Delphine Wespiser : cet énorme coup dur que l’ex-Miss France doit affronter

Delphine Wespiser, miss France 2012, vient de perdre un contrat important. De quoi s'agit-il et quelle est la cause de ce non renouvellement ?

© Erwan Sands/KCS

Ces jours-ci, Delphine Wespiser tourne la toute prochaine saison de « Fort Boyard » qui sera prochainement diffusée sur France 2. En parallèle, la reine de beauté s’adonne à d’autres activités professionnelles. Malheureusement, l’un de ses projets vient de tomber à l’eau. Contre toute attente, cette perte de contrat semble ne pas être liée à sa prise de position pour Marine Le Pen. Sans plus attendre, Objeko vous raconte tout en détails…

Une ancienne miss très médiatisée

Delphine Wespiser a été élue miss Alsace en 2011 et miss France en 2012. À l’issue de son règne en tant que reine de beauté, la belle a mené à bien de multiples projets professionnels. Très appréciée et médiatisée, Delphine Wespiser apparaît très régulièrement sur le petit écran. On peut notamment la voir jouer le rôle de Blanche dans « Fort Boyard ». Aujourd’hui, cela fait dix ans qu’elle accueille les candidats pour leur lancer des défis.

Si vous suivez la célèbre émission de Cyril Hanouna diffusée sur C8, vous l’avez probablement vue aux côté des nombreux chroniqueurs de « Touche Pas à Mon Poste ». Là aussi, c’est une affaire qui roule puisque Delphine a rejoint l’équipe en 2018. En résumé, la jeune femme mène sa carrière avec brio ! Il n’y a qu’à faire un tour sur ses réseaux pour constater à quel point le public l’apprécie. L’ancienne reine de beauté compte des milliers d’abonnés qui ne se lassent pas de suivre ses aventures.

En outre, elle a beaucoup fait parler d’elle avant les élections présidentielles. Par ailleurs, elle en a surpris plus d’un lorsqu’elle a annoncé qu’elle voyait en Marine Le Pen une sorte de « maman des français« . En disant cela sur le plateau de « TPMP », la jeune femme s’est attiré les foudres de nombreuses personnalités, mais elle a aussi convaincu en affirmant et en assumant ses opinions malgré les attaques et les jugements. Si certains de ses fans se sont détournés d’elle, d’autres se sentent encore plus proche de la jolie chroniqueuse.

Delphine Wespiser perd un gros contrat

Delphine Wespiser est en train d’en faire l’expérience, personne n’est à l’abri d’une déception. Récemment, elle a perdu un contrat important. Vous l’ignoriez peut-être, miss France 2012 est une fervente défenseure des animaux. Lorsqu’elle portait sa couronne, elle avait déjà annoncé la couleur sur les différents plateaux télé qui l’avait accueillie pour évoquer son élection. Son engagement pour la sauvegarde de la faune et la flore lui a permis de devenir l’égérie des célèbres « Fruits et Légumes d’Alsace », sa région d’origine. Après avoir brillamment assuré ce rôle pendant plusieurs années, elle va devoir céder sa place. Pierre Lammert, le président de « Planète Légumes » a confirmé l’information sur l’antenne de France Bleu Alsace. « On a tourné une page, à certains moments, elle ne cadrait plus vis-à-vis des autres productions agricoles. L’élevage c’est aussi important dans le paysage alsacien ».

Y a-t-il un lien avec ses opinions politiques ?

Naturellement, les journalistes de « France Bleu » ont demandé des explications plus précises à Pierre Lammert. Ce dernier a accepté d’évoquer les raisons de l’éviction de Delphine Wespiser. En réalité, il a fait le choix de ne pas renouveler son contrat à cause de ses convictions vegan. Il a également précisé que les raisons sont uniquement « professionnelles et agricoles ». Autrement dit, le président de « Planète Légumes » veut nous faire comprendre que les positions politiques de Delphine n’ont pas pesé dans la balance. Pourtant, miss France 2012 n’a jamais caché ses convictions profondes. Depuis son sacre, elle n’a pas cessé de militer pour le bien-être des animaux. Quant à son véganisme, elle l’a déjà évoqué publiquement.

En outre, rappelez-vous que juste après l’annonce de Delphine Wespiser sur le plateau de TPMP, Pierre Lammert s’était exprimé quant à son choix de soutenir Marine Le Pen : « Ça nous crée du souci…Elle a le droit de voter pour qui elle veut, mais quand on s’affiche ainsi, on met en balance tous ses fans et ses partenaires. Ça va lui poser quelques problèmes, car elle est aussi un peu l’ambassadrice de l’Alsace. » On peut ainsi comprendre que certains admirateurs de Delphine Wespiser doutent des propos du président de « Planète Légumes »Quoi qu’il en soit, ce dernier n’exclut pas de trouver une nouvelle égérie. Nous ne manquerons pas de vous révéler son identité dès que nous en saurons plus !