Fraude à la carte bancaire : voici 5 conseils pour vous protéger au maximum sur ce fléau qui prospère en France

La fraude à la carte bancaire est de plus en plus fréquente. Comment s’en prémunir ? C'est ce que nous allons voir dans cet article.

© MaxPPP
Si vous constatez des paiements dont vous n’êtes pas à l’origine, vous êtes sûrement victime d’une fraude à la carte bancaire. Pour y faire face, un peu de bon sens et une bonne connaissance des pièges tendus par les escrocs est nécessaire. Lisez bien cet article, la rédaction d’Objeko va vous donner des pistes pour ne jamais tomber dans le panneau. Vous êtes prêts ? Eh bien, c’est parti.

Que faire en cas de fraude à la carte bancaire ?

Vous êtes toujours en possession de votre carte bancaire ? Mais pourtant, à la lecture de votre relevé de compte, vous constatez des débits que vous n’avez pas effectué ? C’est sûrement que vous êtes la victime d’un piratage de carte bancaire. En effet, un hacker est en train de se servir de vos données bancaires pour réaliser des achats avec votre carte bleue. Mais pas de panique, il y a des solutions pour vous sortir de là. Et c’est justement ce que nous allons vous dans cette partie de l’article. Ainsi, dès que vous vous apercevez de l’escroquerie sur la carte bancaire, vous devez directement en informer votre banque pour faire opposition. Cette étape est primordiale. Elle rendra votre carte inutilisable par l’arnaqueur.

Une fois que c’est fait, vous devez confirmer votre opposition le plus rapidement possible par lettre recommandée avec accusé de réception. Et évidemment, celle-ci devra être adressée à votre agence bancaire. Enfin, vous pouvez faire un signalement en ligne via Perceval ou encore porter plainte au commissariat ou dans une gendarmerie. Là encore, il faudra donner la copie à votre banque. Si vous avez réalisé les trois opérations, votre banque va vous rembourser. Le délai dépendra de votre organisme bancaire, mais il ne devrait pas excéder un mois.

Vérifier que le site marchand est sécurisé

C’est sûrement en faisant des achats sur Internet, qu’on se fait pirater le plus sa carte bancaire. Pour éviter que ça n’arrive, il faut absolument regarder sur le site en question est sécurisé pour le paiement. Comment ? Eh bien, c’est très simple, en temps normal, un petit cadenas doit figurer à côté de la barre d’adresse. D’ailleurs, en parlant d’adresse, celle-ci doit être précédée de « https: ». Le S signifie ici que la transaction sera sécurisée. Evidemment, pour que vous soyez sûr de votre coup, vous devriez privilégier les sites connus et éviter les sites confidentiels sans avoir vérifié leur réputation.

Sachez qu’il existe une solution pour voir si le site est sûr. C’est l’antivirus. En effet, c’est une protection essentielle pour protéger vos données. Alors, la rédaction d’Objeko, vous conseille plutôt de prendre un antivirus payant. Celui-ci sera plus efficace que les autres. Alors oui, vous dépenserez quelques dizaines d’euros par an, mais cette somme sera forcément moins élevée que si votre compte en banque est piraté. N’est-ce pas ?

Ne jamais donner ses identifiants par téléphone

Ignorez systématiquement les e-mails douteux en provenance de votre banque ou d’une autre institution lorsqu’ils mènent vers un lien vous demandant vos informations bancaires. Vous devez également éviter de conserver vos informations personnelles sur votre portable ou tablette. En effet, en cas de perte, les codes d’accès bancaires personnels et confidentiels, que vous aurez préféré enregistrer automatiquement, peuvent se retourner contre vous.

Enfin, parce que la grande majorité des particuliers se sont aperçus d’une fraude après avoir consulté leur compte, épluchez régulièrement vos relevés pour traquer toute anomalie. En cas de doute, contactez immédiatement votre établissement bancaire. Maintenant que vous savez tout, la rédaction d’Objeko ne peut que vous dire une chose : faites attention à vous.