Cyril Hanouna (C8) : violent affrontement entre Raquel Garrido et un invité, « C’est honteux, connard »

Le premier volet de l’émission Face à Baba a bien failli partir en bagarre dans les coulisses…

Cyril Hanouna (C8) : violent affrontement entre Raquel Garrido et un invité, "C’est honteux, connard"
© C8

De Touche Pas à Mon Poste à Face à Baba : Cyril Hanouna prend un tournant politique

Touche Pas à Mon Poste est une émission absolument incontournable en France. Bien que Cyril Hanouna et son équipe aient tendance à polariser les téléspectateurs, force est de constater que le programme de C8 a une ampleur sans précédent. Elle est en effet autant regardée par ses fans que par ses détracteurs ! Et ce n’est pas Face à Baba qui va changer la donne…

Au départ, Touche Pas à Mon Poste est une émission ou des chroniqueurs d’horizons différents donnent leur avis sur la programmation télévisuelle française. Au fil des saisons, l’ambiance s’est fait bien plus bon enfant, et s’est transformée en divertissement potache. C’est alors que les premières critiques sont apparues. 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Cyril Hanouna (@cyrilhanouna)

Toutefois, un événement français est venu tout changer : les gilets jaunes. Alors que le fameux mouvement social prend de l’ampleur, Cyril Hanouna invite sur son plateau des représentants, qui sont boudés par les autres chaînes. Des hommes politiques viennent leur répondre en face à face. Du jour au lendemain, Touche Pas à Mon Poste prend un virage politique important, tout en restant le plus neutre possible. 

Depuis les gilets jaunes, Cyril Hanouna recoit tres régulierement des invités politiques sur son plateau. Baba a même annoncé être en contact direct avec le président de la République, Emmanuel Macron. Ils s’enverraient régulièrement des SMS concernant ce que pensent les français. Alors que l’élection présidentielle de 2022 approche, le présentateur nous offre un nouveau programme politique qui a fait grand bruit : Face á Baba 

Éric Zemmour : la candidature qui divise

Le plateau de Touche Pas à Mon Poste a donné place ce jeudi 16 décembre à Face à Baba. Ce nouveau programme politique devrait attirer tous les candidats à la présidentielle de 2022. Pour commencer par un énorme buzz, Cyril Hanouna a choisi comme invité Éric Zemmour. et il a eu du flair, au vu du record d’audience de la chaîne ce soir la.

Il faut dire que la candidature d’Éric Zemmour est très suivie, à droite comme à gauche. Le candidat d’extrême-droite s’inscrit dans la lignée du Front National d’antan, celui qui n’hésitait pas à tenir ouvertement des propos douteux. Le sujet de prédilection du polémiste est bien entendu l’immigration, cause de tous les mots de France selon lui. De confession juive, il a même défendu Pétain, ce qui montre bien qu’il n’a pas froid aux yeux. 

Marine Le Pen, qui passe pour un Bisounours à côté de lui, a du souci à se faire. Eric Zemmour lui vole des voix à la pelle. Sur le plateau de Face à Baba, le polémiste a essuyé les plâtres et les critiques face à Raquel Garrido, Aymeric Caron, ou encore Karim Zeribi. Il avait pour le défendre Stanislas Rigault, 22 ans,président de Génération Z. Lui aussi a essuyé des critiques. Cependant, c’est en coulisse que le ton est monté d’un cran. 

Cyril Hanouna: Raquel Garrido s’en prend à Stanislas Rigault dans les coulisses de Face à Baba

Dans les coulisses de Face à Baba, Raquel Garrido, son mari Alexis Corbiere et Stanislas Rigault se sont retrouvés en face à face. Le ton est très vite monté, comme on peut le voir sur une vidéo postée par Jules Torres, journaliste politique de Valeurs Actuelles : “Espèce de lâche ! C*nnard va ! Sucer la b*te à ton chef à la télé, tu trouves ça glorieux ? Franchement, ce que tu as fait ce soir, c’est honteux !”.

La tension est à son comble et en vient presque aux mains. Cyril Hanouna ne s’attendait pas à un tel débordement dans son émission Face à Baba. Il s’est ainsi exprimé dans l’émission Morandini Live sur CNews :

Ce n’était pas du tout ce qu’on voulait ! Après, c’est vrai que Raquel et Alexis ils ont un fort caractère, après, je le dis, je les connais assez bien, c’est pas des méchants. Je pense qu’ils ont été dans un truc où ils se sont un peu chauffés tous les deux et c’est vrai que l’émission était très longue et donc peut-être qu’ils ont un peu craqué (…) C’est vrai qu’il y a eu cet accrochage avec Stanislas même en plateau, que je regrette !

Il poursuit : “Stanislas Rigault, il a 22 ans, il a un discours très construit. Après, on ne partage pas les mêmes idées, mais je ne le jugerais jamais ! Il fait ce qu’il veut Stanislas Rigault, c’est sa route, il trace sa route. C’est quelqu’un qui a des idées claires, qui s’exprime extrêmement bien, et même si on a pas les mêmes idées, je suis content de l’avoir en plateau à chaque fois, tout comme Raquel Garrido ou Alexis Corbière (…) On a vraiment pas envie de ça dans cette campagne 2022. On veut du débat d’idées, avancer sur les choses, et ça, c’est regrettable. Je pense que ce n’est pas ce qu’il faut ni à l’antenne, ni hors antenne. Ce n’est pas comme ça qu’on va faire avancer les sujets et avoir notre président.

Attendons de voir ce que donnera la prochaine émission de Face à Baba, qui sera très certainement scrutée par la France entière…


Julien Marca

Rédacteur web passionné d'art, de gastronomie et de voyages, je vous livre les dernières actualités tout en parcourant le monde.