Familles nombreuses : les Boibessot violemment atomisés sur la Toile, Audrey réagit cash

Audrey et Hervé Boibessot sont à la tête de la nouvelle tribu qui fait désormais partie de l'émission culte de TF1. Les téléspectateurs apprennent à découvrir cette famille et vont suivre le temps de plusieurs épisodes leur quotidien. Et si certains sont attendris, d'autres sont au contraire aigris et n'hésitent pas à écrire des messages très désobligeants à la mère de famille… qui les partage avec les internautes.

© TF1

Bientôt sept à la maison ! 

Audrey et Hervé sont déjà les heureux parents de Mayeul, Camille, Ebbane, Pia, Foucauld et Hildegarde. Mais ils auront bientôt la joie, au mois de juin, d’accueillir un nouveau membre. Une petite sœur ou un petit frère. En attendant cette nouvelle naissance, la mère de famille est très active sur les réseaux sociaux. Elle travaille beaucoup sur le compte Instagram de la famille afin qu’il soit clair, et pour présenter au mieux sa tribu. 

Les réseaux sociaux deviennent un vrai travail pour les familles qui ont la chance de participer à cette émission à succès. Une autre télé-réalité se poursuit en effet sur les téléphones des téléspectateurs. Ils peuvent suivre chaque jour les aventures des familles qu’ils adorent. Parmi les clans emblématiques, on pense évidemment à celui de la famille Pellissard. Les deux parents et leurs enfants sont devenus de véritables stars et sont massivement suivis sur les réseaux sociaux. 

Familles Nombreuses: Audrey semble vouloir suivre les pas de la famille Pellissard en gérant comme il se doit ses réseaux sociaux. Elle sait qu’elle doit partager un peu de sa vie avec les internautes. Et si elle a le droit aux mêmes élans d’amour que ceux reçus par la famille Pellissard, elle doit aussi subir les remarques des haters. En story, elle a d’ailleurs dévoilé un message récemment reçu. 

Des enfants pour recevoir des allocations ?

Familles Nombreuses: C’est la critique numéro un faite aux familles qui participent à l’émission. Ces familles qui, d’après les haters, se reposeraient entièrement sur les allocations données par le gouvernement pour aider les familles qui ont beaucoup d’enfants. Audrey a donc eu droit à sa critique, et l’a partagé en story sur Instagram. Voici donc le message qu’elle a reçu : 

« Arrêtez de faire des gosses vous êtes en train de faire des petits malheureux. Heureusement la CAF est là. Avec tout ce qui se passe. Il faudra qu’ils payent la dette de l’état. Vous faites pitié. » Elle se contente de commenter, ironiquement, « les gens sont formidables, bon dimanche à vous ». Malheureusement pour elle, elle va très certainement devoir s’habituer à cela. Le revers de la médaille quand on devient une personnalité médiatique. 

Amandine Pellissard harcelée par les haters

On espère pour Audrey que son quotidien ne devriendra pas celui d’Amandine. Si cette dernière connaît une certaine gloire grâce à l’émission, elle vit également un vrai harcèlement depuis qu’elle est connue. 

En effet, La notoriété d’Amandine et sa famille fait des jaloux. Depuis qu’elle est à la tête du programme, elle reçoit beaucoup de messages de haine, et même parfois des menaces. Cela ne se limite pas aux réseaux sociaux Facebook et Twitter puisque sur le plateau de Touche pas à mon poste, une lettre reçue directement dans sa boîte aux lettres était lue en direct par Cyril Hanouna. Son contenu, des menaces, ont horrifié les chroniqueurs présents sur le plateau ce soir-là. 

Mais Amandine Pellissard ne se laisse pas faire et n’a pas sa langue dans sa poche. Elle répond généralement aux critiques et aux rumeurs qui circulent sur les réseaux sociaux. Certaines critiques sont bien peu fondées, comme celles datant de Noël dernier. Les internautes trouvaient en effet que la maman gâtait trop ses enfants. Elle a décidé de leur répondre sur Instagram à l’époque :

Familles Nombreuses: « On gâte nos enfants parce qu’on a envie de les gâter. Ce n’est pas un manque de respect envers les gens. On a le droit de gâter nos enfants. Chacun à sa façon de faire avec les siens. Cela ne regarde que nous. (…) Cela me fait plaisir de voir mes enfants heureux. Les ‘rageux’ seront toujours ‘rageux’… Et puis je peux vous dire qu’on les gâtait déjà avant de faire de la télé, ceux qu’ont vu la saison 1 le savent. Mais si on peut les gâter encore plus, eh bien tant mieux ! Et si on peut les gâter encore plus, plus, plus, tant mieux ! N’en déplaisent à qui cela déplaît, je m’en tape« .