Des enfants de Familles nombreuses victimes de violences physiques : révoltée, cette mère s’effondre

Derrière les larmes et la colère de cette maman vedette de TF1, une situation terrible est en train de se jouer pour ses quatre enfants. Elle balance tout sur les réseaux sociaux.

© TF1

Familles nombreuses la vie en XXL, permet aux téléspectateurs de TF1 de suivre le quotidien de familles hors normes. C’est familles sont particulièrement attachantes et de ce fait, elles bénéficient d’une large influence sur les réseaux sociaux. C’est le cas de la famille Bambara notamment, qui est suivie par plus de 320.000 internautes. Une famille originale puisqu’elle est composée de deux parents et de quadruplés !

Mais voilà, tout n’est pas rose pour les familles nombreuses. Certains pourraient croire que passer à la télévision suffit pour que le quotidien devienne beaucoup plus simple. Mais dans les fait, c’est apparemment le contraire qui peut aussi se produire. Epuisée par l’inaction des autorités compétentes, Rofrane Bambara a décidé d’interpeller les internautes au sujet du traitement de ses enfants à l’école. Selon elle, ils sont mis en danger et victimes de violences physiques. Cependant, personne ne semble capable de lui venir en aide… À bout de forces, elle craque sur la Toile. Objeko vous raconte tout!

Une maman de Familles nombreuses la vie en XXL explose en larmes sur la Toile

Nos personnalités publiques favorites ne sont pas si différentes de nous. Elles ont beau avoir le courage de s’exposer en ligne et à la télévision, elles n’en sont pas moins sensibles et émotives. Malgré tout, les téléspectateurs et les internautes peuvent avoir tendance à l’oublier. Sinon, ces vedettes du petit écran ne liraient pas autant de critiques et de messages accablants sur les réseaux sociaux.

Heureusement, la notoriété de ces familles nombreuses, propulsées au rang de célébrités de télé-réalité grâce à TF1, leur apporte aussi une communauté de fans solide. Les critiques et les messages de haine sont rares à côté de tous les messages d’amour et de soutien que ces familles peuvent recevoir. Mais cette fois-ci, Rofrane Bambara va avoir besoin de bien plus que du soutien sans faille de ses abonnés…

En effet, Objeko vous le disait, elle est à bout. Ses quatre enfants, Hajar, Noor, Kheiry-Dine (atteint d’une forme d’autisme) et Chemsy-Dine ne sont plus en sécurité à l’école. Jusqu’alors, cette mère de famille nombreuse avait simplement fait savoir à ses abonnés que la situation était compliquée, sans s’étendre sur le sujet. Mais ce 22 juin, elle a craqué et dévoilé toute l’histoire. Lassée de l’inactivité des autorités compétentes, elle choisie de ne plus garder le silence sous prétexte qu’ils lui ont demandé de ne pas faire de vagues.

Après tout, ce n’est pas parce qu’elle a de l’influence en ligne qu’elle doit être traitée différemment. Ou que ses enfants doivent être traités différemment. Or, c’est ce qui semble se passer selon ses dires. Pourtant, avant de craquer et de tout déballer, cette mère de famille nombreuse a essayé de respecter les règles et surtout de ne pas critiquer ouvertement l’école de ses enfants ou l’institution en tant que telle.

Des situations qui poussent cette maman dans ses retranchements

Elle se rendait d’abord au rectorat avant d’être redirigée vers la mairie. Mais à la suite de ce deuxième rendez-vous, tout ne s’est pas bien passé…

« Je sors de la mairie. Vu ma tête vous devinez que ça ne s’est pas hyper bien passé. A la mairie en soit, ils font leur job. Ça ne vient pas d’eux mais de tout ce qui est éducation nationale. De cette mafia. Tout le monde se couvre les uns les autres, donc on nous fait fermer notre gueule en nous promettant monts et merveilles. En gros juste taisez-vous sur ce qu’il s’est passé’. Donc violences physiques, mise en danger des enfants, discrimination. Tout ça on met de côté. Sauf que le jour où on veut vraiment changer d’école et qu’on demande juste à faire les choses dans les règles, on nous dit de nous démerder. », s’emportait Rofrane Bambara avant d’en dévoiler encore davantage.

Cette maman vedette de Familles nombreuses racontait ensuite qu’un jour elle avait retrouvé Keira-Dine tout seul devant le portait de l’école ! Elle s’est plainte et elle avait été tenue au silence avec des promesses et des engagements. Mais à présent, rien n’est fait pour l’aider à changer les quadruplés d’école. Selon elle, elle a été purement et simplement prise pour une « imbécile ».

« Je ne choisis pas d’avoir des enfants qui ont des particularités. Tu tombes sur une école de co**. (…) On t’en fais voir de toutes les couleurs. Des choses qui sont inacceptables et illégales. On nous dit qu’on va les changer d’école et de nous taire parce qu’on a une certaine influence. Et en fait… Je ne sais plus quoi faire. Il faut bien qu’on inscrive nos enfants. (…) On est seuls face à une institution mais ce n’est pas grave. Dieu est grand, comme toujours on s’en sortira. », ajoutait finalement Rofrane Bambara.

Ses fans comprennent mieux maintenant, Objeko vous l’accorde, pourquoi les parents des quadruplés avaient décidé de retirer leurs enfants de l’école en mai dernier.