Familles nombreuses : les Pellissard révèlent leur secret anti-ruine pour Noël

Chaque fois que la tribu Pellissard fait parler d'elle, c'est le chaos ! En annonçant fièrement qu'elle évitait d'appeler le père Noël, Amandine ne va pas se faire que des ami(e)s !

© Instagram de la famille Pellissard-Familles nombreuses : les Pellissard révèlent leur secret anti-ruine pour Noël

Pas simple de saisir l’attitude des Pellissard. Capable de tout, Amandine vient de jeter un pavé dans la mare. Noël, elle ne fêtera jamais !

Les Pellissard, allergiques à Noël ?

Depuis la fin du premier confinement, les téléspectateurs se changent les idées en regardant Familles nombreuses. À l’intérieur de ce documentaire, on suit les péripéties de ces tribus hautes en couleur. Sans conteste, les Pellissard intriguent le public. Pour preuve, il ne se passe pas une semaine sans qu’Amandine ne fasse parler d’elle. Harcèlement postal et sur la Toile, tatouages, plaisanteries envers ses proches, elle enchaine les aventures sans ciller. Son objectif est de balayer toutes ces critiques à son égard. Assumant gagner de l’argent grâce aux placements de produits, les haters tentent de démolir sa réputation. Qu’on se le dise cher lecteur d’Objeko, malgré les difficultés du quotidien, elle se relève toujours !

En 2023, les Pellissard vont devoir se serrer la ceinture

À la fin de l’été, les détracteurs des Pellissard vont devoir se trouver une autre cible. Dans les colonnes de Télé-Loisirs, elle annonce la couleur. « Nous déménageons d’Alès pour nous rendre dans la maison de nos rêves qui se situe dans le Var, entre Marseille et Toulon. » Des étoiles dans les yeux, elle avoue que ce nouveau départ va leur faire le plus grand bien. « Elle correspond à nos attentes [puisqu’elle se trouve à] 30 kilomètres de Marseille et de Toulon, à 500 mètres de la mer. » Mais avant de penser à y déposer ses valises, elle va devoir rivaliser d’ingéniosité pour faire des économies. Dans cet article, Objeko vous expliquait les coulisses de son organisation draconienne pour les courses. À l’instar de nombreux Français qui deviennent propriétaires, ce crédit immobilier, il la hante jour et nuit !

Pour ou contre cette astuce ?

En acceptant la présence des caméras de Familles nombreuses, les Pellissard n’ont pas beaucoup de temps libre. Obligés de se confier sur le quotidien, ils viennent d’aborder en exclusivité le sort réservé à la « pièce secrète« . Cette fois, c’est bien des fêtes de fin d’année et des anniversaires dont il est question. Comment faire pour combler les petits et les grands ? « En bas, on a notre sous-sol où on stocke des cadeaux (…) On a toujours l’habitude d’acheter tout le temps. Quand c’est intéressant [ou qu’il] y a des promotions, on saute dessus. » C’est pourquoi, en découvrant la lettre au père Noël du dernier-né, ce n’est pas vraiment compliqué de réaliser son rêve.

Contrairement aux autres qui redoutent cette période, les Pellissard ne se sentent « pas submergés par les dépenses. » En voilà une idée intéressante qui mérite d’être creusée. Alors que l’État multiplie les aides pour relancer l’économie et redonner le sourire aux plus démunis, espérons que ce genre d’attitude fasse des petits ! Suite dans le prochain numéro d’Objeko !