique parmi ses fans aux quatre coins du globe. Grâce à l'enquête de nos amis du journal Le Parisien, vous raconte tout dans les moindres détails !

© Capture Facebook

Qu’il semble loin temps où Céline Dion faisait des tournées mondiales ! Coincée chez elle, on vous raconte tout son calvaire !

Céline Dion va-t-elle guérir ?

A quelle période estimez-vous cette vidéo ? Cher lecteur d’Objeko, c’est en début mars 2020 que la belle Céline Dion nous chante son mythique All By Myself. Même s’il s’agit d’une reprise du tube d’Eric Carmen, ses paroles sont plus que jamais d’actualité. On ignore si cela remonte ou pas à la mort de son mentor René Angelil, mais la diva canadienne n’est plus que l’ombre d’elle-même. Son poids qui ne doit pas excéder cinquante kilos. D’ailleurs sur son visage creusé par la fatigue, les efforts de ses maquilleurs n’arrivent plus à camoufler la catastrophe. Du reste, juste avant et pendant le confinement, elle nous garantissait que les retrouvailles seraient fabuleuses. Personne ne peut lui jeter la pierre. Elle aussi a dû s’accrocher à ce vain espoir…avant que ses forces ne l’abandonnent définitivement !

Des rumeurs inquiétantes

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Céline Dion (@celinedion)

Dans la presse, on ne parle plus que ça. Mais c’est sur les réseaux sociaux que les fans débattent l plus. Tout d’abord, il y a ceux qui ont encore un maigre espoir pour 2023. Dans l’autre camp, des détracteurs passent leur temps à enquêter et à récolter des indices. Les plus folles allégations trainent sur Instagram. De l’anorexie tout en évoquant la démence et maladies auto-immunes, chez Objeko, on a arrêté de compter ces théories hallucinantes. Tant qu’on ne détient pas la vérité venant de la bouche de quelqu’un d’officiel, on se refuse à croire que sa carrière est finie.

Obligée de réagir, sa soeur Claudette prend enfin la parole. Souvenez-vous. Il y a quelques années, elle avait participé à une émission de télé-réalité en France. C’est donc la plus connue de la fratrie de Céline Dion. Choquée par ce qu’elle lit et entend, elle commence par dézinguer le film de Valérie Lemercier. Puis, questionnée par Julie Snyder, elle évoque les conséquences de la ménopause ainsi que ces fameux spasmes musculaires. Dubitatifs, les admirateurs de la première continuent leurs investigations. Qui aura le mot final ? Ces dernières heures, au tour de nos confrères du journal Le Parisien de jeter un pavé dans la mare !

Voici le verdict fracassant des autorités sanitaires

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Céline Dion (@celinedion)


Qu’on se rassure. Selon l’avis de tous les spécialistes qui ont l’opportunité de l’occulter, Céline Dion « ne souffre en rien d’un cancer ou de la maladie d’Alzheimer. » De ce fait, les fameuses histoires de paranoïa sont maintenant à rayer des hypothèses du tableau noir. Même si elle n’en a jamais parlé, hormis à sa garde rapprochée, la chanteuse « a depuis longtemps un problème digestif, et celui-ci entraîne des spasmes musculaires mais aussi une perte de poids. »


Au début, tout le monde rejetait la faute sur Pepe Munoz. Rappelez-vous, ce chorégraphe lui a enseigné l’amour de la danse. Et pour parvenir à un résultat, il lui ordonne de reconsidérer son emploi du temps ainsi que le contenu de son assiette. Visiblement, le rythme astreignant de cette activité sportive n’était pas compatible avec sa pathologie. Dans les tenues originales qu’il dessine et fabrique pour elle « qui n’est déjà pas épaisse, cela se voit. »

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Céline Dion (@celinedion)

Avant qu’elle ne s’enferme dans sa résidence, chaque sortie de Céline Dion créait la polémique. Elle n’a plus un millimètre de graisse et que de la peau sur les os. Ce constat effraie ses fans.  Comment va-t-elle faire s’en remettre sans y laisser davantage de plumes ? Nos confrères du Parisien essaient d’apaiser notre inquiétude. « Cette maladie n’est pas grave, elle ne nécessite pas d’opération mais demande un long traitement médical et un régime alimentaire draconien« . Croisons les doigts pour un retour sur scène bientôt. D’ici là, nous pouvons toujours écouter ses plus grands tubes, avec la nostalgie qui s’impose. Dans les colonnes du Journal du Dimanche, même son complice Jean-Jacques Goldman avouait récemment que si elle l’appelait, c’est la seule pour qui n’hésiterait à revenir dans la lumière. Vivement la suite !

Merci à nos confrères du journal Le parisien