Coiffure après 50 ans : conseils pratiques et idées de coupes inspirées des plus grandes stars !

Après 50 ans, quelle coupe de cheveux adopter ? Et de quelle couleur les teindre ? Tous les bons conseils pour une chevelure stylée et en bonne santé  !

Coiffure après 60 ans : conseils pratiques et idées de coupes inspirées des plus grandes stars ! 
© Deavita

Coiffure: Qui a dit qu’après 50 ans, on ne pouvait plus arborer une magnifique coupe de cheveux ? Les célébrités nous prouvent le contraire. Alors c’est le moment de nous inspirer d’elles !

Pour adopter une coiffure tendance, il faut déjà chouchouter sa chevelure. Et savoir dit non aux nombreux produits nocifs des rayons de supermarchés. Les industriels ont recours à un tas de produits chimiques nocifs. Notamment les sulfates, réputés très agressifs.  Il faut notamment fuir à tout prix le «Sodium Lauryl Sulfate» (SLS). Il s’agit d’un tensioactif sulfaté utilisé pour sa puissante action détergente. Les industriels en usent et en abusent dans le nettoyage industriel des sols et des moteurs. Mais aussi dans de nombreux produits de notre quotidien comme les gels douches, les shampoings ou encore les gels nettoyants… Glaçant, non ?

Coiffure: Bichonnez encore plus vos cheveux !

N’hésitez donc pas à éplucher les étiquettes des shampoings. Dès que vous lisez Sodium Lauryl Sulfate, Sodium Laureth Sulfate (interdit dans les cosmétiques bio) ou Ammonium Lauryl Sulfate, fuyez ! On ne saurait que trop vous recommander également d’éviter le silicone. Il s’agit de toutes les substances se terminant par -xane ou –cone. En effet, ces dernières étouffent le cuir chevelu. Par conséquent, elles vont provoquer une chute de cheveux.

Et puis comme la peau, c’est sûr qu’avec l’âge, les cheveux perdent de leur fraîcheur. Ils deviennent cassants, ternes… On aperçoit de plus en plus des résidus sur sa brosse. Heureusement, pas de panique, pour remédier à ces inconvénients, il suffit de suivre les astuces des professionnels. Vos cheveux ne vous seront que reconnaissants. Tout d’abord, il vous faut adopter une sérieuse routine de soins. Vos cheveux ont en effet besoin d’être fortifiés par des masques et des après-shampoings, et ce de façon régulière.

 

View this post on Instagram

 

A post shared by Girl Crushes (@girl_crushes__)

Lors du shampoing, il ne faut pas frotter les cheveux, sous peine d’abîmer vos racines ! Choisissez-le adapté à vos besoins : cheveux abîmés, longs, colorés, secs, cassants… Par ailleurs, n’hésitez pas à insister sur le rinçage. Idéalement, celui-ci doit durer plus longtemps que le lavage. Pour le brushing, optez vraiment pour un sèche-cheveux qui ne brûle pas la fibre capillaire. Car une température trop élevée va faire de votre chevelure un paquet de paille, c’est garanti ! Et pour une plus grande protection, utilisez un spray spécial pour le séchage qui servira de barrière de protection contre la chaleur.

Soignez vos cheveux blancs pour ne pas qu’ils jaunissent

Une couleur, ça s’entretient très régulièrement. Il faut donc être assidu. Les visagistes conseillent d’opter pour une couleur plus claire. Car les tons plus sombres ont tendance à durcir le teint, ce qui n’est pas vraiment flatteur. Au contraire, un ton plus clair va en effet illuminer votre visage. Et puis, tout dépend également de la forme de votre visage et de votre lubie.

Les cheveux blancs ont la particularité de ne pas contenir de mélanine. Ce sont donc les cheveux les plus fragiles. Si vous avez les cheveux blancs, vous ne pouvez donc pas échappez au rituel du masque hebdomadaire pour les hydrater. Et vous devez également les protéger du soleil ! Sachez également qu’une chevelure blanche est très sensible à la pollution. Toutes les sources d’agressions extérieures tendent à la faire jaunir. Heureusement, plusieurs marques ont conçu des gammes de soins anti-jaunissement qui ont fait leurs preuves.

Un coiffeur visagiste maîtrise parfaitement les pigments. Il saura faire le diagnostic de votre fibre capillaire et le temps de pause nécessaire pour obtenir l’effet que vous recherchez. Et puis, si vous voulez quelque chose de plus sophistiqué, comme des mèches, autant le dire tout de suite : ce qui se vend dans le commerce n’est pas du tout à la hauteur. Autant mettre de côté et patienter encore un peu pour avoir une coiffure de rêve qui fera rêver tout le monde. Ça vaut le coup, non ?

Une brillance incroyable avec cette recette de grand-mère ultra-simple !

Vous pouvez également jeter votre dévolu sur une recette de grand-mère qui enlève le côté terne des cheveux blancs jaunis. Nous vous conseillons d’utiliser cette mixture après votre shampoing. Il suffit de mélanger le jus d’un citron avec du vinaigre de table. Passez ce mélange sur vos cheveux pendant quelques minutes puis rincez à l’eau froide. Votre coiffure sera resplendissante grâce à l’acidité qui va resserrer les écailles.

Osez les changements de coupe régulièrement !

Se couper les cheveux souvent, c’est offrir une régénération à la fibre capillaire. Après 50 ans, il n’y a pas mieux pour une chevelure qui a tendance à casser et à se ternir. Les spécialistes conseillent des coupes mi-longues voire courtes. Car les coupes longues font vraiment vieillir. Les franges effilées peuvent permettre de cacher les rides du front.

En tous cas, les stars de plus de 50 ans adorent toujours autant les coupes courtes. Il faut dire qu’elles sont plus faciles à entretenir. Jamie Lee Curtis reste fidèle à la coupe très courte à la garçonne. Elle affiche avec fierté sa couleur grise.

Quant à l’actrice britannique Emma Thompson, modèle d’élégance, elle adore le style « choppy pixie » à pointes effilées. Cette coupe va parfaitement aux cheveux fins et plats. Dégradé bouché, pixie cut de Jane Fonda, queue de cheval bombée d’Oprah Winfrey : il y a en a vraiment pour tous les goûts.


Alix Brun

Passionnée de rédaction, je m’intéresse à tous les sujets qui animent l’actualité française et mondiale. Rédactrice web de profession, j’ai à coeur d’informer le lecteur de la manière la plus précise possible, tout en offrant une information qualitative. Pigiste pour Objeko, j’ai également pour but de contribuer à un canal d’information distinct des grandes rédactions journalistiques omniprésentes sur le web, offrant ainsi un point de vue différent sur notre actualité quotidienne.