Essence : à quelle évolution des prix doit-on s’attendre ces prochains jours ? On vous dit tout

La carburant a connu une flambé des prix importante ces derniers temps. Et tout ceci semble être la cause du conflit en Ukraine. Mais des mesures annoncées vont permettre de faire baisser son prix !

©LSA

Depuis maintenant quelques temps, les automobilistes français ont pu apercevoir une montée exceptionnelle des prix de l’essence. Mais des mesures pourraient arriver afin de soulager le portefeuille des français et françaises dans les jours à venir !

Une hausse des prix de l’essence

C’est un phénomène qui a eu des conséquences directes sur la vie quotidienne des français et françaises. En effet, le conflit qui oppose actuellement la Russie à L’Ukraine comporte déjà ses premiers impacts économiques et sociaux en France

Ainsi, l’essence est une denrée qui provient en grande partie de Russie. Plus précisément, un quart du gasoil qui est utilisé et commercialisé en France provient de ce pays. Mais au vu des sanctions économiques qui sont tombées sur ce pays suite à son action en Ukraine, la situation semble désormais différente. 

https://images.laprovence.com/media/afp/2021-10/2021-10-19/5f6a6dba7a2b2767b60c3da306407d2b0b874899.jpg?twic=v1/focus=900x659/cover=740x416

En effet, les prix ont rapidement augmenté, mettant ainsi des sommes astronomiques sur les compteurs des stations essences. 

Le prix est même passé à plus de 2€ le litre dans certaines stations ! Une situation qui atteint grandement le portefeuille des français et françaises qui roulent quotidiennement. Mais cela devrait également s’arranger prochainement, suite à une baisse de l’essence assez exceptionnelle au vu de la situation. 

Une baisse du prix du litre qui devrait rebuter dès cette semaine et qui devrait notamment permettre de soulager le quotidien des utilisateurs de la route. 


Il faut dire que le carburant a connu une inflation récente  mettant ainsi en péril de nombreuses personnes. C’est notamment pour cela que la prime d’inflation a été créée, et certains espèrent que cela se reproduise avec cette nouvelle flambée des prix. 

Une baisse exceptionnelle de l’essence

Face à cette situation qui met en péril de nombreuses personnes, des mesures spécifiques ont été prises afin de permettre aux personnes de mieux vivre cette augmentation exceptionnelle. 

En effet, cela a été annoncé il y a de cela quelques jours et ce sont notamment de grands groupes qui mettront en place ce mouvement. 

Mais à partir de ce lundi 14 mars, les prix vont descendre à des prix plus raisonnables. Et qui semblent plus communs. Ainsi, on peut noter une baisse de 35 centimes dans certains secteurs. Une bonne nouvelle pour les automobilistes qui pourront souffler un peu et voir leur portefeuille se vider un peu moins vite. 

Mais les différents carburants subiront tous des chutes de prix ! Cette baisse de 35 centimes pour le gasoil et de 8 à 10 centimes pour le sans-plomb 95 et 98 va faire repasser une majorité de stations-service sous le seuil de 2 € le litre. 

Carburant : comment payer moins cher ?

Une situation un peu plus respirable ! Mais une autre annonce choc a également été faite ! En effet, toujours pour faire face à cette situation de crise qui va durer plusieurs mois, le gouvernement a mis en place une nouvelle règle. 

Dès le 1er Avril, nous paieront le carburant 15 centimes de moins que ce qui est affiché à la pompe. Jean Castex promet une remise de 9 euros pour un plein de 60 litres. Cette « remise carburant » restera en vigueur pendant quatre mois. 

Les distributeurs n’auront pas à s’inquiéter de cela, puisque ces derniers seront remboursés par l’État. De plus, elle concerna les automobilistes, les artisans, le BTP, les taxis, les routiers et les pêcheurs.

Quelle évolution ? 

Mais face à cela, on peut donc se demander quelle sera l’évolution possible du prix du carburant dans les jours à venir. 

Et la raison semble bien difficile à croire ! Les prix de l’essence actuel sont très fluctuants et Michel-Edouard Leclerc a notamment précisé que cela était un marché fou. 

Si les prix à la pompe se sont envolés la semaine dernière, c’est en raison d’un possible embargo européen sur les énergies venues de Russie. Cependant, les Russes n’ont pas évoqué un possible arrêt de l’exportation de carburant vers l’Europe. 

Les carburants fossiles, gaz, biocarburants ... - Ornikar

Ce qui signifie que le prix à la pompe devrait changer et varier au cours des semaines à venir. 

De plus, il faut également préciser que les différents pays du monde entier contiennent assez de pétrole pour la planète. Autrement dit, il n’y a strictement aucun risque pour que l’Europe et le monde se retrouvent à sec. 

Les pays producteurs de pétrole de l’Opep + ont décidé en août 2021 d’augmenter leur production de 400 000 barils par jour de plus chaque mois. Néanmoins, ce conflit a un impact majeur sur l’économie européenne !

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Eric Lenoir (@la_ronce)