Claude Brasseur : cette idylle secrète de son ex-femme Peggy avec une femme très célèbre…

Le comédien est décédé en 2010 et a emporté avec lui certains secets de sa vie, tout comme son ex-femme, qui a disparu des années avant lui, en 1991.

© Bruneau Cyril/ABACA

Une histoire d’amour entre Claude Brasseur et Peggy Roche

Le 27 mars 1961, le comédien épouse Peggy Roche, une mannequin et journaliste de mode. En 1984, c’est ainsi qu’elle parlait de son idylle avec l’acteur vu notamment dans la franchise Camping, et qui nous a quitté en 2020 :

« Nous sortions beaucoup, nous allions partout, peut-être avec une préférence pour Castel et le New Jimmy’s. C’était un plaisir de refaire le monde avec un peu d’alcool. Bien sûr, les lendemains au journal étaient un peu difficiles... On était très optimistes et sortir la nuit représentait quelque chose de certainement plus gai qu’aujourd’hui« .

Mais cette histoire ne dure pas. Claude Brasseur finit par tomber amoureux de Michèle Cambon-Brasseur. C’est avec elle qu’il finit sa vie. Mais avant même qu’il ne retrouve l’amour, son ex-femme, elle, tombe déjà amoureuse. Mais ce n’est pas un homme qui l’a fait chavirer, mais une femme. Nos confrères de Madame Figaro nous révèlent que la mannequin et l’écrivaine se sont rencontrées au Prélude, une discothèque parisienne (qui n’existe plus aujourd’hui), dans les années 60. Plus précisément en avril de l’année 1968. Elles tombent amoureuses l’une de l’autre. Cet amour, elles l’entretiennent pendant vingt ans, tout en restant très pudiques quant à la nature de leur relation. Il faut dire qu’à cette époque, l’homosexualité était considérée comme tabou (au mieux).

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Mag Malauz (@nelsonmelody)

Une histoire qui n’est plus secrète

Aujourd’hui, tout le monde sait que les deux femmes ont vécu une belle relation. Le fils de Françoise Sagan, Denis Westhoff, qui est écrivain, ne cache rien de cette histoire dans le livre Sagan et fils, qu’il publie en 2012. Il revient justement dans cet ouvrage sur la relation entre sa mère et l’ex-femme de Claude Brasseur :

« Entre ces deux femmes, ce fut un mélange de passion, de tendresse, d’admiration réciproque, de reconnaissance mutuelle, d’amitié et de connivence comme ma mère n’en connut jamais, dans mon souvenir, ni avant ni après elle. Avec la disparition de Peggy, ce fut comme si ma mère avait été déchirée en lambeaux, que l’on eût arraché des morceaux d’elle vivante« .

Avant de mourir (elle était touchée par un cancer), Peggy Roche a demandé à ses proches de prendre soin de Françoise Sagan. Elle savait que sa disparition allait toucher si fortement la romancière qu’elle aurait besoin d’aide pour se relever, et continuer à vivre sa vie sans son âme-sœur. Ce jour-là, Françoise Sagan n’a pas seulement perdu le grand amour de sa vie. Elle a perdu une amie, une confidente, une compagne.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Olivier Chatenet (@olivierchatenet)

L’homosexualité dans le show-business

Les deux femmes décident logiquement, du fait du contexte sociétale de l’époque, de garder leur relation secrète. En public, elles se vouvoient et ne laissent rien transparaître. La grande majorité des personnes homosexuelles, surtout quand elles sont connues, se cachent et ne s’assument qu’en secret. Car cela peut porter atteinte à leur carrière, à leur réussite. Pire, cela peut également les mettre en danger. Mais qu’en est-il aujourd’hui ?

L’homosexualité est évidemment mieux acceptée, sans pour autant que l’homophobie ne disparaisse. La triste réalité et que jamais l’homophobie ne disparaîtra. Tant qu’il y a aura des hommes, il y aura des homophobes. Mais les célébrités ne se cachent plus, ou moins. Certaines personnalités ont décidé, sur le tard, d’assumer leur orientation sexuelle. Si elles ne le faisaient pas avant, c’est qu’elles craignaient que les rôles proposés soient toujours les mêmes, ou que le téléphone sonne moins.

Mais certaines personnalités très appréciées ont décidé d’assumer très tôt. Véritable star de la télévision, Ellen Degeneres a fait son coming-out rapidement dans sa carrière. Dans un discours émouvant, Jodie Foster a parlé de son amour pour son ancienne compagne, sans que cela ne joue un rôle sur l’évolution de sa carrière. Mais la prudence reste de mise pour les jeunes hommes et femmes qui ne sont pas encore assez connue pour que leur notoriété joue un rôle de bouclier.

Le football (et le sport en règle générale) reste un milieu où les hommes homosexuels se cachent et n’assument pas. Rares sont les footballeurs en activité à faire leur coming-out. Ce n’est rien d’étonnant puisque c’est un milieu où le racisme existe et est même très présent, et sans aucun doute pas assez combattu par les fédérations.