Guide d’achat : 6 critères pour bien choisir sa montre connectée

Toujours plus nombreuses sur le marché, les montres connectées se différencient par quelques éléments, parfois peu visibles, mais qui peuvent faire toute la différence. Comment choisir sa première montre connectée en fonction de ses besoins ? C’est ce que nous allons détailler à travers ce guide d’achat. 

(Maj 08/11/2016) Vous êtes enfin prêt à sauter le pas et vous offrir une montre connectée mais ne savez pas quels critères prendre en compte pour la choisir ni pour quel modèle opter à cause d’un nombre toujours plus élevé d’appareils présent sur le marché ? Ce guide d’achat a pour but de vous y aider, en évoquant la plupart des critères qu’il est bon de prendre en compte avant de s’offrir la montre de ses rêves.

L’écran et le boitier

Choisir une bonne montre connectée passe avant tout, comme sur un smartphone ou une tablette, par le choix d’un écran de qualité, qui sera à même de vous délivrer des informations de manière précise et agréable. Si les montres sous Android Wear se différencient peu par leur écran, étant toutes dotées de dalles OLED dont la résolution oscille entre 200 et 300 ppi, notez que plus cette même résolution sera élevée, plus l’écran de votre future montre sera net et affichera par conséquent une image la moins pixelisée possible.

Il existe toutefois quelques alternatives à ces montres sous Android Wear. Les montres Xiaomi Amazfit et Garmin embarquent ainsi un écran réflectif. Ce type de dalle consomme peu et a l’avantage de toujours rester allumé. Même en plein soleil, l’écran reste visible. En fait, plus il fait lumineux, plus l’écran est lisible. En revanche, c’est l’inverse lorsqu’il fait sombre. Les écrans réflectifs deviennent alors quasiment illisibles, c’est pourquoi ils sont équipés d’un rétro-éclairage. Autre inconvénient de ce type d’écran : leur couleur jaunâtre pas très élégante…

Concernant le boitier, il s’agit ici plus d’une histoire de gout : carré, bords arrondis, les formats des montres classiques existent sur les montres connectées. De la même manière certains modèles (Apple Watch, Tag heuer ..) proposent une gamme de bracelets interchangeables (bracelet cuir, nylon, plastique ..) pour personnaliser son design.

Notre conseil : La norme actuelle est une résolution de 320 x 320 pixels environ pour une taille d’écran de 1,3 à 1,6 pouces. Évitez les résolutions plus basses.

Notre choix : dans ce segment, la Samsung Galaxy Gear S3 allie un grand écran de 1,3″ pour une résolution de 360 x 360 pixels.

Samsung Galaxy Gear S3

back to menu ↑

Le système d’exploitation

Il existe actuellement trois systèmes d’exploitation principaux à savoir :

  • Android Wear développé par le géant américain Google
  • Watch OS développé par Apple (exclusivement disponible sur sa montre Apple Watch)
  • Tizen de Samsung, utilisé sur les montres Galaxy Gear et Gear Fit

Watch OS

Le système d’Apple est disponible uniquement sur l’Apple Watch. La marque attire de nombreux développeurs et la Watch intègre dès sa mise en marche de nombreuses applications comme la possibilité de répondre à ses messages, de répondre à l’aide de son iPhone ou encore de lire ses mails. De plus le Store propose de nombreuses applications que l’on peut rajouter par la suite.

Apple Watch Serie 3

Fin 2017, Apple sort sa troisième Apple Watch.

Si vous avez déjà un iPhone, vous retrouverez une interface et une ergonomie semblable sur l’Apple Watch. De plus, la synchronisation sera plus facile.

Meilleur prix Apple Watch Serie 3

Android Wear

Android Wear est développé par Google (site officiel), c’est une version d’Android adaptée aux très petits écrans comme ceux des smartwatches.  Le store d’application Google propose également des centaines d’applications optimisées pour cet OS.

Android Wear 2.0

Android Wear est actuellement à sa version 2.0, rendant les montres connectées plus autonomes.

Tizen

Créé par Samsung pour ses montres connectées, Tizen est un OS léger mais très efficace. Il permet d’afficher de nombreuses informations tout en offrant une navigation simple à appréhender. Il est disponible sur les montre Galaxy Gear S3 et Gear Fit 2 entre autres.

Vos applications installées sont toutes placées dans le menu rapide.

La grande force de Tizen est sa simplicité.

Le seul reproche qu’on peut faire à Tizen est son magasin d’application assez limité. Il s’agrandit lentement mais sûrement, sans pour autant atteindre le même niveau que ses concurrents plus âgés.

back to menu ↑

L’autonomie

Autre critère essentiel lors du choix d’une montre connectée : l’autonomie. En effet, cette dernière étant amenée à être portée constamment à votre poignet et donc vous suivre dans tous vos déplacements, son autonomie est primordiale, notamment si vous ne souhaitez pas la recharger trop souvent ou encore ne pas avoir à faire face à une panne de batterie en plein milieu de votre journée.

Certaines marques proposent de la recharge ultra rapide grâce à des chargeurs spécifiques mais souvent vendus séparément.

Avec écran tactile

Malheureusement, pour l’heure, les puissants chipsets et les écrans gourmands présents au sein des montres sous Android Wear ou encore au sein de l’Apple Watch ne leur permettent généralement pas d’atteindre des autonomies importantes. Vérifiez bien ce paramètre avant d’en acheter une car l’autonomie varient entre 24 heures et plusieurs mois selon les modèles.

Sans écran tactile

Si vous désirez une montre connectée dotée d’une affichage à aiguilles standard mais intégrant des capteurs vous permettant de suivre votre activité physique et analyser votre sommeil, il peut également être intéressant de se tourner vers la marque Nokia (gamme Activite comme la nouvelle Steel HR). Cette dernière propose des smartwatches avec une autonomie de plusieurs mois pour la partie capteurs et de plusieurs années pour le mécanisme à aiguilles.

Montre Withings Activité Steel HR sans écran tactile

back to menu ↑

Les capteurs

Si toutes les montres connectées intègrent un nombre suffisant de capteurs pour suivre correctement votre activité physique et analyser votre sommeil, certaines sont dotées d’un module GPS ou encore d’un cardio-fréquencemètre. Des avantages certains sur leur concurrentes qui leur permettent entre autres de suivre avec précision vos déplacements et les retranscrire sur une carte ou encore de surveiller votre rythme cardiaque en permanence. Avant de choisir votre montre connectée, il est essentiel de vérifier les capteurs dont elle dispose sur sa fiche technique, certains pouvant vous sembler indispensables et absents de certains modèles.

back to menu ↑

La compatibilité avec le système de votre smartphone

Les montres connectées étant, pour la plupart, indissociables de votre smartphone avec lequel elles communiquent sans fil par Bluetooth, il est essentiel d’opter pour une montre compatible avec le système d’exploitation de votre smartphone actuel ou à venir. En effet, les montres Android Wear ne sont pas toutes compatibles avec les smartphones autres qu’Android tandis que l’Apple Watch ne fonctionnera qu’avec les iPhone. D’autres, telles l’Amazfit Pace ou la Mykronoz, sont compatibles avec plusieurs systèmes d’exploitations mobiles, en général Android et iOS.

Certaines marques de téléphone comme Samsung proposent aussi des smartwatches (en l’occurrence les Gear S2 et S3) dont la compatibilité est maximale avec les smartphones du fabricant.

Enfin, notez que la plupart des montres connectées sont incompatible avec les smartphones équipés d’une version d’iOS inférieure à iOS 7 ou encore d’une version d’Android inférieure à Android 4.4 ou 4.3. Autant de critères à prendre en compte pour éviter la désillusion après l’achat.

back to menu ↑

Autres éléments

D’autres critères moins importants pourront également vous permettre de choisir avec précision la montre la plus adaptée à vos besoin. Parmi eux, on peut citer le prix de vente de la-dite montre, la possibilité d’acheter et remplacer son bracelet avec facilité en cas de casse ou encore sa fiabilité, en fonction de la réputation du constructeur. Certaines montres embarquent également un accéléromètre, un capteur de fréquence cardiaque ou encore un podomètre.

La différence pourra également se faire via l’application qui permet parfois d’ajouter des fonctionnalités comme un réveil avec alarme intelligente selon le cycle de votre sommeil.

We will be happy to hear your thoughts

      Leave a reply