Elizabeth II malade : Les médecins prennent une décision radiale pour sa santé

La santé de la reine Elizabeth II est actuellement un véritable sujet de préoccupation. Si le palais de Buckingham se veut rassurant, les médecins de la reine ont tout de même pris une nouvelle décision importante.

© Youtube

Depuis plusieurs jours maintenant, la santé de la reine Elizabeth II d’Angleterre est un véritable sujet de préoccupation. En effet, la souveraine a récemment été hospitalisée durant quelques heures avant de regagner le palais. Cependant, malgré les communiqués de presse qui se veulent rassurants, beaucoup de questions se posent. D’ailleurs, ses médecins ont visiblement pris une décision importante. Objeko vous explique tout dans les moindres détails.

Elisabeth II d’Angleterre : ses médecins choisissent de jouer la prudence

Une année extrêmement difficile

Installée sur le trône depuis de nombreuses décennies maintenant, la reine Elizabeth II d’Angleterre a eu la chance de connaître de grands moments de bonheur durant son règne, mais a également dû faire face à des périodes de troubles plus ou moins régulières. Cependant, aucune année n’aura visiblement été si compliquée à gérer pour elle. Alors que le Brexit était au cœur de toutes les préoccupations, les tensions autour de son petit-fils Harry n’ont pas manqué de mettre ses nerfs à vif. À cette longue liste de contrariétés, il faut aussi ajouter le drame qui l’a malheureusement frappée avec le décès de son mari, le prince Philip.

Âgée aujourd’hui de 95 ans, la santé de la reine Elizabeth II d’Angleterre fait donc l’objet d’un grand nombre de précautions. Même si jusqu’à ce jour, elle démontrait un état de forme plutôt remarquable pour son âge, il paraît cependant que le poids des années commence à se faire ressentir. En effet, sa récente hospitalisation n’a pas manqué de susciter un grand nombre de commentaires, même si dans l’ensemble, sa santé ne semble pas trop préoccupante. Néanmoins, tout le monde paraît prendre la situation très au sérieux au point de revoir les priorités, et même d’alléger son agenda. À titre d’exemple, sa prochaine absence à la COP 26.

La famille au chevet de la reine

Bien évidemment depuis son passage par l’hôpital, la reine Elizabeth II d’Angleterre est très proche de ses fidèles serviteurs, son entourage habituel et bien sûr, de sa famille. Cependant, certains imaginent que le moment serait idéal pour le prince Harry de venir saluer sa grand-mère. Selon une source proche du palais, il aurait effectivement été très inquiet à l’annonce du problème de santé qu’a connu son aïeule. Plusieurs membres du palais lui auraient donc conseillé de rapidement s’envoler vers la Grande-Bretagne pour prendre de ses nouvelles les yeux dans les yeux.

Même s’il existait des tensions entre eux ces derniers temps, les soucis de santé de la reine ont véritablement bouleversé le prince Harry comme le rapporte l’US Weekly : « Il s’est senti absolument impuissant alors qu’il est à Montecito, à 8000 km d’elle. Il n’a en tout cas pas cessé de prendre de ses nouvelles ». Dès lors, peut-on imaginer un retour en catastrophe du mari de Meghan Markle ? Pour l’instant, il serait prématuré de l’avancer. Cependant, le papa d’Archie et de Lilibet aurait l’espoir d’être présent auprès d’Elizabeth II d’Angleterre pour les fêtes de Noël. Un très joli cadeau de la part d’un petit-fils pour celle qui doit se réjouir de le retrouver.

Un repos obligatoire

En tout cas, les conseillers médicaux de la reine Elizabeth II lui conseillent de prendre un maximum de repos. Selon un article du Mirror datant de ce 28 octobre 2021, ses médecins auraient d’ailleurs décidé de se plonger dans l’agenda de la souveraine afin d’y apporter quelques modifications importantes. Jusqu’à la période des fêtes de fin d’année, il sera donc conseillé à l’entourage de la reine d’adopter une « approche prudente ». Concernant son emploi du temps, le calme sera véritablement le maître-mot. Afin de parer à toute éventualité, l’état de santé de la reine sera étudié de manière très régulière afin d’analyser la situation de jour en jour. Par ailleurs, un membre de la famille royale devra désormais toujours l’accompagner. Une précaution qui en dit long sur les inquiétudes qui règnent autour de sa royale personne.

Même si le sujet n’est pas encore à l’ordre du jour et si tout le monde espère que la reine Elizabeth II d’Angleterre a encore de belles et longues années devant elle, la question de sa succession est bien évidemment une préoccupation pour beaucoup. Tous les tabloïds britanniques ont effectivement consacré un grand nombre d’articles à l’éventualité du décès de Sa Majesté. Alors que certains rêvent de voir son fils Charles monter sur le trône, d’autres imaginent que William serait en réalité le mieux placé pour prendre cette fonction. Cependant, il est important de rappeler que la reine est pour l’instant la seule détentrice de la couronne du royaume d’Angleterre et de Grande-Bretagne.