Comparatif Gear S2 ou Gear S3, quel modèle choisir ?

La nouvelle Samsung Gear S3 vient de sortir dans les rayons. Faut-il pour autant abandonner la Gear S2 de 2015 ? Ce comparatif vous aidera à décider.

La toute nouvelle montre connectée de Samsung, la Gear S3, est une excellente smartwatch. Elle est cependant plus grosse et plus chère que la Gear S2. Ce comparatif est donc là pour vous aider à peser le pour et le contre avant un achat.

Notre test de la Gear S2

Notre test de la Gear S3

Design

La Samsung Gear S3 possède un design très accrocheur.

Gear S3 cadran analogique

Chacune des montres connectées de Samsung a bénéficié de deux designs différents. Ainsi en 2015 la Gear S2 s’est vue décliné en version Sport et en version Classic. Plus onéreux, le modèle Classic faisait montre d’un look plus urbain (et d’un prix légèrement plus élevé).

Samsung Gear S2

Samsung Gear S2 Classic

En 2016, la Gear S3 est elle aussi déclinée avec deux looks différents : Classic et Frontier. Samsung s’est d’ailleurs clairement inspiré de la version Classic de 2015 pour ses nouveaux modèles. Mais la plus grosse différence entre les S2 et S3 est la taille. La nouvelle smartwatch est plus grosse et plus lourde que son ancien modèle, gagnant 10 grammes sur la balance et possédant un écran plus grand de 0.1″. Si vous recherchez une montre discrète, la Gear S2 sera donc à privilégier. La version Classic permet de changer de bracelet (compatibilité avec les modèles 20mm). La Gear S3 est en revanche compatible avec les bracelets de 22 mm standards, ce qui permet de la personnaliser presque à l’infini. Discrétion ou design, que choisirez-vous ?

Performances

Processeur pour wearables Exynos

Sans grande surprise, la Gear S3 est plus puissante que la Gear S2. Le processeur Exynos 3250 se voit remplacer par le tout jeune Exynos 7270. La mémoire vive est aussi augmentée, passant de 512 Mo à 768 Mo. Le reste des spécifications reste quasiment identique : wi-fi 802.11 b/g/n, 4 Go de stockage, écran de 360 x 360 px. On peut se demander si l’augmentation de puissance du processeur est vraiment justifiée, l’OS Tizen tournant déjà très bien sur la Gear S2. Au final, la différence se fera peut-être au niveau du haut-parleur, nouveauté apparue sur la Gear S3. Ce dernier permet d’écouter de la musique directement depuis la montre ou de l’utiliser comme kit mains-libres. Si pour vous posséder l’appareil le plus puissant compte par dessus tout, alors on vous recommande de vous tourner vers la S3. Sinon, la S2 fera parfaitement son office malgré son âge.

Interface

Le haut-parleur de la Gear S3 permet d'écouter la musique stockées sur la montre.

Alors qu’Android Wear semble intéresser de moins en moins les constructeurs, Samsung pourrait tirer son épingle du jeu avec Tizen, son système d’exploitation pour les objets connectés. C’est la version 2.0 qui est intégrée sur les Gear S2 et S3. Les deux modèles utilisent le même système de couronne rotative pour naviguer dans l’interface. Les différences seront donc minimes entre les deux montres connectées. Tizen s’appuie d’ailleurs beaucoup sur S-Health pour afficher vos informations sportives : nombre de pas, calories dépensées, etc.. Il sera difficile de départager les deux smartwatches sur leur fonctionnement, mais on vous recommande un peu plus la Gear S3 si vous voulez profiter de quelques options en plus comme la musique sur la montre par exemple.

Autonomie

La recharge s'effectue via un socle sans-fil.

L’autonomie est souvent la bête noire des montres connectées. Si la Gear S2 tenait environ deux jours, la Gear S3 s’en sort mieux avec jusqu’à quatre jours en fonctionnement. Un bon score permit par l’adjonction d’une batterie de 380 mAh. Bien évidemment, tout dépend de votre utilisation. Si vous activez le wi-fi, le GPS et l’écran en permanence, vous serez bon pour une séance de recharge tous les deux jours. Concernant la recharge, Samsung a gardé le même principe de socle sans-fil d’une année à l’autre. Il suffit de fixer votre montre qui sera maintenue magnétiquement sur le socle. Si vous recherchez donc une smartwatch avec une bonne autonomie, nous vous recommandons clairement la Gear S3, bien meilleure que la Gear S2 sur ce point.

Prix

Nous arrivons maintenant au point qui sera probablement décisif pour beaucoup d’entre vous. Plus grosse, plus puissante, la Gear S3 est aussi plus chère que l’ancien modèle. Elle est commercialisée à 399€ alors que la Gear S2 coûtait 349€ lors de sa sortie en 2015. Un surcoût de 50€ qui n’est pas forcément justifié. C’est peut-être pour ça que la marque coréenne pratique actuellement une ODR de 50€ pour tout achat de la S3 jusqu’à Noël 2016. Quant à la Gear S2, elle est en fin de vie et se trouve maintenant affichée à moins de 250€ sur de nombreux sites Internet.

Gear S3

<div class=”priice_product” data-id=”bvmlNnpL0N” data-tracking=”61823852″ data-theme=”1″ data-height=”200″ data-condition=”0″ data-tck=”objek”></div>

Gear S2

<div class=”priice_product” data-id=”JMWM69Nmgj” data-tracking=”61823852″ data-theme=”1″ data-height=”200″ data-condition=”0″ data-tck=”objek”></div>

Conclusion

Faut-il se jeter sur la toute nouvelle Gear S3 ? Pas forcément. En effet, cette toute nouvelle smartwatch est relativement coûteuse sans pour autant apporter de vraie révolution. Un possesseur de Gear S2 ne verra pas énormément de différences avec le nouveau modèle. Si vous cherchez une montre connectée à moins de 250€, la Gear S2 est encore tout à fait valable. Si en revanche votre budget est suffisamment élevé, la Gear S3 devrait vous satisfaire, étant l’une des meilleures smartwatches du marché en cette fin d’année 2016.

2 Comments
  1. Reply
    Fred décembre 7, 2016 at 16:33

    Honnêtement, je l’ai depuis une semaine, et je n’arrive pas à la faire durer plus de 2 jours, je ne sais pas comment on peut parler de 3 ou 4 jours d’autonomie, et pourtant je n’abuse pas, je ne joue pas avec ma montre, je me contente de la porter. Le NFC n’est même pas allumé.

    • Reply
      Johan décembre 7, 2016 at 17:59

      Bonjour,

      Lors du test j’avais réglé la luminosité à 5 (avec réglage automatique), désactivé l’allumage de l’écran avec le mouvement du poignet et désactivé le NFC. En laissant la montre gérer le wifi automatiquement, j’ai tenu plus de 3 jours sans problèmes.
      Avez-vous activé le mode Always On Display ? Il est très gourmand et n’apporte pas forcément grand-chose… Si vraiment la batterie ne tient pas plus de deux jours malgré la coupure de tous les modules, je vous recommande de contacter le SAV de votre lieu d’achat.

      Cordialement,
      Johan

    Leave a reply