Evelyne Dhéliat : après plus de 51 ans, ce gros coup dur pour la star de la météo…

Faire la pluie et le beau temps, ce n'est pas facile tous les jours. Evelyne Dhéliat ne dira pas le contraire. Après cinq décennies de bons et loyaux services, sa vie ressemble à un tsunami. Que s'est-il passé ? Objeko vous dit tout !

© ABACA

La vie n’est pas un long fleuve tranquille pour Evelyne Dhéliat. Derrière son sourire, elle cache une terrible douleur ! Que s’est-il passé ?

Evelyne Dhéliat au bout du rouleau !

À la fin des années soixante, les téléspectateurs de l’ORTF découvrent le visage angélique d’Evelyne Dhéliat. Même si les images sont en noir et blanc, on ressent bien la douceur qui émane de sa personne. Attention, à l’époque, elle a le poste de speakerine. Comme il n’a pas autant de choix qu’aujourd’hui, son objectif de présenter les programmes à venir. Un quart de siècle plus tard, elle se jette à l’eau. Après le départ de Michel Cardoze, elle tente sa chance à la météo. Alain Gillot-Pétré, ce pétillant confrère qu’elle pleure encore va l’aider jusqu’aux premières heures du nouveau millénaire. Dire qu’elle ne fêtera pas sa promotion de directrice avec lui. D’abord sur TF1 puis sur LCI, elle assure en toutes circonstances. Certes, son passage ne dure que quelques minutes. Pourtant, ça demande de la rigueur de faire des prédictions. Donc, ce n’est pas pour rien qu’elle a été élue animatrice préférée des Français. Pendant le confinement, qu’on ne compte pas sur elle pour prendre ses distances. Louis Bodin et Tatiana Silva ont tant à apprendre à ses côtés ! Hélas, même si elle laisse rien paraître, son quotidien est loin d’être évident !

Evelyne Dhéliat, un modèle à suivre !

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Daniela Prepeliuc (@danielaprepeliuc)

Soucieuse de donner une image, Evelyne Dhéliat s’étale peu sur sa vie personnelle. Comme Objeko s’apprête à vous le raconter, elle a connu des orages voire des « tempêtes« . Contre toute attente, même sans soleil, elle estime que ce genre de moments la « ‘renforce« . Incapable d’en parler sauf à une poignée de proches, elle conserve le mystère sur ses douleurs qui ne pleurent qu’à l’intérieur. « Je ne vais pas enquiquiner les autres avec mes problèmes. Ce n’est pas en se lamentant qu’on avance« . Chez elle, on lui a transmis des valeurs si solides qu’elle se refuse de baisser les bras à la moindre contrariété.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par @gwladglitter

Il y a dix ans, Evelyne Dhéliat revenait après une (trop ?) longue absence. Dans le brouillard, elle a toujours eu le soutien de TF1. Du reste, la direction utilise ses propres mots pour raconter son calvaire sanitaire. Au lieu de se plaindre, elle s’associe à la souffrance des anonymes. Son pépin ainsi que les opérations et traitements qui en découlent n’est pas anodin. Pourtant, elle estime qu’elle n’est pas un cas isolé. Cela « arrive à des milliers de femmes ». Dans la presse, le mot « cancer du s*in » fait son apparition. Pire, des personnes malintentionnées croient intelligent de pronostiquer sur ce qui se cache sous sa perruque. Par respect pour ses admirateurs et ne souhaitant pas « étaler ses problèmes« , elle brise le silence et change sa coiffure. 

Et là, c’est le drame !

Aux premières heures de 2017, elle doit gérer l’absence de sa collègue Catherine Laborde. Victime de la maladie de Parkison, la sœur de Françoise est incapable de poursuivre l’aventure à TF1. Pendant 28 ans, elle aura bercé nos soirées en alternance avec la maman d’Olivia. De fait, en coulisses, cette dernière sait qu’elle peut compter sur l’indéfectible soutien d’Evelyne Dhéliat. Hélas, cet équilibre va rapidement s’effondrer. À peine quelques semaines plus tard, son mari Philippe Maraninchi s’envole en direction du paradis. C’est lui qui l’a aidé à ne pas sombre. Plus qu’un pilier qui s’écroule, la présentatrice de la météo prend conscience que plus rien ne sera plus jamais comme avant !

À présent veuve, Evelyne Dhéliat récolte les fruits de sa bienveillance. Sans citer de nom, elle a une reconnaissance éternelle pour les mots doux de son équipe. Au printemps 2022, lorsqu’elle enterre son BFF Jean-Pierre Pernaut, elle réalise qu’elle est la plus vieille salariée de TF1. Pitié, qu’on ne parle pas de retraite, ça lui donne des frissons. Des nouveaux qu’elle a pris sous son aile en passant par ses anciens collègues, l’admiration est de la partie. Même quelques extraits ont fuité, on aurait adoré être une minuscule souris pour écouter son discours pendant la cérémonie. Tout comme lui, elle n’a pas besoin de prompteur pour faire les éloges de ce frère de cœur. Ses mots sortis de son âme en or, ils résument sa manière si particulière d’être. « C’étaient des moments fabuleux. J’ai des souvenirs de soirées extraordinaires. » Pourvu que ça dure le plus longtemps possible !