Christophe Dechavanne, humilié : il balance les maltraitances d’un réalisateur

Christophe Dechavanne n'est pas prêt de renouveller l'expérience. Quel dommage...Invité à Télématins, il brise le silence sur ce monstre sacré du cinéma qui l'a traumatisé ! Objeko vous raconte les tenants et les aboutissants de cette sombre histoire.

© KCS

Célèbre pour son franc-parler, Christophe Dechavanne n’y va pas avec son dos de la cuillère. Agacé, il raconte cette expérience fracassante !

Christophe Dechavanne, en colère comme jamais !

Incroyable, mais vrai ! Après des années d’attente, Christophe Dechavanne a accepté un rôle pour la télévision. Il laisse son costume d’animateur au vestiaire et enfile celui de commissaire. Dans ce numéro étonnant de Capitaine Marleau, il donne la réplique à la fabuleuse Corinne Maseiro. Chaque semaine, cette série pulvérise des records d’audience. Par exemple, la dernière confirme la règle puisque le feuilleton a dépassé le lancement de la troisième saison de Mask Singer. Il faut dire que vu l’attitude ambivalente de Camille Combal, les téléspectateurs ont préféré changer de chaine. Certes, ce n’est pas la première fois que l’ex compère de Patrice Carmouze accepte un tel défi. Or, cette expérience lui a ravivé d’anciens souvenirs, nettement moins joyeux. Objeko vous raconte tout dans les moindres détails. Accrochez-vous, nous rentrons dans une zone de turbulences !

Christophe Dechavanne en tremble encore

Capture d’écran (c) Télématin (c) France 2

Pour la promotion de cet épisode, mais aussi pour aborder d’autres sujets d’actualité, Christophe Dechavanne s’est levé aux aurores. Invité à Télématin, il fait face au duo Thomas Sotto et Julia Vignali. Donc, il accepte de faire le bilan de sa carrière. En substance, il nous dit qu’il y a douze ans, il a mal préparé son coup. « Je n’avais pas assez travaillé donc quand je parlais je réfléchissais à la phrase d’après… » Déterminé à changer les choses, cet acharné de boulot ne supporte pas l’échec. Donc, il va redoubler d’efforts pour parvenir à ses fins !

Donc, il accepte volontiers un second projet de ce genre. Hélas, cette fois, il n’est pas fautif, mais tacle l’équipe technique. « Je jouais mieux, mais j’ai été humilié en permanence ».  De son propre aveu, le torchon brûle entre lui et le réalisateur de ce long-métrage. Sans sombrer dans la paranoïa, il nous précise qu’il lui « voulait du mal« . De ce fait, cette expérience a tourné au vinaigre. À cause de son éthique, il ne souhaite pas nommer le coupable. Or, les fans ne l’entendent pas de cette oreille. Après enquête, ils estiment qu’il s’agit de Braquage en famille. Pierre Boutron serait donc en froid avec Christophe Dechavanne. Pour l’heure, il n’a pas encore réagi. Croyez bien que s’il le fait, vous serez les premiers au courant.

Quelle déception !

Capture d’écran (c) Capitaine Marleau (c) France 2

Lorsque France 2 lui apporte Capitaine Marleau sur un plateau, Christophe Dechavanne ne réfléchit pas… il fonce ! Par contre, pas question d’improviser ou que l’histoire se répète. « J’ai beaucoup travaillé parce que je voulais arriver à peu près inattaquable. » En ce qui concerne la qualité de son jeu, c’est un autre débat. Après tout, ce n’est pas du tout sa formation de base !

Respectueux envers tous les acteurs qu’il a croisés sur sa route, il estime qu’il n’a a pas l’habitude de réciter des phrases apprises par cœur. Lui, son dada, c’est de parler aussi vite qu’il ne le pense. Face à ce paradoxe, il se remet en question. « Être moi-même en disant des choses qui viennent de là, mais qui ne sont pas de vous, c’est… C’est un métier » !

On l’aura compris, Christophe Dechavanne ne crache pas dans la soupe. Malgré son expérience dans le PAF, il sait qu’il a encore beaucoup à apprendre. Alors, est-ce le début d’une reconversion ? Déçu par certaines attitudes ou le comportement des jaloux, il ne livrera pas davantage de détails sur ses projets à venir. Adulé par ses pairs ou le public, on le considère l’un des animateurs les plus doués de sa génération. Or, en coulisses, il pleure toujours la disparition de son ami Jean-Pierre Pernaut. Et oui, vous ne le savez peut-être pas, mais c’est lui qui produisait la mythique émission Combien ça coûte ? Des souvenirs, il en a plein la tête. Qu’ils soient bons ou mauvais, il les a pratiquement tous dévoilés. Promis, si ça bouge d’un côté comme de l’autre, on vous racontera. À bientôt pour de nouvelles aventures !