Delphine Jubillar: L’argument de défense fracassant et hallucinant de son époux Cédric Jubillar!

2021 est une année morose pour la famille de Delphine Jubillar. Et la série noire continue! En prison depuis presque deux mois, son mari aurait révélé un scénario macabre des choses. Il n'en est pas l'instigateur, c'est promis!

© Ladepeche

Six mois sans voir Delphine Jubillar, c’est long, surtout quand on ignore où se trouve l’infirmière. La nouvelle théorie de son époux glace !

Énième rebondissement dans l’affaire Delphine Jubillar !

Les déclarations se suivent et ne se ressemblent pas. Tout d’abord les proches viennent d’organiser une autre après-midi de recherches en forêt, et notamment près d’un coin suspect. Puis, l’avocat du mari de Delphine Jubillar déplore fortement l’abandon de pistes. La rédaction a déjà abordé la présence d’une voiture au comportement étrange le soir du drame. Selon eux, l’époux de la disparue ne devait pas être en détention dans l’attente de son procès, mais bien auprès de ses enfants. Récemment déchu de la garde de ces derniers, il semble proche de la dépression nerveuse. Qui aura ou saura nous éclairer notre lanterne ? D’ailleurs, sur la Toile, beaucoup font le parallèle avec un autre fait-divers, soit l’affaire Jonathann Daval. De gendre idéal à assassin froid, la situation a totalement basculé dans le film d’horreur. Pour l’instant, les deux histoires ne se ressemblent visiblement pas, surtout au niveau du dénouement. Lui au moins, il a fini par avouer. L’autre change de version comme de chemise ! On en perd notre latin ! Même les plus grands spécialistes de fait-divers hallucinent en dénombrant les thèses farfelues qui circulent.

Où en-est l’enquête Delphine Jubillar ?

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par C’est ça la France (@ccf.media)

Delphine Jubillar semble s’être volatilisée depuis la mi-décembre 2020. Or, ses collègues comme les membres de sa famille ne lâchent rien. Dans un premier temps, ils profitent des réseaux sociaux pour diffuser des avis de recherche. Puis, ils prêtent main-forte aux enquêteurs. De plus en plus, des rumeurs circulent sur l’époux de cette dernière. Étaient-ils en train de divorcer ? Interrogé à ce sujet, leur petit garçon Louis va raconter avoir entendu une grosse dispute. Malheureusement, il ne parvient pas à dire s’il s’agit de la fameuse nuit ou pas. En tout cas, elle n’était pas heureuse. L’état déplorable sa maison serait une des preuves que quelque chose n’allait plus dans son couple.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Actu-Mag.fr (@actumagfr)

D’ailleurs, pour le père des enfants de Delphine Jubillar, sa femme aurait pu très bien partir à l’étranger. Il dit à qui veut l’entendre qu’elle finira par revenir un jour. Pour ses proches, ce genre d’argumentation ne tient pas la route. En effet, très complice avec son petit prince et sa magnifique princesse, elle ne les aurait jamais abandonnés. Ce n’est pas possible. Pas comme ça. Pas elle. Très vite, les enquêteurs lisent des échanges avec celui qu’ils vont surnommer « le confident de Montauban« . Or, le soir de sa disparation de la jeune trentenaire, il ne pouvait matériellement pas être sur place ! Donc, retour à la case départ.

Un rebondissement incroyable

Dans les colonnes du Nouveau Détective, les journalistes vont raconter une histoire hallucinante, digne d’une série policière. Selon nos confrères, une maitresse du mari de Delphine Jubillar aurait assisté à une scène assez dingue. « Il a fait écouter à Nelly un enregistrement. Une conversation téléphonique, qu’il a eue avec un ouvrier du secteur : ‘Je veux savoir où est ma femme !’ dit Jubillar au type, en l’accusant d’avoir dissimulé le corps sous une plaque en fer » Vous n’avez pas l’impression d’être dans un épisode de Colombo des années 70 ? Nous, si ! Ce n’est pas pour rien si cette anecdote a fait le tour du Web en quelques minutes.

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par C dans l’air (@cdanslair)

Pour autant, l’ancienne amante n’est pas dupe. Elle estime qu’il s’agit d’un montage vraiment mal réalisé et destiné à tromper la vigilance des gendarmes. Placé sur écoute depuis le début des investigations, Objeko se demande bien pourquoi il a choisi cette fameuse Nelly dans la « confidence« . Peut-être pour qu’elle finisse par raconter cette histoire à la presse ? Toujours est-il que pour l’heure, ses trois avocats n’ont pas souhaité réagir. Bien entendu, comme d’habitude dans ce genre de fait-divers déroutant, nous vous tiendrons informé de la suite. D’ici à quelques semaines voir mois, nous croisons les doigts pour avoir la réponse aux questions que tout le monde se pose. En tout cas le procès devrait mettre en lumière pas mal de contradictions. On imagine que pour la famille, se réveiller tous les matins sans savoir, doit être un calvaire ! Pensée bienveillant pour Louis et Elyah…suite au prochain numéro !

Merci à nos confrères du Nouveau Détective !