Ces astuces de grand-mère sont infaillibles pour faire baisser l’index glycémique !

Des aliments font grimper l’index glycémique, d’autres le font baisser. Découvrez de quels aliments il ne faut pas abuser et ceux que vous pouvez consommer sans modération.

© Docteurclic.com

L’avocat permet de lutter efficacement contre un index glycémique élevé. Attention : ce fruit ne se consomme jamais cuit ! En effet, la cuisson entraîne un goût amer. De plus, la chaleur détruit ses précieux acides gras. Donc mangez-le toujours cru. Pas question non plus d’éplucher un avocat. Pour faire sortir correctement sa chair, c’est très facile. Il suffit de commencer par le couper en deux dans la longueur. 

Ensuite, prenez-le entre vos mains. Et faites tourner les deux moitiés dans des rotations opposées. Cela permet en effet de détacher facilement les deux moitiés. Car l’avocat a un noyau très dur et pas facile à enlever. Vous vous retrouvez ainsi avec une moitié qui a encore le noyau accroché. Pas de panique ! A l’aide d’une cuillère, vous pouvez retirer le noyau. Vous pouvez alors enlever toute la chair avec une cuillère à soupe. Vous trouverez sur internet des dizaines et des dizaines de recettes avec de l’avocat.

Ces aliments miracles qui réduisent l’index glycémique 

En cuisine, il existe des astuces très simples pour faire baisser l’index glycémique. Ces astuces de grand-mère ont fait leurs preuves depuis bien longtemps. La plus efficace d’entre elles est certainement celle des pâtes. Tout d’abord, il faut privilégier les pâtes au blé complet. Pareil pour le riz. Oubliez le riz blanc et choisissez-le toujours complet !

Lors de la cuisson des pâtes, faites attention à ne pas aller au-delà du “al dente”. En effet, l’index glycémique des pâtes grimpe avec le temps de cuisson. Plus elles sont cuites, plus elles présentent un index glycémique élevé. On comprend maintenant pourquoi les Italiens tiennent tant à la cuisson al dente !

Vous ne le savez probablement pas, mais la forme des pâtes joue aussi sur l’index glycémique. Les pâtes les plus courtes telles que les penne et les fusilli ont un index glycémique plus élevé que les spaghettis. D’après certains chercheurs, cela s’expliquerait par cristallisation de l’amidon. Plus les pâtes sont longues, plus elles favorisent la cristallisation de l’amidon. Cela entraîne une digestion plus lente. Et donc un temps d’assimilation des glucides plus long également.

Ces aliments à bannir de vos assiettes !

L’aliment qui détient la palme d’or de l’index glycémique le plus élevé, c’est le pop-corn. Il s’agit du pire en effet. Pour 100g de pop corn, le corps va ingurgiter 375 calories dont environ 74 g de glucides. Les diabétiques doivent ainsi fuir cet aliment. Si besoin, vous pouvez consulter un médecin pour savoir si vous avez droit au popcorn. Mais cela sera toujours une consommation très modérée.

Minéraux, vitamines, antioxydants… On ne compte plus tous les nutriments bons pour la santé que contient l’avocat. Cet aliment est consommé au petit-déjeuner par de nombreuses top-modèles. Et ce n’est pas pour rien ! Car l’avocat contient également des caroténoïdes. On appelle ça plus couramment le bêta-carotène. On trouve également dans l’avocat du tocophérol (vitamine E), puissant antioxydant liposoluble.

Pour ce qui nous concerne, l’avocat apporte beaucoup de bêta-sitostérol. Et cette substance agit directement sur les niveaux de « mauvais » cholestérol (LDL). L’avocat regorge par ailleurs de calcium et de magnésium. Ces minéraux protègent  les os, nécessaires aux muscles, au cœur et au cerveau. Gros atout de l’avocat : les vitamines du groupe B qu’il apporte ont un effet rassasiant. Enfin, l’avocat booste la mémoire grâce à la choline qu’il contient.

Pour consommer un avocat, il faut éviter de l’exposer à l’air. Car sa chair noircit ensuite rapidement. Le mieux est de mettre du jus de citron dessus. Mais lorsqu’il n’est pas coupé, l’avocat se conserve facilement une semaine en dehors du frigo. Attention à bien le choisir et à le consommer quand il est à point. C’est-à-dire ni trop mou, ni trop dur au toucher.