Delphine Jubillar: Ces différents lieux où pourrait se trouver son cadavre enfin dévoilés

Disparue dans la nuit du 15 au 16 décembre de l’année dernière, la jeune infirmière Delphine Jubillar reste introuvable. Les policiers imaginent le pire, ils examinent également les endroits où pourraient être le corps de la jeune femme. Objeko vous donne tous les détails à ce sujet.

Delphine Jubillar : Voici le contenu fracassant du dernier SMS de la disparue à son amant
© Gettotext

Mais où se trouve Delphine Jubillar ? C’est la question qui taraude les enquêteurs en charge du dossier de l’infirmière du Tarn disparue fin 2020. C’est aussi cette même question que se pose visiblement son compagnon, Cédric Jubillar, en détention provisoire depuis sa mise en examen, tandis qu’il indique être innocent et de pas être à l’origine de la disparition de sa femme.

Cédric Jubillar nie les faits

Ouvrier dans le BTP, Cédric Jubillar avait accusé un de ses voisins d’être à l’origine du meurtre de la femme. Mais pour le moment, personne ne sait dire si l’infirmière est toujours vivante, ni même où elle pourrait être. Alors, la police étudie toutes les pistes possibles. C’est vraiment une enquête hors normes. Depuis des mois, il n’y a pas d’éléments nouveaux.

Pour le moment, les pistes sont nombreuses comme le souligne l’avocat des proches de Delphine Jubillar : « Dans ce genre de dossier, nous recevons et je reçois des mails qui nous indiquent que le corps de Delphine serait dans tel ou tel endroit. Alors on vérifie », précise l’avocat de la partie civile. Cédric Jubillar avait également dit qu’un habitant de Cagnac-Les-Mines qu’il accuse du meurtre de sa femme aurait placé le cadavre « sous une plaque de fer ».

De multiples pistes sur lesquelles travaillent les enquêteurs

Mais la cousine de Delphine Jubillar évoque, elle, dans le magazine Le Point, d’autres lieux où pourrait se trouver le corps : « Cédric travaille dans le bâtiment… Il peut connaître des endroits, des maisons isolées… Il a travaillé comme maçon, alors on imagine tout ». Mais pour les enquêteurs, Delphine Jubillar n’est peut-être pas là du tout.

Durant les premières battues réalisées par les proches de l’infirmière, ils avaient donné cette indication : « Vous pouvez être passés à 50 mètres de son corps, à plusieurs reprises, sans le savoir ». Mais l’affaire, très médiatisée, fait également causer des inconnus ; l’un d’eux avait averti la police : « Mon pendule m’indique la présence du corps de Delphine sur la retenue d’eau de Fourgue. C’est également dans la ville de Cagnac ». Des éléments extérieurs qui ne facilitent pas forcément l’enquête.

Delphine Jubillar dans un autre pays d’Europe ?

Mais les pistes sont très larges. Parce que pour le moment, rien ne montre que Delphine Jubillar n’est pas encore vivante. Le 8 juillet 2021, tandis que la Cour d’appel de Toulouse donnait sa décision sur la demande de remise en liberté de Cédric Jubillar, l’homme niait toujours être le responsable de la mort de sa femme. Il était convaincu que sa compagne était vivante dans un autre pays d’Europe, comme l’Espagne.

Mais des proches de l’infirmière, dont son frère, Sébastien Aussaguel, ont vraiment perdu espoir : « Sébastien Aussaguel a acquis, et c’est sa douleur aujourd’hui, la conviction qu’il ne reverra plus sa sœur » avait indiqué un avocat de la partie civile au journal La Dépêche. Mais pour le moment, personne ne sait dire ce qui est arrivé à Delphine Jubillar.

Évidemment, dans les semaines et mois à venir, toute la rédaction d’Objeko ne manquera pas de traiter de cette affaire Jubillar qui tient en haleine toute la population française. Ainsi, différents médias ont déjà eu l’occasion de parler de cette affaire. Ce qu’il faut dire, c’est que c’est une enquête qui s’annonce très délicat pour les enquêteurs. Dans ce type d’affaires, le mari de la victime est souvent concerné après quelques semaines ou quelques mois.

La presse est vraiment focalisée sur les faits divers qui passionnent les Français et les Françaises. C’est le cas de quotidiens comme Le Parisien. Sur les chaînes d’information tels que BFMTV ou Cnews, des reportages sont consacrés à ce sujet car ils entraîne de l’audience. Des magazines que l’on trouve en kiosque sont aussi dédiés à ce thème.

Pour les policiers qui s’occupent de l’enquête, c’est un dossier qui nécessite du temps pour parvenir à trouver des preuves pour mettre en cause Cédric Jubillar ou au contraire le disculper. Pour l’instant, c’est un dossier qui est loin d’avoir révélé toutes ses zones d’ombre. Affaire à suivre !

 


Pierre Lefort

Passionné depuis tout petit par l'écriture et la musique (même la plus obscure) et de nature très curieuse, je m'intéresse à tous les sujets ! J'aime également les nouvelles technologies et le développement web qui ont été une révélation pour moi il y a 15 ans déjà.