Florie Galli (Familles nombreuses) : ses triplés en difficulté, la lourde décision de l’école…

Florie Galli vient de se confier sur le sort de ses triplés à l’école... Pas facile !

@ programme tele – Familles nombreuses : une tribu claque la porte à l’émission, Florie Galli balance tout

Florie Galli vient d’assister à la réunion d’école de fin d’année. Et le moins qu’on puisse dire, c’est que ce n’est pas la grande réussite.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Florie Galli (@floriegalli)

La nouvelle tribu des Galli affronte les difficultés scolaires de certains enfants. Enfin, heureusement pas tous ! C’est la mère de famille, Florie Galli, qui a fait part des résultats de sa progéniture. « Bilan de l’année : Maxime parfait », lance-t-elle ainsi, heureuse de voir son « Maxou » briller en classe. « Un univers parfait pour lui, il a ses potes, il a vraiment développé son univers à l’école, ça se passe bien, il écoute ce quon lui dit, tout va bien. », poursuit ainsi la maman, fière de son fiston.

Une décision radicale pour la rentrée scolaire

Mais tous ses enfants n’ont pas les mêmes résultats… loin de là ! Bastien Galli et son épouse font partie des récentes familles à avoir intégré l’émission de TF1. Ce couple a choisi de rejoindre les tribus de Familles nombreuses, la vie en XXL, c’est notamment pour combattre les préjugés. C’est vrai que de nombreux haters sur internet ont tendance à émettre des critiques parfois totalement infondées.

La famille Galli se met ainsi en scène devant les caméras de TF1. Car cette tribu n’a peur de rien ! En effet, pour ces parents, la meilleure façon de tordre le cou aux idées reçues, c’est de montrer concrètement que les haters ont tort. En dévoilant la réalité de leur quotidien, ils prouvent ainsi que les clichés ne se basent parfois sur rien. Cette tribu a particulièrement attendri les téléspectateurs de Familles nombreuses, la vie en XXL. Et il y a une raison à cela. Car ils sont carrément attachants. Ils peuvent se réjouir de s’être attirés la sympathie d’un grand nombre de téléspectateurs. 

Cette famille a en effet le courage d’affronter la célébrité. Et ce n’est pas toujours une partie de plaisir, au contraire ! Florie Galli et son mari ont fait l’objet de nombreuses caricatures sur les réseaux sociaux. Des « mères parfaites » ont ainsi osé leur faire la leçon. Bastien Galli a tenu sa revanche quand les caméras de TF1 l’ont suivi au supermarché. Seul dans le magasin, le père de famille a réalisé les courses de la tribu en un temps record. Et à la fin, il a lâché en toute transparence la somme qu’il dépensait depuis l’arrivée des triplés.

Les filles à la traîne

Bastien et Florie Galli ont accueilli trois enfants à la fois il y a trois ans. Et ça a eu des répercussions sur le budget de la famille ! L’arrivée des triplés Lucie, Rose et Maxime a transformé leur vie, c’est le moins qu’on puisse dire ! Seul avec son caddie, Bastien Galli a ainsi confié : »Depuis que nous sommes une grande famille, je me suis rendu compte que le budget a largement évolué. » Et d’ajouter : « Tout ce qui est alimentaire, ça s’est décuplé depuis trois ans. Quand je fais un petit caddie en une heure, je crois que j’en ai pour 150 et 200 euros. »

Familles nombreuses: Ca va vite ! Et un petit caddie ne suffit jamais à tenir une semaine. « Je fais des petites courses au moins deux fois par semaine. Donc ça fait 300 voire 400 € par semaine. » Mais ce papa commence à voir le bout du tunnel ! Car il dépense de moins en moins. « Les couches ça va beaucoup mieux depuis que les triplés sont propres. Ça change un peu, on sent la différence« , a-t-il en effet témoigné.

Familles nombreuses : la faute à quoi ?

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Florie Galli (@floriegalli)

En ce moment, ce n’est pas contre les préjugés que luttent ces parents, mais contre les mauvaises notes de leurs enfants. « Les filles, c’est un petit peu plus compliqué, elles ont un peu de mal à s’adapter, niveau maturité ce n’est pas encore ça, surtout pour Lucie », explique la maman, déçue de voir que tous ne réussissent pas comme Maxime. « Lucie, quand elle a pas envie, elle na pas envie, et elle ne participe pas aux activités et aussi elle se chamaille pas mal, je dois avouer que j’étais pas au courant, mais apparemment oui », confie-t-elle. La mère explique que ca viendrait d’un « manque d’attention », dévoile-t-elle en effet. Sa grande décision sera de séparer les triplés à la rentrée pour que chacun réussisse mieux en classe.