Enora Malagré raconte cet accident de scooter qui a failli lui coûter la vie, « J’ai été éjectée »

Enora Malagré n'oubliera jamais cette balade en deux roues. Déjà fragilisée à cause de sa maladie qui l'empêche de devenir maman, son équilibre vascille encore. C'est l'évidence, rien ne sera plus jamais comme avant !

© Capture Non Stop People-Enora Malagré raconte cet accident de scooter qui a failli lui coûter la vie, « J’ai été éjectée »

La série noire continue pour Enora Malagré. Après sa traversée du désert médiatique, cet accident remet tout en question. On fait le point!

Enora Malagré

Qu’on se le dise, le duo Cyril Hanouna/Enora Malagré faisait des étincelles. Sur le papier, elle n’avait que le statut de chroniqueuse. Or, à l’antenne, elle avait une manière particulière de traiter les sujets. En ce qui concerne le reste de l’équipe ou les invités, elle avait ses chouchous et têtes du turc. Bref, Objeko considère qu’on a cassé le moule après elle. Son départ de l’émission de Baba a été l’une des séquences les plus marquantes de son histoire. Certes, Eric Naulleau lui a donné brièvement sa chance, mais elle a rapidement réitéré sa prise de distances avec le PAF. Aujourd’hui, c’est sur les planches qu’Enora Malagré s’épanouit. Vous l’avez compris, pour avoir de ses nouvelles fraîches, on doit impérativement s’abonner à son compte Instagram !

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Enora Malagré (@enoramalagre)

Comme la publication ci-dessus l’atteste, l’ouvrage d’Enora Malagré démolit tout sur son passage. Et le moins que l’équipe d’Objeko puisse dire, c’est qu’elle avait besoin d’écrire ! À l’instar de Laetitia Millot, l’endométriose lui a gâché la vie. Contrairement à l’ancienne star de Plus belle la vie, elle multiplie les fausses couches et ne réussit donc pas à tomber enceinte. Les yeux embués de larmes, la rédaction se souvient du contenu déchirant de cette lettre à la fille qu’elle n’aurait jamais. Sans cesse engagée auprès des victimes anonymes, elle interpelle régulièrement le gouvernement à ce sujet. Lors de sa campagne, Emmanuel Macron avait dit qu’il ferait de la maladie l’une des priorités de son quinquennat. Inutile de dire qu’Enora Malagré suit le dossier de très (très) près.

Pour Enora Malagré, c’est plus de peur…

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Enora Malagré (@enoramalagre)

Comme Objeko vous l’a précisé dans l’introduction, elle focalise son énergie sur le théâtre et non plus la petite lucarne. Hélas, un mauvais coup de destin va venir contrarier ses ambitions de comédienne. Après une représentation, une virée en scooter se transforme en tragédie. « Nous étions en scooter avec un copain. J’étais derrière et on n’allait pas vite, mais il y a un c*nnard qui a déboulé sur la droite et qui nous a percutés « Résultat des courses, Enora Malagré a peu de souvenirs de sa chute tant elle a été violente. « Moi, j’ai été éjectée du scooter. J’ai rebondi sur le capot de la bagnole, puis par terre. » Ce compte-rendu donne des frissons aux fans. Est-ce que cela va avoir des conséquences pour la suite de sa carrière ? La réponse, on vous la donne tout de suite !

… que de mal !

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Enora Malagré (@enoramalagre)

Localisés à Drancy, les pompiers arrivent dans la « nanoseconde« . Amusée, elle déclare « Ils m’ont dit que j’avais une bonne étoile, parce que normalement ça aurait dû être plus sérieux« . Portant une minerve, qu’elle a « les cervicales un peu en vrac » et quelques hématomes dispatchés ici et là sur son anatomie. Confiante, Enora Malagré souligne qu’elle n’a « rien de grave [et qu’elle] ne mesure ma chance« . Comme d’habitude, son côté protecteur/moralisateur revient sur le devant de la scène. « Ce qui nous a sauvé la vie, c’est que mon pote roulait prudemment, qu’on avait des casques de qualité, hyper bien serrés et qu’évidemment on n’avait pas bus (…) Faites attention si vous êtes en deux roues [ou en] voiture, vous connaissez les règles à suivre ». À bon entendeur, salut !