Face à la pénurie d’huile, des pots de moutarde sont revendus à des prix astronomiques !

Face à la pénurie sur l'huile de tournesol et la moutarde, certaines personnes essayent de revendre leurs produits à des prix exorbitants !

© par Rime El Himani

La Marketplace du réseau social Facebook permet aux particuliers de vendre tout un tas de produits. En effet, des meubles, des vêtements pour adultes et enfants. Par contre, on n’aurait jamais imaginé qu’en période de pénurie, les utilisateurs en profitent pour essayer de faire du business sur certaines denrées rares. Ces derniers ont mis à la vente des pots de moutarde à des prix hallucinants ! On vous révèle le chiffre colossal !

Pénurie alimentaire : des produits qui valent de l’or !

Depuis la crise sanitaire, rien ne va plus ! Les Français se trouvent dans une réelle descente aux enfers. Aujourd’hui, c’est le conflit entre l’Ukraine et la Russie qui pose des problèmes sur les produits de consommation et engendre une pénurie sur plusieurs produits. En effet, certaines denrées alimentaires se font rares et l’inflation bat des records. Par exemple, l’électricité, le gaz, le carburant ont connu une hausse brutale, mettant à mal le pouvoir d’achat des personnes. De plus, l’Ukraine est le principal producteur de tournesol et d’huile de tournesol.

Alors, l’invasion des Russes a forcément un impact négatif sur les produits qui en sont composés comme la moutarde ! Et en France, on sait que les personnes sont de grands fans de cette sauce pour agrémenter leurs plats. Le prix risque d’évoluer radicalement dans les prochains mois.

Le tarif de l’huile de tournesol a beaucoup évolué

Une chose est sûre, cette gu*rre montre à quel point l’hexagone est dépendante de certains pays voisins, dans le domaine énergétique et alimentaire. D’après les déclarations de l’ONG FoodWatch : “Deux tiers des importations françaises de tournesol proviennent d’Ukraine, principalement pour la fabrication d’huile et de tourteaux pour l’alimentation animale”.

Alors, automatiquement, les tarifs du tournesol et des produits à base d’huile de tournesol augmentent. Pour la population française, cela signifie qu’elle va retrouver des produits plus chers dans ses rayons. Ainsi, sur Facebook, certaines personnes pensent avoir trouvé le bon filon pour faire du business ou pour faire une petite blague ? En effet, celles-ci ont décidé de revendre leurs pots de moutarde à des prix exorbitants.

Face à la pénurie de moutarde, son prix a grimpé en flèche…

Sur le Marketplace de Facebook, le prix de la moutarde est tellement élevé qu’on a vite compris que les revendeurs cherchaient plutôt à s’amuser qu’autre chose ! En effet, pour exemple, un internaute originaire d’Occitanie a décidé de commercialiser des pots de moutarde à près de 90 000 euros ! La personne en question a une générosité sans limites puisqu’elle souligne que son “inestimable moutarde de Dijon” peut être aussi échangée contre une moto reconnue, une Harley.

Ce n’est pas le seul internaute à utiliser le ton de l’humour. Un autre a aussi déclaré : “Suite au conflit avec les collègues de l EST, qui engrange une pénurie de plusieurs composants indispensable pour faire la moutarde, je mets en vente ce fond de pot, de marque célèbre, afin que vous puissiez profiter une dernière fois de ce doux goût fin et fort ! (Et oui qualité oblige), qui accompagnera votre chipo ou merguez !”

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par damien manuel (@lemauvaisprofil)

Des problèmes de recrutement aussi…

Par ailleurs, le prix d’un pot de moutarde qui a déjà été ouvert a été proposé à la vente au prix de… 450 euros ! Donc, après les NFT, les cartes à collectionner ou les Bitcoins, pensez à ce nouveau bon plan. On se demande s’ils ont trouvé preneurs ? Donc, s’il vous reste des mets précieux en période de pénurie, n’hésitez pas à tenter votre chance ! Vous en dégoteriez peut-être un bon prix ! Sinon, vous pouvez aussi essayer de vous en passer pendant un temps, car ce n’est pas un produit vital…

En dehors des problèmes alimentaires, on fait face à une autre sorte de pénurie. En effet, certains domaines d’activité peinent à trouver des salariés comme dans l’hôtellerie, la restauration et aussi les métiers ci-dessous…