Cette grosse erreur que nous faisons tous pour la cuisson du Poulet, à éviter impérativement !

On a tous déjà profité d’un copieux repas avec un beau poulet. Cette jeune volaille plaît aux petits comme aux grands, raison pour laquelle elle est souvent privilégiée lors des repas de famille. Mais sa préparation, en apparence simple, demande une certaine rigueur. D’ailleurs, une erreur commune peut avoir de graves conséquences. On vous dit donc dès aujourd’hui la chose à ne surtout pas faire (et que vous faites peut-être) pour manger votre volaille en toute sécurité.

Le Poulet : Cette grosse erreur que nous faisons tous avant sa cuisson, à éviter impérativement !
© UNSPLASH

Laver son poulet avant la cuisson 

Avant de mettre votre poulet au four et de le faire cuire avec des épices et autres accompagnements, vous aimez laver votre poulet. C’est pour vous le seul moyen de la débarrasser des bactéries possibles. Par conséquent, vous le passez sous l’eau claire. Mais vous l’ignorez, ceci est une grave erreur. En effet, l’eau n’enlève aucunement les bactéries présentes sur la volaille. Au contraire, elle les étale sur le poulet. Vous pensez le laver ? Vous ne faites que répartir toutes les bactéries déjà présentes. 

Et n’allez pas croire qu’à la cuisson, ces dernières partiront. Certaines bactéries ne résistent pas à la chaleur, mais d’autres survivent. Et c’est comme cela que vous pouvez vous retrouver avec une intoxication alimentaire ou pire, la salmonellose. Certes, la viande maigre est moins susceptible de contenir des bactéries dangereuses, contrairement à la viande rouge. Mais cela n’est pas une raison pour conserver une routine de cuisine qui peut s’avérer dangereuse

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par 久岡 寛平 (@kampeihisaoka)

Comment laver le poulet avant la cuisson ? 

Si vous tenez à laver votre poulet avant de le mettre au four, certaines astuces sont possibles. Vous pouvez par exemple utiliser le citron pour cela. Le jus de citron vous aide à laver le poulet avec bien plus d’efficacité, et sans risque, c’est un excellent désinfectant naturel. Évidemment, pour choisir cette méthode, il faut aimer le poulet au citron. Si ce n’est pas votre cas, vous pouvez vous pencher vers le vinaigre, qui permet également de supprimer un maximum de bactéries.

De plus, outre le risque évoqué plus haut, laver son poulet à l’eau n’est pas intéressant d’un strict point de vue culinaire. L’humidité empêche en effet la peau de dorer et de devenir croustillante. Pour s’assurer de réussir sa cuisson, il est d’ailleurs vivement conseillé de ne pas faire cuir le poulet directement après l’avoir sorti du frigo. La différence de température ne permet pas à votre poulet de cuire à cœur (or, c’est comme cela que vous limitez les risques de manger un poulet contenant des bactéries dangereuses). Il faut donc le sortir au moins une heure avant de le cuire. De même, attendez un peu après la fin de la cuisson avant de manger le poulet. La viande sera plus tendre si vous laissez passer quelques minutes. 

Les réflexes à adopter pour cuisiner sans bactérie 

Comme vu plus haut, le premier réflexe à adopter est de bien faire cuire les aliments. Pour la viande et le poisson, c’est minimum 60 degrés. C’est la seule façon d’être certain de tuer le plus possible de bactéries. Les enfants, femmes enceintes et personnes immunodéprimées ne doivent pas consommer d’aliments crus pour ces risques. Évidemment, le tout premier réflexe à avoir est de vérifier la date de péremption. Cela est d’autant plus valable pour les produits frais. Ne prenez pas de risque si cette date est dépassée depuis plusieurs jours. 

Vous pensez que vous ne risquez rien avec votre congélateur ? Méfiez-vous. Pour limiter au maximum les risques, surveillez la température ! Elle doit être égale ou inférieure à 18 degrés. De plus, il est conseillé de le dégivrer une fois par an pour éviter la prolifération de bactéries qui pourraient trouver leur place. Pensez-y pour manger sans risque. Votre frigo doit également être lavé régulièrement. Cela sonne comme une évidence pour beaucoup, mais il reste cependant utile de le rappeler. Et s’il est donc déconseillé de laver à l’eau sous poulet, les fruits et légumes doivent, eux, impérativement l’être. Pour les fruits et légumes que vous souhaitez cuisiner avec la peau, optez pour des produits issus de l’agriculture biologique. Les pesticides ne partiront en effet pas avec de l’eau, ou même à la cuisson. 

Et enfin, très important : lavez-vous les mains. Avant de cuisiner, mais aussi pendant. Si vous attendez de vos aliments qu’ils soient propres, autant l’être vous aussi, vous ne croyez pas ? Grâce à ces astuces, vous cuisinez sans prendre de risque pour votre santé et celle de vos proches. 


Pierre Lacoste

Passionné par l'écriture, je me suis tourné vers le métier de rédacteur web en 2018 après plusieurs années d'expérience pour plusieurs blogs. Les médias, la télévision, le sport et le cinéma n'ont aucun secret pour moi et j'aime faire partager mes passions aux lecteurs.