Florent Pagny (The Voice) se confie sur ses chimios et ce qu’il a perdu depuis son traitement

Depuis fin janvier, les fans de Florent Pagny vivent un cauchemar éveillé. En leur annonçant son cancer, il démolit les rêves de ceux qui voulaient le voir sur scène. Sauf qu'il n'a pas dit son dernier mot...loin de là !

© TF1

Depuis le tournage de The Voice, Florent Pagny a connu l’enfer des hôpitaux et de la chimio. Comment va-t-il ? On vous dit tout !

Florent Pagny, mi-figue mi-raisin

Juste après du volet All stars, la production de The Voice savait qu’elle avait du pain sur la planche. En effet, recruter des pépites pour les auditions à l’aveugle, ça ne s’improvise pas. D’autant plus que le quatuor a accepté de reprendre du service. De surcroit, la complicité entre l’hyperactif Vianney, l’hyper sensible Marc Lavoine, la pétillante Amel Bent et l’efficace Florent Pagny marque des points. Et pour compléter ce joli tableau, un cinquième coach Nolwenn Leroy sème la zizanie entre les candidats. Depuis leur instauration, les cross-battle provoquent des sueurs froides au public. Depuis leur canapé, les téléspectateurs craignent que leur chouchou ne franchisse pas cette étape cruciale. Hélas, une fausse note va venir faire basculer l’équilibre du télé-crochet de Nikos Aliagas.

Florent Pagny fait un constat fracassant

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Florent Pagny (@pagny_officiel)

À la fin janvier, Florent Pagny jette un pavé dans la mer. En confiant qu’il a un cancer du poumon qui ne peut pas s’arrêter, il déclare forfait pour sa tournée anniversaire. Quel dommage…Lui qui paraissait si serein sur la composition de son équipe. On le sait maintenant, la nouvelle est tombée durant le tournage de The Voice. Par respect pour lui, ses collègues ont tenté de dissimuler cette affreuse nouvelle. Mais dès que ça a été officiel, comptez sur eux pour l’entourer d’amour et de bienveillance.

Juste après cette vidéo fracassante, Florent Pagny se dit qu’il ne peut pas laisser ses fans porter ce fardeau sur leurs frêles épaules. Aussi, il accepte l’invitation de Gilles Bouleau. Ce n’est pas commun de faire un 20 heures et de parler librement de la maladie. D’autant plus que l’ancien présentateur vedette a eu la même chose et ne s’en est pas si bien tiré. Souriant autant que possible, le chanteur met les points sur les I. « Je vais très bien, je suis au degrés 1. Je n’ai qu’une seule tumeur, je n’ai pas de métastases. On n’opère pas, mais il y a de vrais bons traitements et je l’encaisse plutôt bien » Et concernant la durée du protocole, là encore, on a accès à tous les détails. « J’ai quand même six mois de chimio donc je ne sais pas comment je serai au bout. »

Ses amies stars témoignent

En 2015, Anggun et Florent Pagny chantent ensemble. Impossible de ne pas fondre en entendant les paroles de ce tube intemporel. Interrogée au sujet de son complice, elle se montre confiante et sereine face à ce qu’il l’attend. « Il me tient au courant. Ça se passe bien. Il est très bien entouré. L’amour de son public le porte » Merci à elle ! En peu de phrases, elle réussit à nous donner de l’espoir. Il va forcément s’en sortir sans y laisser (trop) de plumes !

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Anne Sila Officiel (@annesila)

Ce qu’il y a de bien avec Florent Pagny, c’est qu’il ne fait pas de classement dans ses amis. De ce fait, lorsque la gagnante de The Voice All Stars parle de son coach, elle le fait avec autant d’empathie que possible. Saluant le courage d’Azucena, elle souligne l’indéfectible soutien de l’épouse de l’interprète de Savoir aimée. « Ils sont très très liés avec sa femme« . Et puis, faisant référence à tous les anciens tourments de son existence, elle estime que « c’est un obstacle de plus », mais fait confiance à son aptitude à (presque) toujours rebondir. « À mon avis il va réussir à aller mieux très vite« .

Présent pour la demi-finale

Ce communiqué de presse de TF1 nous prouve que nous avons eu raison d’envoyer nos forces à Florent Pagny. Toujours de bonne humeur, il va droit au but et marque des points. Face à un Nikos Aliagas médusé, il confie que « ces chimios, ça fait perdre un peu les cheveux, mais ça va. Ça ne nous empêche pas de rester en forme et d’avoir une belle gueule« . Quand on vous dit que c’est un exemple à suivre !

Merci à nos confrères de Télé-Loisirs, Purepeople.com et Nous Deux