Diana et Gérôme Blois (Familles nombreuses) : leur rencontre très surprenante dévoilée

Diana et Gérôme Blois dévoilent comment ils ont fait connaissance. C’est pour le moins original !

© TF1

Invités dans l’émission Chez Jordan de Luxe, les parents de la tribu Blois ont raconté comment ils s’étaient rencontrés. Et c’est pour le moins étonnant. On vous dit tout !

Ancienne tribu de l’émission à succès sur TF1 Familles nombreuses, la vie en XXL, ce couple vient de faire des révélations surprenantes. Et ce n’est pas la 1ere fois ! En avril dernier, Gérome Blois dévoilait ainsi aux téléspectateurs combien il dépensait chaque mois en nourriture. En effet, dans l’épisode diffusé lundi 4 avril, on a pu voir une quantité de courses alimentaires assez étonnante ! 

Quand Gérome Blois va au supermarché, il revient littéralement avec une montagne de nourriture ! Alors, à la suite de la diffusion de cet épisode, le papa a senti le besoin de se justifier. En effet, de nombreux téléspectateurs avaient fait part de leur stupéfaction sur internet. Le lendemain, dans une story sur Instagram, il a donc mis les points sur les “i”.

« Ce n’était pas le nirvana.”

« Petit point sur les courses d’hier parce qu’il y en a toujours qui sont hallucinés, chose que je peux comprendre, sur la quantité de courses. Mine de rien on est nombreux ! Nos enfants grandissent aussi. On en a moins à la maison, mais les plus petits grandissent et mangent de plus en plus », a ainsi fait savoir le mari de Diana. Il a ensuite révélé dépenser chaque semaine entre 300 et 350 euros pour ravitailler la famille en nourriture !  

Depuis, la famille Blois a quitté l’aventure de Familles nombreuses, la vie en XXL. Mais ils ne quittent pas la scène médiatique pour autant. Suivis par plus de 169.000 abonnés sur leur compte Instagram, Diana et Gérôme filent le parfait amour depuis sept ans maintenant. Ils se sont mariés depuis 2019. Pour l’émission Chez Jordan, relayé par nos confrères de Télé-Loisirs, le couple en dit plus sur leur incroyable rencontre.

Diana Blois : Lors de son interview par Jordan de luxe, Gérôme Blois en a profité pour pousser un coup de gueule. « Dès qu’on fait quelque chose, c’est merci les allocs. Tu pars en vacances, merci les allocs… C’est tout le temps, c’est redondant. », a ainsi fait savoir le père de famille.

Une drôle de rencontre…

Diana a voulu également partager son expérience. « Tu ne vis pas des allocations familiales ». Bien sûr, c’est une béquille très utile, mais pas plus. « Moi, la seule période où j’ai vécu grâce aux allocations familiales, c’est quand j’étais maman solo avec mes sept enfants », s’est-elle en effet remémorée. « J’avais des jumelles qui venaient de naître, elles étaient tout bébé… Et j’avais beau avoir des allocations familiales, ce n’était pas non plus le nirvana.”, a-t-elle ainsi fait savoir.

Et d’indiquer : « Ça me permettait de survivre, et ça, merci la France. Parce qu’effectivement, ça m’a sauvée en tant que maman solo ». Une aide, mais pas un salaire : « Ce n’est pas les allocations familiales qui vous font partir aux Caraïbes. », a-t-elle fini par faire remarquer.

Diana Blois : « Je pensais que c’était une blague. »

Ainsi, quand Gérôme a rencontré Diana, cette dernière élevait déjà ses sept enfants. De son côté, Gérôme n’avait qu’une fille unique. « Sur le papier, je ne cherchais pas forcément quelqu’un qui avait des enfants », a-t-il ainsi révélé. C’est sur un site de rencontre qu’ils se sont parlé la première fois. Le père de famille avait bien précisé dans sa recherche : « Femme sans enfant ». Pourtant, Diana a tenté sa chance… et ça a marché !

Mais elle ne lui a pas tout de suite expliquer sa situation familiale assez unique. Alors, quand elle est passée aux aveux, elle n’a pas eu la réaction escomptée. « Je pensais que c’était une blague. Ce n’est pas très commun. Mais ça ne m’a posé aucun problème. L’amour a parlé » a-t-il ainsi expliqué à Jordan De Luxe. 

De son côté, Diana a eu « un coup de foudre ». « Chez nous, tout se passe bien. Ça a été très naturel dès le début. Il a su s’intégrer sans s’imposer« , a-t-elle ainsi conclu. Incroyable mais vrai ! Comme quoi, les critères…