Françoise Hardy “proche de la fin” : elle se confie sur son quotidien très douloureux

On la savait malade depuis des années, mais les dernières nouvelles de Françoise Hardy sont inquiétantes.

© KCS

Depuis deux ans maintenant, Françoise Hardy souffre des effets secondaires des thérapies qu’elle a suivies pour soigner son cancer. Dans une récente interview, la chanteuse s’est confiée sur son douloureux quotidien. Ne vous inquiétez pas, la rédaction d’Objeko a décidé de tout vous dire sur le sujet. Vous êtes prêts ?

Françoise Hardy se bat contre la maladie

Il y a deux ans, Françoise Hardy a été diagnostiquée d’un cancer du système lymphatique. Pour pouvoir en guérir, la chanteuse a donc dû subir une lourde radiothérapie. Mais ce traitement, n’est pas facile à vivre. En effet, celle-ci lui a causé de nombreux effets secondaires dont elle souffre encore beaucoup aujourd’hui. Elle explique : »Quand quarante-cinq radiothérapies et une immunothérapie vous ont peut-être soignée, mais aussi privée définitivement de salive et rendue sourde d’une oreille, vous ne pouvez plus chanter ».

Dû à ses nombreuses chimiothérapies et traitements, François Hardy n’a pas pu se faire vacciner contre la Covid-19. En effet, la chanteuse ne possède quasiment plus de lymphocytes. Et quand on sait que l’efficacité des vaccins ARNm passe par la réponse lymphocytaire, c’est donc impossible pour elle de le prendre. D’ailleurs, son médecin lui déconseille fortement de se faire vacciner. Et qui dit, non vaccination, dit une vie isolée : »Je vis confinée depuis 2019 et dépends des autres pour m’alimenter ».

En contact tous les jours avec Jacques Dutronc

Avec les difficultés concernant ses traitements, Françoise Hardy ne peut donc pas faire grand-chose. La chanteuse compatie donc avec les personnes qui se disent en grande détresse à cause de la Covid : »Le confinement pose des problèmes de ravitaillement, de soins médicaux, rend plus difficile et incertaine l’aide de mes amis, et je compatis de tout mon cœur à la souffrance et à l’angoisse de tous ceux en général, des chanteurs et des acteurs en particulier, qui sont privés de leur travail« . Heureusement, elle peut compter sur le soutien de ses proches, et en particulier de son fils et de son ex-mari.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par caraiva. (@caraiva)

Il faut dire que même si elle n’est plus avec Jacques Dutronc, il joue toujours un rôle important dans sa vie. En effet, Françoise Hardy explique notamment, qu’elle échangeait quasiment tous les jours avec lui : »Chacun de nous s’inquiète pour l’autre et nous échangeons une infinie tendresse. C’est merveilleux de tenir autant l’un à l’autre et de pouvoir nous l’écrire au bout de plus de cinquante ans ! Notre fils Thomas et lui sont les êtres que j’aime le plus au monde« . Une belle déclaration, qui montre la belle relation qu’elle a avec son ex-mari.

Françoise Hardy a préparé son testament

Dans une récente interview pour nos confrères de Technikart, Françoise Hardy révèle aller mal, et se sentir proche de la fin. D’ailleurs, l’interprète de « Le temps de l’amour« , a décidé de prendre les devants. En effet, la chanteuse a décidé de rédiger un testament afin de pouvoir mourir paisiblement. Elle explique : »Avec l’aide de mon notaire, j’ai rédigé mon testament il y a quelques années. J’espère laisser à Thomas de quoi payer les frais de succession exorbitants qui lui seront réclamés, ainsi que les charges qu’un studio et un appartement où habitent de très proches amis lui coûteront ». 

https://www.youtube.com/watch?v=5csxM_kCF_s&ab_channel=KoineufFrance

Mais malgré son isolement et ses problèmes de santé, Françoise Hardy a encore toute sa tête. D’ailleurs, elle n’hésite pas à réagir sur les sujets qui lui tient à cœur : « Je ne me vieillis pas. J’aurai 78 ans dans cinq mois. Si je rends publiques certaines de mes opinions, c’est parce qu’on me pose des questions ce sujet et que j’y réponds si je peux et comme je peux ».