Elizabeth II mourante ? Ce rendez-vous manqué qui inquiète les Britanniques

La santé de la reine d’Angleterre suscite de vives inquiétudes chez ses sujets. En effet, elle marche dorénavant avec une canne et a passé une nuit à l’hôpital ce 20 octobre 2021.

Elizabeth II mourante ? Ce rendez-vous manqué qui inquiètent les Britanniques
© Matthews Andrew/PA Photos/ABACA

Elizabeth II fêtera ses 70 ans de règne le 6 février prochain. Du haut de ses 95 ans, la reine d’Angleterre est toujours vivement impliquée dans les affaires du pays. Néanmoins, cette année n’a pas été de tout repos pour la monarque. En effet, la pandémie a été terrible pour le monde entier d’une part, elle forçait les chefs d’Etat à redoubler d’efforts pour protéger à la fois la santé de la population et l’économie des pays. Ensuite, Elizabeth II perdait son mari, le Prince Philip, le 9 avril dernier. Il avait 99 ans, soit quatre ans de plus que la reine d’Angleterre aujourd’hui. Les Britanniques sont lucides et ils savent pertinemment que la reine d’Angleterre n’est pas éternelle. Mais imaginer qu’il puisse lui arriver malheur les plonge déjà dans une profonde tristesse.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par The Royal Family (@theroyalfamily)

L’inquiétude grimpait donc encore d’un cran concernant la santé d’Elizabeth II lorsqu’il a été remarqué qu’elle se déplaçait dorénavant avec une canne. Puis une nouvelle fois lorsqu’il a été révélé que la reine d’Angleterre avait annulé un rendez-vous important afin de prendre du repos. Un repos nécessaire d’après ses médecins, qui la recevaient et la gardaient hospitalisée durant la nuit du 20 au 21 octobre 2021. Objeko vous raconte tout !

Elizabeth II présente des signes de fatigue, la reine d’Angleterre serait-elle mourante ?

Les Britanniques redoutent par dessus tout de devoir dire au revoir trop tôt à Sa Majesté la Reine. En effet, son âge avancé et son métier si stressant ne sont pas compatibles et ce mélange pourrait bien finir par avoir raison d’elle. À l’aube de ses 70 ans de règne, tous les regards sont braqués sur Elizabeth II et God Save The Queen est donc sur toutes les lèvres. Depuis le décès de son mari, et même depuis le début de la pandémie, les sujets de la couronne d’Angleterre sont attentifs à la santé de Sa Majesté. Elle fêtait ses 95 ans le 21 avril dernier, seulement quelques jours après le décès du Prince Philip. Tout le monde pouvait imaginer qu’Elizabeth II n’avait pas le cœur aux célébrations. Néanmoins, il se pourrait que ce choc émotionnel ait finalement des conséquences physiques.

Objeko ne vous cache pas qu’il n’est pas rare que lorsque deux personnes partagent une vie à deux pendant des dizaines d’années, la douleur de voir l’autre s’éteindre entraine la fin de celui qui reste. En effet, le phénomène des « inséparables » est courant chez les couples de très longue date. Les sujets britanniques étaient donc particulièrement attentifs à la santé d’Elizabeth II. Et le fait est qu’elle utilise une canne depuis peu pour se déplacer. Or, connaissant le tempérament combatif de la reine d’Angleterre, rares sont les personnes qui pourraient croire qu’elle accepte de marcher avec une canne simplement pour son confort. Cela inquiétait donc déjà ses sujets, qui imaginaient que cette canne était annonciatrice de problèmes plus graves.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par The Royal Family (@theroyalfamily)

Et ils ne se sont pas trompés puisque le Palais de Buckingham a admis que la reine Elizabeth II avait passé une nuit à l’hôpital.

La reine d’Angleterre a-t-elle des problèmes de santé ?

Du haut de ses 95 ans et en vertu de ses nombreuses et stressantes années de règne, il ne serait pas étonnant qu’Elizabeth II montre des signes de faiblesse. En effet, il était de notoriété publique qu’elle avait par exemple renoncé à son traditionnel verre de Martini du soir. Cela n’avait pas manqué d’interpeller les Britanniques à l’époque. Mais c’est bien pire que cela lorsqu’ils apprennent que Sa Majesté a passé toute une nuit à l’hôpital. Car le souvenir est encore prégnant des séjours à l’hôpital, courts, ponctuels et néanmoins réguliers, du Prince Philip pendant sa fin de vie. Si le scénario se répète, Objeko et ses lecteurs pourraient donc craindre qu’Elizabeth II ne puisse pas célébrer ses 70 ans de règne.

Cependant, personne ne souhaite qu’un tel drame potentiel ne devienne réalité. Buckingham Palace tente d’ailleurs de rassurer les foules. Parlant finalement de ce séjour à l’hôpital comme d’un sujet anecdotique. Cela dit, les Britanniques sont en alerte et le resteront jusqu’au dernier moment. Pas question pour eux de relâcher leurs vigilances quand Elizabeth II pourrait les quitter. Ils veulent être prêts à prier pour elle et ne rien manquer des prochains événements.


Julie Bourdin

Julie Bourdin - Rédactrice web passionnée par la culture et par l’actualité. Je me fais un devoir de tenir mes lecteurs informés sur les dernières news.