Elodie Gossuin : gros coup dur, elle déballe tout sur cet énorme désaccord avec son mari, révélations

Interviewée par "Femme Actuelle", Elodie Gossuin a évoqué un sujet de discorde au sein de son couple.

© Instagram

Il y a quelques temps, Elodie Gossuin a concédé une interview au magazine « Femme Actuelle ». À l’occasion de cet échange, l’ancienne Miss a fait une révélation très surprenante concernant un désaccord avec son mari Bertrand.

Elodie Gossuin évoque ce désaccord de taille dans son couple

Publié vendredi 8 juillet, le magazine « Femme Actuelle » a ravi les nombreux admirateurs d’Elodie Gossuin. En effet, la jolie blonde a fait une révélation des plus étonnantes au sujet d’un désaccord qu’elle a eu avec le père de ses quatre enfants.

Il y a peu, les fidèles lecteurs d’Objeko le savent, l’ancienne reine de beauté a connu une période difficile. La disparition de son grand-père a été une véritable épreuve qui lui a demandé beaucoup de force et de courage. En effet, Elodie Gossuin était très proche de cet homme qui a véritablement marqué et influencé sa vie. Bouleversée par sa disparition, elle lui avait rendu un vibrant hommage sur sa story Instagram. Outre l’immense peine que cette perte lui a causée, les internautes avaient découvert une photo émouvante de la miss et de son grand-père.

Malheureusement, ce deuil n’a pas été le seul obstacle à son bonheur ces derniers temps. Elodie a également dû gérer un désaccord avec son époux. Elle l’a évoqué lors de son interview pour « Femme Actuelle ».

Au sein de son couple, ce désaccord était loin d’être un détail. Il portait sur l’idée d’accueillir, ou non, un cinquième enfant. La question qui a opposé Elodie Gossuin et son mari est donc la suivante : Après l’arrivée du quatrième enfant, faut-il agrandir à nouveau la famille ?

Une controverse sans conséquences pour le couple

 « On s’est posé cette question avec mon mari, bien sûr. Je lui ai demandé plusieurs fois, mais il refuse. Je commence à faire le deuil de la maternité, je suis en pleine thérapie. Jusqu’à l’année dernière je me disais : ‘J’ai 40 ans, je peux très bien encore en faire un petit dernier’. Donner la vie, c’est tellement magique. » L’ex-miss semble donc regretter de ne pas avoir donné la vie à un cinquième enfant. Contrainte de suivre une thérapie pour faire le deuil de ce projet, elle semble réellement déçue. Mais Elodie n’a pas dit son dernier mot. Lors de l’interview, la mère de famille a ajouté que d’autres possibilités ont été envisagées pour assouvir son besoin de donner et d’aimer sans conditions. « On s’est déjà posé aussi la question de l’adoption ou d’accueillir des réfugiés ukrainiens chez nous. On a déposé un dossier. En France, ça reste très bloqué au niveau de l’accueil chez les particuliers » a-t-elle expliqué, bien décidée à apporter de l’amour à un enfant.

Heureusement, ce désaccord entre Elodie et son mari n’a pas déstabilisé leur équilibre. Cette frustration ressentie par l’ancienne Miss n’a pas entaché l’amour qu’elle ressent pour son mari. Voilà dix-huit années qu’ils vivent heureux et amoureux. Et pour ceux qui aimeraient savoir comment entretenir la flamme comme le fait ce joli couple, Elodie a donné son secret de longévité : « C’est de ne rien prévoir. Me concernant, dès que les choses sont trop organisées, ça m’oppresse. Ça enlève l’excitation de l’imprévu » a-t-elle expliqué avant d’ajouter : « Il me fait rire tous les jours. Tout est toujours plus léger avec lui. On est encore des gamins aussi. C’est pas très drôle toujours pour nos propres enfants, mais c’est cool ! »

Elodie Gossuin peut compter sur le soutien de son époux

Aux journalistes de « Femme Actuelle », Elodie a également expliqué que son mari était très dévoué. Grâce à lui, elle parvient à jouer son rôle de maman tout en gérant sa carrière professionnelle qui est au beau fixe. « J’ai tendance à essayer de transmettre des ondes positives via les réseaux ou d’avoir un sourire parce que je me dis que c’est une force et ça peut aider aussi. Je ne vais pas m’épancher quand je ne vais pas bien pour demander de l’aide parce que j’estime que ma responsabilité, au contraire, c’est d’essayer d’aider. Mais il y a plein de moments où ça ne va pas. Je n’aurais pas pu m’en sortir si mon mari ne gérait pas tout. Dès que je lui dis que je ne rentre pas, il est là pour gérer. Il est obligé de refuser professionnellement des choses pour être disponible. »