Compteur Linky : cette terrible nouvelle vient de tomber… On vous dit tout !

La facture sera un peu plus salée l'an prochain pour les réfractaires au compteur Linky...

© Capture Facebook

Le temps passe et la fronde contre le compteur Linky ne diminue pas. De nombreuses personnes refusent ainsi de voir Enedis procéder au remplacement des anciens compteurs électriques par le nouveau modèle. Et bien, prochainement, les réfractaires pourraient payer cher leur refus de voir le boitier jaune s’installer sur leur réseau. Ne vous inquiétez pas, la rédaction d’Objeko, va tout vous dire sur le sujet. Vous êtes prêts ?

Les compteurs Linky pour une transition écologique

Les années passent et le compteur est de plus en plus présent dans les foyers des Français. Pour rappel, le déploiement du nouveau compteur Linky a débuté fin 2015 ans le cadre de la loi relative à la transition énergétique pour la croissance verte. En effet, pour réaliser la transition écologique, cet outil est indispensable. Elle offre notamment une vision plus précise du réseau électrique au quotidien et de la consommation et production nécessaires aux Français.

En plus de cela, il va faciliter le développement de l’électricité renouvelable. Malheureusement, elle ne fait pas vraiment l’unanimité auprès des utilisateurs. En effet, il reste encore des millions de réfractaires. Ceux-là, refusent purement et simplement l’installation du nouveau compteur. Mauvaise nouvelle pour eux. La Commission de régulation de l’énergie (CRE) a annoncé une mesure radicale qui entrera en vigueur dès le début de l’année prochaine.

Une amende pour les réfractaires

Comme nous vous le disions précédemment, les réfractaires, ne le seront plus très longtemps. En effet, la CRE, prévoit des sanctions pour les usagers qui refusent l’installation du compteur Linky à partir du 1er janvier 2023. La Commission prévoit ainsi une composante de comptage spécifique qui sera facturée aux utilisateurs non équipés. Cette « amende » pour mauvais comportement, se montera à 8,30 € tous les deux mois, soit  49,80 € sur un an.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par @artisans_parisiens

La pénalité sera appliquée jusqu’à l’installation du compteur Linky chez l’usager. Soit une possible manne de plus de 189 millions d’euros pour les fournisseurs. Et cette somme, servira à financer la relève physique des compteurs classiques des clients réfractaires à Linky. Ces dispositions pourraient toutefois changer à compter de 2025. Les conditions d’application des pénalités pourraient ainsi ne plus dépendre de la communication du relevé de consommation par l’usager et les montants revus à la hausse. Ca va faire mal.

Compteurs Linky : attention aux escrocs

Si vous n’avez pas encore de compteur Linky, il va falloir faire attention. En effet, des escrocs ont profité de ce déploiement pour entrer chez les gens en prétextant l’installation d’un nouveau compteur. Certains se prennent pour des agents dans le but de voler les usagers, d’autres leur font changer de prestataire sans les informer. Il faut savoir que Enedis, ne fait jamais aucun démarchage téléphonique ou physique. Si la société a prévu de venir chez vous, vous serez prévenu deux à trois semaines en amont. En cas de doute, n’hésitez pas à appeler votre fournisseur. N’hésitez pas à nous dire si vous avez eu des problèmes.